Godzilla II : le Roi des Monstres annonce l'apocalypse dans un nouveau trailer puissant

La Rédaction | 10 décembre 2018 - MAJ : 12/12/2018 18:05
La Rédaction | 10 décembre 2018 - MAJ : 12/12/2018 18:05

Le nouveau trailer de Godzilla II : Roi des monstres entend vous convaincre que le Roi des Monstres est de retour et que personne ne saura lui tenir tête cet été.

Le Godzilla de Gareth Edwards s’était vu reprocher de ne pas assez user de sa formidable grosse bêbête. Et peu importe que ce reproche soit totalement infondé (le lézard radioactif apparaissait plus de 20 minutes, soit au moins autant que dans les premiers Godzilla de la Toho), tant il fut partagé, et tant la Warner semble l’avoir entendu.

 

 

Ainsi, le trailer de Godzilla II, réalisé par Michael Dougherty nous promet un spectacle total, avec moult monstres titanesques, quantité de cités pulvérisées, d’innombrables montagnes piétinées, et des jeux d’échelles à gogo.

En outre, ce nouvel épisode semble avoir retenu de son aîné un certain goût pour les partis pris forts en termes de lumière et de composition des plans. Certaines images évoquent les visions infernales d’un Jérôme Bosch destructeur, quand Dougherty ne nimbe pas le tout dans un étonnant halo glacé.

Espérons que tout cela bénéficiera d’un script solide et d’un certain sens de la lisibilité. Attendu chez nous pour le 5 juin 2019, Godzilla II pourrait renouer joliment avec quelques unes des thématiques les plus emblématiques de l’œuvre originelle japonaise, notamment écologiques.

 

photo

commentaires

Kinké
12/12/2018 à 16:27

@Simon Riaux - merci pour ce retour d'info :)

Simon Riaux - Rédaction
11/12/2018 à 11:20

@Kinké

Non, on le retrouvera dans Godzilla vs Kong, en 2020.
Mais on peut supposer que sa présence dans cet univers sera abordée dans le film.

Baneath88
11/12/2018 à 11:13

J'espère surtout que ce volet retiendra certaines erreurs du premier qui malheureusement sacrifiait ses personnages, parfois littéralement mais souvent par un script peinant à leur donner de la dimension. Un gros point noir pour un film que j'ai pourtant bien apprécié, pour sa grande beauté plastique et son respect envers la figure quasi mythologique de Godzilla.

KInké
11/12/2018 à 11:12

King-Kong est annoncé dans ce film non ?

Ronnie
11/12/2018 à 10:35

Je sens le film qui va se passer dans la nuit on en verra que des ombres chinoises, on ne va voir que le bleu des piques de godzilla et le feu de King Ghidorah. quid de millie ? une gamine de 13 ans va sauver le monde ?

.
10/12/2018 à 18:39

Bring back gareth edwards!

votre commentaire