All Inclusive : quand Dubosc, Johnny, Trump, Camping et Les Bronzés partouzent dans un trailer bien gras

La Rédaction | 3 décembre 2018 - MAJ : 03/12/2018 17:08
La Rédaction | 3 décembre 2018 - MAJ : 03/12/2018 17:08

commentaires

docsavage
04/12/2018 à 19:53

olivier637 ne forçe pas les autres à faire à leurs mères ce que t'as fait à la tienne !!!

docsavage
04/12/2018 à 19:50

raoul,c'est quoi le rapport avec les gilets jaunes ???

ju
04/12/2018 à 17:09

gfy raoul les gilets jaunes ne vont plus au cinema depuis longtemps

f-nico
04/12/2018 à 12:35

"En effet, mis à part l’art des dialogues, de la mise en scène, du montage, et de l’interprétation, ces deux franchises font à peu près jeu égal."

Cette phrase est magique. Mis-à-part tout ce qui fait un bon film, Camping et Les Bronzés c'est équivalent. -_-

the défenders
04/12/2018 à 11:44

encore une vrai DAUBE!!!

Olivier637
03/12/2018 à 19:55

@Raoul: merci pour ce moment.

Serieux les gilets jaunes, allez n***** vos meres. Si vous gardiez vos thunes plutot que les passer dans le dernier Otoniente ou "les Tuche 8: virée au liechtenstein", z auriez peut etre moins de mal a faire le plein, bande de nazes

Antephi
03/12/2018 à 18:22

Pendant ce temps la on rame pour avoir les films Kaamelott

Raoul
03/12/2018 à 18:10

Les gilets jaunes feraient des économies s'ils allaient pas tous voir ce genre de choses avec 1kg de popcorn

Mama Fratelli
03/12/2018 à 18:05

Ouais !! youpi !! prout ! pouet pouet benco papier Q nichons string tente quechua.
Vive le cinéma français quoi.

Raoul
03/12/2018 à 18:03

Au moins on retrouve la nana qui faisait les pubs Dodo dans le temps (on s'en souvient tous), Caroline Anglade. L'absence totale d'ambition artistique est à saluer. Ontoniente il est vraiment réal? Il sait tenir une caméra?

Plus

votre commentaire