Clint Eastwood dévoile le trailer du 15h17 pour Paris, son film consacré à l'attaque du Thalys

Sophie Sthul | 13 décembre 2017
Sophie Sthul | 13 décembre 2017

Depuis plusieurs décennies, Clint Eastwood ausculte les mythologies américaines et notamment la question de l’héroïsme. Il retrouve ces thématiques dans Le 15h17 pour Paris.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on s’interroge sur ce que va raconter le légendaire metteur en scène et comment. Justement, la première bande-annonce du nouveau métrage de Clint Eastwood, attendu pour le 7 février 2018 chez nous, répond à de nombreuses questions.

Après American Sniper, après Sully, le cinéaste n’en a toujours pas fini avec la figure du héros, du juste, celui qui tente (et parfois échoue) d’agir avec justesse, selon ses convictions, ce que son existence l’a préparé à accomplir. C’est toute cette structure que met en lumière le trailer de Le 15 :17 pour Paris, qui retrace le parcours des trois américains en goguettes dont l’intervention à bord du train Thalys le 21 août 2015 permis de déjouer un attentat.

 

 

Particularité du film, ce sont les deux véritables militaires et l'étudiant américain qui joueront leur propre rôle. Un choix singulier, d’autant plus que le film se revendique clairement en tant que fiction, mais qui excite notre curiosité, Eastwood n’ayant jusqu’à présent pas été un ambassadeur de ce type d’expérimentations sur grand écran.

En découvrant cette bande-annonce, nous avons droit à un aperçu de ce récit qui évoque peut-être plus American Sniper que Sully, auquel il fut parfois comparé. Et pour le coup, on espère que les commentateurs toujours prompt à caricaturer, voire dénaturer, la réflexion de Clint Eastwood, tourneront sept fois leur langue dans leur bouche avant de crier au discours réactionnaire.

 

Photo Clint Eastwood

commentaires

corleone
14/12/2017 à 14:13

Enfin un film de super-heros fait par un vrai super-héros avec de vrais super-héros comme acteurs.

Vive le super-Eastwood!!!

sylvinception
14/12/2017 à 12:05

Sinon aucune surprise, les héros sont de grands patriotes, des mecs, des vrais, qui assurent comme des bêtes pendant leur service militaire (pour ensuite, semble-t-il, assurer tout autant dans les forces spéciales, c'est que ça rigole pas), qui ont bien récité leurs prières quand ils étaient gosses, au cours d'une éducation bien bourgeoise ou rien n'a jamais dépassé, bref que de l'original pour un grand réal - c'est indéniable - mais qui n'en a pas moins voté Trump aux dernières élections US.
L'expression sur le visage du "héros" qui fonce sur le terroriste laisse une drôle d'impression... il semble penser que sa chance de "devenir quelqu'un" se présente enfin - sauver des vies représentant juste un bonus - ce qui nous renvoie à cette ridicule ligne de dialogue: "t'as jamais senti que la vie te poussais [...] vers quelque chose de plus grand ??" Au secours, il manque plus que les violons... Amen, et surtout God Bless America.

sylvinception
14/12/2017 à 11:24

Clint nous avait aussi promis des bons films avec ses "Au-delà" et autres "Invictus" il me semble... comme quoi ça arrive même au meilleurs. Et oui, "Sully" était très chiant.

Hank tu m'as tué avec ton commentaire sur les pubs et les cours d'orthographe, excellent!!

MrHicks
14/12/2017 à 08:32

Frank et Ben Voyons, quand le réalisateur est talentueux et l'histoire est belle, peu importe les acteurs, le film sera bon. C'est Clint qui te le promet. Il a comment dire... de l'expérience dans le milieux du cinéma.
Bob de quelle honte tu parles? Tu est un acteur raté et t'aurais voulu être à leurs place?
Kibuk tu verras que ce film va aussi faire un carton en France, et si tu ne sais pas pourquoi, alors il est temps de sortir de ta chambre.
Hank Hulé, Fallait-il pour autant faire un film? Et bien il aurait été bien mieux de saluer le courage des français qui étaient dans la même rame. Mais ce manque de culture patriotique et militaire (quand ce n'est pas anti-militariste) les a poussés à fuir ou se coucher par terre comme des rats. Que cela te plaise ou non, heureusement qu'ils étaient là et ont agît. Et Mr Eastwood a bien raison de leur rendre ainsi hommage. Car nous ne l'aurions pas fait d'une si belle manière.
Bonne journée

Ben voyons
13/12/2017 à 23:56

Encore un film jour par des acteurs "amateurs " le fait de le faire jouer par ceux la même qui vécurent le drame ne rend pas le film meilleur . Certes ils revivent le drame mais sont ils pour autant charismatiques ? Parfois la fiction est plus excitante que la réalité. Et les acteurs ou comédiens plus excitants que les protagonistes reels du drame.

Franck
13/12/2017 à 22:17

Autant j'adore CLINT et ses films y comprit la glorification de la droite parce que réveillez vous les bisounours progressistes LGBTCQFD c'est pas avec des fleurs et des bisous qu'on va régler ces problèmes mais la prendre les véritables personnes qui sont pas mêmes pas des acteurs c'est vraiment naze.

Bob
13/12/2017 à 21:06

Quelle honte...

KibuK
13/12/2017 à 18:13

Ca risque de faire un carton aux states.

Hank Hulé
13/12/2017 à 17:09

Encore une glorification bien droitière de la toute puissance américaine. Même s'il faut saluer le courage des trois GI, fallait-il pour autant en faire un film ? Espérons que ce sera moins chiant que Sully...

Sinon EL, se taper une pub de 30 seconde avant d'accéder aux vidéos est d'un chiant.., raison pour laquelle je vais les mater ailleurs...

j'espère qu'avec le fric que ça vous rapporte, vous vous payez des cours d'orthographe.
cordialement.

votre commentaire