Lukas : Jean-Claude Van Damme montre les poings dans une première bande-annonce

Prescilia Correnti | 3 juillet 2018
Prescilia Correnti | 3 juillet 2018

Après une période assez creuse où Jean-Claude ne se montrait pas trop sur les plateaux de cinéma, il est de retour pour un rôle fait sur-mesure : celui d’un gros castagneur très mécontent.

Fort de ses interprétations toujours musclées, boostées aux stéroïdes et la testostérone, Jean-Claude Van Damme a gagné cette réputation d’homme baroudeur, toujours là pour jouer de ses gros bras et défoncer salement les grands méchants de ses films. Finalement, on peut dire que Jean-Claude (JC pour les intimes) brille plus par la couche d’enduit luisant qui se trouve sur ses biceps que par sa perspicacité. Mais bon, on l’aime bien quand même.

Cette fois, l’acteur belge revient dans un thriller aux allures de polar dans Lukas. JCVD incarne le protagoniste éponyme du film, un ancien garde du corps qui cumule les jobs en tant qu’agent de sécurité dans les boîtes de nuit afin d’élever sa petite fille de huit ans. Après une sale bavure, Lukas se retrouve obligé de collaborer avec la police et d’intégrer un gang flamand pas très amicale. Une mission loin d'être sécurisée et sous haute tension en somme dont la bande-annonce vient d'être dévoilée.

 

 

Jean-Claude Van Damme livre une prestation aussi brutale que sensible en tant que père de famille sous la réalisation de Julien Leclercq. Le cinéaste connu pour ses films qui ne font pas dans la dentelle (Braqueurs, L'Assaut) pourrait bien offrir l’un des meilleurs rôles de la carrière de Jean-Claude Van Damme. Même s'il sera difficile de surpasser celui de Jean-Claude Van Johnson.

Le comédien belge partage l’affiche avec Sami Bouajila et le rappeur Kaaris. Le film est prévu en France pour le 22 août prochain.

 

Affiche

commentaires

Le rol’
04/07/2018 à 11:02

Leclerq a la real, la messe est dite..
Peu importe la hype autour de VD, le film sera mediocre au mieux.
Pour ceux qu’ils ne l’ont pas vu, jetez un oeil sur You were never really here de Ramsay avec Phoenix autour d’un sujet similaire (une brute, une gamine, gang etc) sauf que c’est du cinema avec une proposition de cinema et pas du cheap rip-off qui aura la gueule d’un telefilm vaguement budgetisé.

Bubu
03/07/2018 à 19:24

Le film de l été que j attends le plus peut être vandamme va revenir et j espère

fatcap
03/07/2018 à 17:35

Stavos "sauf que là il y a jean claude et ça change tout"

corleone
03/07/2018 à 13:51

Enfin JCVD is back! Hate!!!

Stavos
03/07/2018 à 13:25

Quelle horreur ! Leclercq fait toujours les mêmes films avec une photo terne, une mise en scène plate et des acteurs en roue libre totale. Je ne comprend pas comment ce metteur en scène quelconque (il n'est pas mauvais non plus, faut pas déconner) peut continuer à faire les films qu'il veut, pendant que les Siri et autres Richet, autrement plus doués, doivent passer par la case "comédie" pour poursuivre leurs carrières.
Franchement, si on compare cette bande-annonce à n'importe quelle autre de la filmo de Leclercq, on a clairement l'impression qu'il a déjà fait plusieurs fois ce film (avec une bonne gueule de DTV, soit dit en passant).

votre commentaire