Jennifer Lawrence sera condamnée à mort dans son prochain film

Geoffrey Nabavian | 13 décembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Nabavian | 13 décembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Il ne faisait pas bon se rebeller contre des hommes, en Islande en 1830 : Jennifer Lawrence va en faire l’expérience, en incarnant une femme broyée par sa société, dans le film adapté d’une histoire vraie Burial Rites, qui sera réalisé par Luca Guadagnino.

Après sa prestation dans Mother !Jennifer Lawrence va se trouver au cœur de Burial Rites, un drame en costumes, situé en Islande en 1830, où elle incarnera Agnes Magnúsdóttir, la dernière condamnée à mort de l’histoire du pays. Un châtiment qui la frappa car elle avait tué deux hommes, non sans raisons selon certains auteurs et critiques qui relatèrent ensuite son histoire. Ce film, adapté du roman éponyme d’Hannah Kent, verra Jennifer Lawrence attendre son exécution, tout en dialoguant avec un prêtre, dans des paysages peu hospitaliers.

Une nouvelle occasion pour elle de s’illustrer dans un genre qui ne lui a pas offert ses plus gros succès. Loin des blockbusters d’action (Hunger Games, X-Men : le Commencement), ou des comédies comme Happiness Therapy, qui lui valut son Oscar de la meilleure actrice, Burial Rites devrait lui permettre de montrer ses qualités d’interprète dramatique, et de plonger dans un sujet plus que jamais d’actualité.

 

Serena

Jennifer Lawrence dans Serena

 

A la réalisation, on retrouvera le cinéaste italien Luca Guadagnino, salué en 2017 par les critiques américains pour son drame romantique Call Me by Your Name (en salles en France le 28 février 2018), qui met en vedette Armie Hammer et Timothée Chalamet (vu dans la Saison 2 de la série Homeland, ou dans Interstellar), et a d’ores et déjà remporté trois nominations aux Golden Globes 2018. Un réalisateur qui dirige actuellement un bon nombre de projets aux castings prestigieux, parmi lesquels le remake du film d’horreur signé Argento Suspiria, sensé sortir en 2018, et où l’on retrouvera Dakota JohnsonChloë Grace Moretz et Tilda Swinton.

Autant de films qui ne doivent pas faire oublier que Luca Guadagnino s’est illustré à ses débuts en dirigeant Tilda Swinton dans plusieurs films dramatiques remarqués, où elle incarnait des femmes fortes, très indépendantes par rapport à leur monde : Amore (2010), et A Bigger Splash (2016). Espérons que les multiples registres abordés par le cinéaste – romance, horreur ou drame – se mêleront bien, dans Burial Rites, film dont la date de sortie n’est pas encore définie.

 

Photo

Luca Guadagnino

 

 

Tout savoir sur Jennifer Lawrence

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire