Triple Frontière : Ben Affleck, Oscar Isaac et les autres affrontent les cartels dans la bande-annonce du film Netflix

Alexandre Janowiak | 10 décembre 2018 - MAJ : 10/12/2018 13:58
Alexandre Janowiak | 10 décembre 2018 - MAJ : 10/12/2018 13:58

Le film de J.C. Chandor, Triple Frontière, arrivera sur la plateforme de streaming Netflix en mars prochain.

Avant de finir entre les mains de J.C. ChandorTriple Frontière devait être réalisé par Kathryn Bigelow, voir Tom Hanks et Johnny Depp mener le casting et être produit par Paramount. Depuis ce mois d'octobre 2010, naissance du projet, le film a connu bien des changements puisqu'il a finalement été abandonné par la réalisatrice de Zero Dark Thirty, récupéré par Netflix, confié au réalisateur de All is Lost qui a totalement changé le casting de départ.

Alors qu'on n'avait plus vraiment de nouvelles du film, la plateforme de streaming a balancé une première bande-annonce épique.

 

 

A la vue de ses premières images, Triple Frontière ressemble à un mélange de SicarioNarcos, Les Veuves et Ocean's Eleven. De quoi suffir pour nous allécher un minimum devant l'affrontement épique qui attend le groupe d'hommes porté par Ben AffleckOscar IsaacCharlie HunnamGarrett Hedlund et Pedro Pascal.

Ecrit conjointement par Mark Boal (scénariste attitré de Kathryn Bigelow depuis Démineurs) et J.C. Chandor, le long-métrage racontera l'histoire de cinq amis dont les liens vont être mis à rude à épreuve lorsqu'ils vont devoir traquer le plus grand baron de la drogue à la triple frontière entre le Paraguay, l'Argentine et le Brésil. La bande-annonce le dit d'ailleurs clairement : "C'est l'une des plus vastes saisies d'argent liquide, elle paralysera le cartel le plus violent du monde, mais ce n'est pas une opération militaire, c'est un cambriolage !"

Si le film n'a pas de date de sortie précise, il arrivera au courant du mois de mars 2019 sur Netflix. 

 

Photo Garrett Hedlund, Pedro Pascal, Ben Affleck, Charlie Hunnam, Oscar IsaacOscar Isaac mène la danse et retrouve Chandor quatre ans après A Most Violent Year

commentaires

eric
10/12/2018 à 22:21

Yes yes yes!!!!!! Vivement mars casting et prod de fou!!!!

docsavage
10/12/2018 à 15:22

on est proche de sabotage avec schwarzie !!!!

Pseudo1
10/12/2018 à 14:18

Oh punaise, ce casting !
Que des "gueules", mais qui ont montré qu'ils savaient jouer, même si ils ont pas toujours fait les bons choix (désolé Charlie Hunnam/Roi Arthur...).

En prime, j'aime beaucoup le style du réal. Je n'ai vu que ses deux premiers (Margin Call et All is Lost) et c'est assez impressionnant ce qu'il arrive à faire avec des micro-budgets, sans oublier de rendre son scénario accessibles pour les profanes (Margin Call est un modèle d'explication et de simplification à ce niveau)

Bref, à attendre de pied ferme. Dommage qu'il n'ait pas de sortie en salles prévue, mais bon, entre Netflix et pas de sortie du tout, le choix est vite fait.

votre commentaire