Milos Forman, le réalisateur d'Amadeus et de Vol au-dessus d'un nid de coucou, est mort

Mise à jour : 25/04/2018 02:34 - Créé : 14 avril 2018 - Christophe Foltzer
Photo Milos Forman
281 réactions

Les temps sont durs pour les cinéphiles en ce moment puisque c'est au tour du gigantesque Milos Forman de nous quitter.

Milos Forman est donc décédé le 13 avril dernier aux Etats-Unis, à l'âge de 86 ans, des suites d'une maladie. Le constat est simple, dur, triste et implacable. La vie en somme, qui nous prive de l'un de nos réalisateurs contemporains les plus importants.

Né le 18 février 1932 à l'est de Prague, la vie de Milos Forman a été marquée dès le départ par les ravages du nazisme puisqu'il perdra ses parents dans les camps de concentration. De quoi créer un parcours, un combat philosophique et intellectuel contre la barbarie et la folie que l'on retrouvera dans toute son oeuvre.

 

Photo Jack NicholsonVol au-dessus d'un nid de coucou

 

Après un début de carrière en Tchécoslovaquie communiste dans les années 60, il décidera de quitter son pays en 1968 avant le Printemps de Prague et de s'exiler aux Etats-Unis, en passant par la France. Naturalisé américain en 1977, il y réalisera ses films les plus importants. Vol au-dessus d'un nid de coucou en 1975, qui lui valut l'Oscar du Meilleur Réalisateur, ainsi que celui de meilleur film (et un autre pour Jack Nicholson puis encore un autre pour Louise Fletcher). Profondément humaniste, il mettra en boite le très contestataire et libertaire Hair en 1979, comédie musicale rock tout autant que charge violente contre la guerre du Vietnam.

 

Photo HairHair

 

Mais c'est en 1983 qu'il signe ce qui restera pour certains comme son chef-d'oeuvre, tout autant que son film le plus connu par le public, Amadeus. Gigantesque fresque folle sur le génial Mozart, le film est surtout l'occasion pour Milos Forman de retourner à Prague. Coup de maître une nouvelle fois puisqu'il remportera 8 Oscar, dont celui du Meilleur Film et du Meilleur Réalisateur.

 

Photo AmadeusAmadeus

 

Résumer la carrière de Milos Forman en quelques lignes serait vain et inutile tant il nous a abreuvé de chefs-d'oeuvre comme Larry Flynt (1997), Ragtime (1981) ou encore Man on the Moon (en 2000). Il avait dernièrement réalisé Les Fantômes de Goya avec Natalie Portman, et était apparu comme acteur dans Les Bien-aimés de Christophe Honoré, avec Catherine Deneuve.

Cinéaste engagé et intransigeant, il aura su se fabriquer une carrière atypique et résolument unique, empreinte de la Nouvelle Vague des cinéastes Tchèques en lutte contre le communisme dictatorial. Une filmographie à l'image de son auteur : folle, géniale, complexe, subtile, sensible et profondément humaine.

 

PhotoMan on the moon

 

Si nous venons encore de perdre un grand monsieur, nous pouvons nous consoler en apprenant qu'il est parti l'esprit tranquille, comme l'a communiqué sa femme juste après son décès :

"Il est décédé paisiblement, entouré de sa famille et de ses proches."

Et, au final, c'est bien le plus important. Merci pour tout Monsieur Forman, et adieu.

 

PhotoSur Larry Flynt

 

Photo Man on the moonSur Man on the moon 

 

Photo Catherine Deneuve, Les Bien-aimésDans Les Bien-aimés de Christophe Honoré, comme acteur

 

Milos Forman

 

commentaires

Eddie9Felson 15/04/2018 à 09:40

Grand cinéaste.
Que de souvenirs fabuleux en salle grâce à lui!
Merci.
RIP

Le rol’ 14/04/2018 à 20:50

Bien sur qu’Amadeus ou Vol au dessus d’un nid de coucou sont des monuments..
Mais qd un genie offre a un autre genie le role d’une vie tiré de la vie d’un genie incompris a l’epoque et encore aujourd’hui, ça donne Man on the moon qui reste, pour des raisons dont j’ai encore du mal a expliquer ou comprendre son plus grand film..
Merci.
Pour tout.

Dirty Harry 14/04/2018 à 17:45

Milos Forman savait finir un film comme personne, convaincu qu’il était que les 25 dernières minutes d’un film étaient les plus importantes. D'où l'incroyable puissance des derniers actes de Vol au dessus d’un nid de coucou, Hair , Amadeus, Larry Flynt, Man on the moon....
Cet homme était à l'origine de mon premier choc cinématographique "Amadeus" : texte sublime, intrigue passionnante, musique divine (ben là difficile de faire mieux), acteurs au top (ce rire !), direction artistique brillante (les rues de Vienne font tellement vivantes par rapport à moult reconstitutions historiques)...j'ai du revoir ce film 1000 fois avec toujours autant de plaisir.
Et dire qu'on venait de le revoir plutôt "patient" dans le documentaire "Jim & Andy"...
RIP

Matt 14/04/2018 à 15:35

Aïe ! Grand monsieur là.
Chapeau bas. Taking off, le plus grand film sur comment réussir une séance de casting comédiens.
Le Kyrie de Mozart. Un chef d'œuvre de mise en scène. Merci. Merci. Merci.

Dutch Schaefer 14/04/2018 à 14:25

Encore un "Maître" qui disparaît! :-(
Je ne me lasserai jamais de AMADEUS!

corleone 14/04/2018 à 14:21

Des génies aussi discrets que vous, on en redemande. Respects Mister Forman.

Blop 14/04/2018 à 11:52

RIP milos
Pas le plus "populaire" dès cinéaste mais quelle filmographie!!!! La fin d'une belle et grande œuvre. Merci pour tout

votre commentaire