Oscars 2019 : Scorsese, Tarantino et d'autres stars hollywoodiennes crient au scandale après une annonce sur la cérémonie

Camille Vignes | 14 février 2019 - MAJ : 14/02/2019 14:53
Camille Vignes | 14 février 2019 - MAJ : 14/02/2019 14:53

Depuis que l'Académie a annoncé que, au cours de la 91e cérémonie des Oscars, quatre prix seraient remis pendant les coupures publicitaires, de nombreux cinéastes ont décidé de réagir.

À peine plus de 10 jours avant la cérémonie, le président de l’Académie John Bailey a annoncé que quatre Oscars seraient remis pendant les coupures publicitaires, quatre catégories que l’on ne peut que s’imaginer "moins importantes" pour la compétition : la photographie, le montage, les maquillages et coiffures et le meilleur court métrage.

 

photo, Margot Robbie, Joe AlwynMarie Stuart, Reine d'Ecosse disparait des écrans...

 

Et si l’Académie a tenté vainement de calmer les esprits en annonçant que ces remises de prix seront bel et bien diffusées, mais en différé, plus tard dans la soirée et qu'il y aurait une rotation des catégories au cours des années, des voix n’ont pas tardé à se faire entendre.

De nombreuses figures du 7e art, tels que Guillermo del Toro ou Alfonso Cuarón, ont d’abord réagi sur twitter.

 

"Dans l’histoire du CINEMA, des chefs-d’œuvres ont été conçus sans son, sans couleur, sans scénario, sans acteurs ou sans musique. Mais aucun film n’a jamais existé sans photographie ou sans montage" - Alfonso Cuarón

 

"Reposté, modifié : Si je puis me permettre : je ne m’hasarderai pas à suggérer quelles catégories il faut couper durant la soirée des Oscars, mais s'il vous plaît : la photographie et le montage sont au cœur de notre métier. Ils ne sont pas l’héritage de la tradition théâtrale ou de la tradition littéraire, ils sont le cinéma même." - Guillermo del Toro 

 

Puis Martin Scorsese et énormément d'autres cinéastes ont publié une lettre ouverte adressée aux organisateurs de la cérémonie. Ils demandent à l'Académie de remettre ces catégories (photographie, montage, court métrage, coiffures et maquillages) sur le même plan que les autres.

La lettre souligne que cette décision n’est « ni plus, ni moins qu'une insulte pour tous ceux qui ont dédié leur vie et leur passion à notre profession». Avant de continuer ainsi :

« Quand la reconnaissance de ceux qui ont contribué à la création d’un cinéma d’exception est diminuée par la même institution qui doit le protéger, nous sommes loin de la promesse de l’Académie qui est de célébrer les films en tant qu’art collaboratif. »

 

photoAdieu Border

 

Les signatures comptent des réalisateurs de renom dans leurs rangs comme Ang Lee, Spike LeeDamien Chazelle, Martin Scorsese ou encore Quentin Tarantino, ainsi que de prestigieux directeurs de la photographie tels que Roger Deakins et Emmanuel Lubezki. Et ce ne sont là qu'une infime partie des célébrités du cinéma à s'être mobilisées.

Même si on n'a peu d'espoir de voir l'Académie revenir sur sa décision, on attend de savoir comment ces changements affecteront la cérémonie le 24 février prochain (la nuit du 25 pour la France). Retrouvez d'ailleurs tous les nommés ici.

 

AfficheLe grand favori

commentaires

Bubble Ghost
15/02/2019 à 00:54

De la part du pays, qui a fait modifié les règles nationales du Basket Ball, pour pouvoir rajouter une coupure de pub pendant les retransmissions télévisés, je ne suis absolument pas surpris...

Vive les riches E M
14/02/2019 à 17:04

En même tant si on suit l intérminable cérémonie des césars euh autant raccourcir pareil pour les oscars au lieu de plaindre ils feraient tous de bosser au lieu d être réfractaires

the défenders
14/02/2019 à 15:23

une Cérémonie truquée depuis belle LURETTE...comme les Césars et les Victoires de la musique... une organisation qui se récompense entre ELLES !!!

votre commentaire