Annabelle 3 : le réalisateur en dit plus sur ce qui attend les époux Warren

La Rédaction | 10 septembre 2018
La Rédaction | 10 septembre 2018

La franchise Conjuring conserve un rythme de production soutenu. Alors que La Nonne s’approche des écrans, c’est Annabelle 3 qui fait parler de lui.

Personne n’aurait parié, il y a 10 ans à peine, sur la naissance et le succès d’un univers horrifique étendu et interconnecté. C’est pourtant bien ce qu’a accompli James Wan, qui chapeaute depuis Conjuring premier du nom un réseau de métrages reliés entre eux, dont le succès et le rythme de production va croissant.

Alors que La Nonne est attendu sur les écrans pour le 19 septembre, Annabelle 3 est déjà activement en cours de fabrication, et son metteur en scène, Gary Dauberman, a donné à Slashfilm quelques indications supplémentaires sur l’orientation et les thèmes de ce nouveau chapitre des aventures de la poupée diabolique.

 

trailerElle a surtout l'air de planer sévèrement cette poupée

 

« Le tournage démarrera à la mi-octobre, donc là, je suis en pleine prépa. Nous ramenons la franchise à la maison, après nous être aventurés jusqu’en Roumanie. Le scénario se déroulera dans la maison des Warren. On traitera de ce qui se passe quand Annabelle est installée dans la chambre des artefacts. Un peu comme dans Swamp Thing, on se penche sur ce que déclenche Annabelle, comment elle affecte son environnement. »

Gary Dauberman signera à cette occasion son premier métrage en tant que réalisateur. Pour autant, il ne s’agit ni d’un novice ni d’un inconnu au sein de la franchise Conjuring. En effet, il a été le scénariste des deux précédents chapitres sur les méfaits de la vilaine poupée, sur les deux chapitres du nouveau Ça, ainsi que sur La Nonne, ou encore la future série Swamp Thing, qui entretiendrait donc des liens thématiques avec Annabelle 3.

Annoncé pour le 3 juillet 2019 aux Etats-Unis, le film devrait débarquer chez nous dans la foulée.

 

Photo Annabelle 2 TrailerAnnabelle 3 : Devil Dinette

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire