Finalement Peter Parker serait bien présent dans Spider-Man into the Spider-Verse

Christophe Foltzer | 14 décembre 2017
Christophe Foltzer | 14 décembre 2017

Ah ça, on peut dire qu'il nous a pris par surprise le bougre. On savait bien qu'il était en préparation, mais on ne s'attendait clairement pas à avoir une histoire inter-dimensionnelle avec des versions alternatives de Spidey. Bref, on ne s'attendait pas à Spider-Man : Into the Spider-Verse.

Et pourtant, quand on y réfléchit, c'est probablement la meilleure solution pour Sony Pictures de renouer avec le tisseur sans perdre de temps tout en respectant le fait qu'il soit retourné chez Marvel jusqu'en 2019. En effet, les contrats ne concernant que des films live apparemment, et le personnage de Peter Parker, on comprend mieux donc pourquoi on se retrouve avec Miles Moralès en héros.

 

 

Photo Spidey

Enfin, ça c'est ce qu'on se disait au début, quand on a découvert le trailer le week-end dernier, puisque si le film n'a officiellement aucune connection avec le MCU, nous apprenons par le site Collider que Peter Parker sera pourtant bien présent dans l'histoire. En effet, le héros devrait apparaitre sous la forme d'un homme d'âge moyen qui ferait office de mentor à Miles Moralès et, plus important encore, c'est le film entier qui tournerait autour de cette notion de passage de relai. Malheureusement pour le moment nous n'avons aucune idée de l'identité de l'acteur qui lui prêtera sa voix, si ce n'est qu'il ne s'agira définitivement pas de Tom Holland.

Ce Spider-Man : Into the Spider-Verse intrigue énormément, d'autant plus que son synopsis officiel nous est encore inconnu et que la bande-annonce nous prépare à une grosse histoire avec une pelletée d'incarnations différentes du Tisseur. Mais il faudra attendre jusqu'au 12 décembre 2018 pour tout découvrir.

 

Tout savoir sur Spider-Man : New Generation

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
zanta
16/12/2017 à 22:01

On a le droit d'être gêné que le studio teste l'idée d'un Spiderman noir en film d'animation en laissant la version live, plus exposée et aux enjeux commerciaux plus importants nous livrer un énième Peter Parker ?

votre commentaire