Zack Snyder révèle qu'un autre super-héros devait apparaitre dans sa version de Justice League

Christophe Foltzer | 18 septembre 2018
Christophe Foltzer | 18 septembre 2018

Ah bah voilà qu'on va reparler de Justice League dites donc... Incroyable quand même que ce film ait encore tellement de secrets à nous confier si longtemps après sa sortie en salles.

On ne va pas revenir en détails sur la génèse douloureuse de Justice League et son destin funeste dans la communauté qui, bien qu'il n'ait pas été un énorme échec en salles, est quand même responsable de tout le bordel que traverse le DCEU depuis.

Et s'il est de plus en plus évident que nous ne verrons jamais une version s'approchant au plus près de celle imaginée par Zack Snyder à l'époque de son tournage, il y a encore beaucoup de choses à en dire.

 

photo, Ben Affleck, Gal Gadot, Justice LeagueUn tournage compliqué

 

Et il faut croire que les fans n'ont pas du tout envie de lâcher le morceau puisque depuis des mois ils scannent le film et les images inédites diffusées sur le net à la recherche d'éléments qui permettraient de se faire une idée plus exacte de ce qui était prévu au départ. Et aujourd'hui, un internaute vient de soulever une autre question qui aurait pu être de première importance si les choses s'étaient passées comme prévu.

En effet, après une étude approfondie du casting de la version Snyder, quelques fans se sont rendus compte qu'un employé de StarLab s'appelait Ryan Choi. Un nom qui dira tout de suite quelque chose aux connaisseurs du comics puisqu'il ne s'agit rien de moins que d'une incarnation de Atom, le super-héros capable de changer de taille que l'on croise dans la série DC's Legends of Tomorrow.

 

photo The AtomThe Atom, dans Legends of Tomorrow

 

Un clin d'oeil qui pourrait être bien plus que cela puisqu'un internaute a publié une capture du film avec un comédien asiatique, Orion Lee, en demandant directement à Zack Snyder de qui il s'agissait. Et sa réponse n'a laissé place à aucun doute : il s'agit bien de Ryan Choi. Evidemment, cela ne signifie pas forcément que Atom devait rejoindre la Ligue à la fin du film mais lorsque l'on sait qu'une des nombreuses scènes coupées était en réalité une grosse baston dans les locaux de StarLab, on imagine sans problème que cette séquence pouvait être l'occasion rêvée d'introduire le personnage ou au moins de préparer le terrain pour une exploitation dans un film ultérieur.

Malheureusement, en l'état, impossible d'en savoir plus. D'autant que tout ce qui était prévu au moment du tournage supervisé par Snyder est passé à la trappe, rien ne nous dit que nous le reverrons au cinéma de sitôt et surtout pas en costume. Cela rend les choses d'autant plus frustrantes lorsque, avec les mois qui passent, on comprend peu à peu ce qui était prévu, surtout quand on voit ce que l'on a obtenu au final.

 

photo Atom

commentaires

Apo
17/12/2018 à 20:42

@jorgio69 tu es crédule mon pauvre, tu crois qu'il est partie à cause du décès de sa fille? ça faisait déjà un moment qu'elle était morte, Warner l'a juste viré et ils ont utilisé ce prétexte pour ne pas flinguer le film à 100%

luther
20/09/2018 à 09:54

Et s'il est de plus en plus évident que nous ne verrons jamais une version <comme c'est évident que vous ne verrez jamais de saison 4 de ash vs evil dead ,c'est bon ça! :)

jorgio69
18/09/2018 à 18:31

@Bri
Heu si c'est suite à mon commentaire que vous posez la question :)

Oui Zack Snyder. Quel est l'intérêt pour lui de ressortir ce "vieux" dossier en public ? Je ne vois pas l'intérêt pour lui si ce n'est de faire comprendre "Regardez ! Ça aurait pu être génial !"
Bien oui ça aurait pu l'être. Et des évènements familiaux insoutenables sont arrivés et maintenant et est arrivé ce qui arriva. Pourquoi ne pas se tourner vers son prochain film où il peut espérer avoir une véritable liberté ?

007boy
18/09/2018 à 18:19

Correction : Ryan choi est le deuxième atom, le 1er est Ray palmer. C est ce dernier qui est dans dc legends of tomorrow

Bri
18/09/2018 à 15:03

Zack snyder ????

jorgio69
18/09/2018 à 13:28

Sans vouloir être méchant, il peut aussi aller voir un psy pour parler de ce projet douloureux plutôt que de remuer le couteau dans la plaie pour, je pense, un ensemble de personnes qui auraient souhaité voir le produit fini.

votre commentaire