Terminator : le film culte de James Cameron a failli avoir une fin totalement différente

Prescilia Correnti | 24 octobre 2018 - MAJ : 24/10/2018 18:08
Prescilia Correnti | 24 octobre 2018 - MAJ : 24/10/2018 18:08

Tout le monde aime les fins heureuses ? Non pas tellement. Des fois, terminer sur une note noire où le méchant gagne et/ou les gentils meurent ça fait du bien.

Généralement, ce n’est pas vraiment les cinéphiles qui aiment les fins heureuses à la sauce Disney et autres contes de fées, mais plutôt les studios, qui restent persuadés qu’une bonne fin est le dénouement idéal pour les spectateurs. Alors qu’en vrai, cette dernière n’est méritée que si elle correspond au ton global du long-métrage. Dans le cas de Terminator ? C'est un non (en tout cas pour l'auteure de ces lignes). 

Parmi la longue liste de films qui n’ont pas eu de fins "heureuses" et qui se terminent très bien comme ça on retrouve le classique indémodable de James Cameron : Terminator. Et si les studios avaient réussi à faire leur bout de chemin, on aurait probablement connu une conclusion bien différente, mais pas forcément meilleure.

 

PhotoTerminator pas content

 

C’est au micro de Slash Film, durant le ScreamFest que la productrice et co-scénariste du long-métrage de 1984, Gale Anne Hurd, est revenue sur des annotations qu’elle avait reçu de la part du studio.

"Nous avons reçu des notes pour terminer le film avant la fin. Au lieu de se finir sur le Terminator devenant un endosquelette mécanique, le plan se terminait sur Kyle Reese et Sarah Connor qui se prenaient dans les bras."

Gale Anne Hurd explique un peu plus loin dans l’interview qu’en tant que jeune scénariste et productrice, il était difficile d’imposer sa vision des choses face à des géants du business. Fort heureusement, elle et James Cameron sont parvenus à maintenir leur version :

"Le regretté Lindsley Parsons Sr. savait ce que serait Terminator à la fin. Roger Corman savait aussi ce que Terminator allait être et peu de gens le savaient. Vous avez absolument besoin que les gens croient en vous. Vous avez également besoin que les gens vous disent quand vous vous trompez et que vous pouvez écouter. Lindsley était tout ça à la fois. Roger a toujours été tout cela, et nous avons pu nous arranger avec la pression. Ou nous aurions pu nous tromper et ne pas écouter les choses qui ont rendu ce film meilleur. "

 

Kyle ReeseVite baisse-toi, ça devient trop niais !

 

Aujourd’hui tout le monde le sait. Terminator est devenu l’un des plus grands films de science-fiction de tous les temps, créant de nombreuses suites dont une nouvelle prochainement. Quand bien même, si James Cameron et Gale Anne Hurd avaient écouté la proposition des studios et avaient permuté la fin, le film serait toujours un grand classique du cinéma.

Mais nous n’aurions pas eu cette superbe séquence imaginée sous les coups de crayon de Stan Winston où les spectateurs découvraient avec stupeur l'endosquelette mécanique du robot. Ni au sacrifice de Kyle Reese pour sauver Sarah Connor.

 

Photo Terminator

commentaires

TorukMakto67
26/10/2018 à 18:39

Cette fin n'a pas vieilli pour un sous parce-que au-delà des effets spéciaux c'est tout le génie de Cameron pour instaurer un suspense insoutenable dans ce final épique!!!

slypower
25/10/2018 à 09:10

Le petit budget a peut être joué aussi.
Aujourd'hui avec les grosses machines de guerre business, les prods font ce qu'ils veulent et surtout prennent des yes-men. Bilan, rien qui ne reste dans les mémoires aujourd'hui.

corleone
25/10/2018 à 08:52

pareil j'ai vu ce film très jeune et voir ce squeltte en metale se dresser sur cette musique sombre et flippante m'a fait chier dans mon froc... j'ai garder cette image et depuis que je regarde ce film il me fait tjr étant flipper?.... mon cerveau a peut etre garder le tromatisme d'antant va savoir, idem pour les effets speciaux de robocop total recall j'en passe et des meilleurs....
je trouve que les effets speciaux de l'époque ont plus de sens reel que les bouse qu'on nousserve aujourd'hui... Predator 1 et 2 sont juste déguelasse dans l'hémoglobine alors que dans The predator sa gicle 10 fois plus mais je ne ressences aucun impact, juste la scene des corps attacher comme des porc voit qu'au jour d'aujourdui il n'arrive plus a faire la meme chose bien degueu

prof west
25/10/2018 à 08:09

Ça restera le meilleur terminator de toute la sage sombre bad ass swarz énorme dans ce role tellement plus réussis que le 2 trop commercial une bande son musical de ouf bricoler sur un pc de l'époque juste a mourrir the best

ClikClic
25/10/2018 à 06:20

Best film SF ever !!! le passage de l'endosquelette est terrifiant , le stop motion a un coté flippant de dingue !

Starscream
24/10/2018 à 22:02

L'endosquelette mécanique qui se dresse, un de mes chocs cinématographiques d'enfance.

Chluk
24/10/2018 à 21:37

Ben 40 plus tard cette fin à bien mal vieillie... Les FX semblent tirés d'une série B. Malgré tout... Chapeau bas.

gregdevil666
24/10/2018 à 19:41

C'est une anecdote déjà connue. Cameron a même virer les producteurs de la salle de montage, et c'est enfermé à l’intérieur. Il c'est depuis assurer le contrôle créatif sur tout ses films depuis ce passage.

Dutch Schaefer
24/10/2018 à 18:15

On a eu chaud! ;-)

votre commentaire