L'Empereur de Paris : François Vidocq reprend vie sous les traits de Vincent Cassel dans la première bande-annonce

Prescilia Correnti | 24 septembre 2018 - MAJ : 24/09/2018 16:20
Prescilia Correnti | 24 septembre 2018 - MAJ : 24/09/2018 16:20
Affiche teaser
6

Après Fleuve noir et Le Monde est à toi,  Vincent Cassel revient au cinéma cette année dans la peau de François Vidocq dans L'Empereur de Paris.

Signé Jean-François Richet (Mesrine : L’Ennemi public n°1, Blood Father), L'Empereur de Paris est un thriller policier dans lequel Vincent Cassel enfilera le costume du célèbre François Vidocq : une légende des bas-fonds parisiens puisqu’il est le seul homme à s’être échappé des plus grands bagnes du pays. A noter que François Vidocq avait déjà fait l'objet de plusieurs adaptations notamment au cinéma, en série télé mais aussi dans le jeu vidéo Assassin's Creed Unity.

Après André Brulé qui campait le personnage dans le Vidocq de Jacques Daroy en 1939, puis Claude Brasseur dans la série télévisée Les Nouvelles aventures de Vidocq ou encore celui de Pitof en 2001 avec Gérard Depardieu et Guillaume Canet, c'est donc au tour de Vincent Cassel de rendre hommage au célèbre Eugène-François Vidocq.

 

photo, Vincent CasselIl est pas là pour plaisanter

 

Après Un moment d'égarement, Mesrine : L'instinct de mort et Mesrine : L’Ennemi public n°1Vincent Cassel et Jean-François Richet signent ici leur quatrième collaboration au cinéma. L’histoire se déroule au XIXe siècle, durant le règne de Napoléon et suit donc les pas dudit François Vidocq qui, après s’être fait laisser pour mort lors de sa dernière évasion « spectaculaire » tente de se faire oublier sous les traits d’un simple commerçant de passage.

Cependant, son sombre passé le rattrape, et bien qu’il soit accusé à tort d’un crime qu’il n’a pas commis, accepte de collaborer avec le chef de "la sureté" de Paris en lui proposant un marché : rejoindre les rangs de la police afin de combattre les crapules de la ville en échange de sa liberté.

 

 

Tourné un peu en catimini, et ne bénéficiant que d’une très légère publicité, le projet a été révélé en septembre 2017 par le biais de son acteur principal, Vincent Cassel qui expliquait alors :

« C’est une histoire vraie. C’est une figure importante de la culture française même s’il n’est pas très connu. Le film raconte l’histoire de la France à ce moment, le Premier Empire, la post-Révolution…Comment on met Paris au pas… Napoléon était l’empereur de son Empire, mais il n’était pas l’Empereur de Paris. »

L'Empereur de Paris sortira le 19 décembre prochain sur nos écrans.

 

Affiche teaser

commentaires

Pulsion73
25/09/2018 à 19:44

Ça m'intéresse beaucoup. Le réalisateur, l'acteur, le personnage, tout ça réunit, j'en frémis. Adieu, avec un bras d'honneur, le Vidocq de Pitof, laid, mal filmé, bref la-men-table.

pere colateur
25/09/2018 à 00:26

ça donne trés envie perso. Et super car la vie de Vidocq a de quoi faire un sacré film.

fedor85
24/09/2018 à 20:28

ça donne pas envie perso. dommage car la vie de vidocq a de quoi faire un sacré film

MIL
24/09/2018 à 18:04

c'est sombre.

Andarioch
24/09/2018 à 17:28

Vidocq, Richet, Cassel. C'est la sainte trinité.

Ded
24/09/2018 à 17:11

... Sans oublier Bernard Noël, formidable comédien disparu trop tôt (45 ans !), qui magnifia le personnage dans une série télé diffusée en 1967 et dont je garde un souvenir émerveillé...

votre commentaire