Disney renvoie Casse-noisette en reshoot massif, avec le réalisateur de Captain America

Jacques-Henry Poucave | 13 décembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 13 décembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Casse-Noisette et les quatre royaumes repart pour un mois entier de tournage sous la direction d'un nouveau réalisateur.

Disney est en ce moment en train de produire une adaptation du conte d'Hoffmann / ballet de Tchaikovsky Casse-Noisette, et il semblerait que le tournage n'ait pas livré suffisamment d'images, puisque c'est pas moins de 32 jours de tournage additionnels qui attendent l'équipe du film, avec Joe Johnston (le premierJumanji, Captain America : The First Avenger) à la place de Lasse Hallström pour la réalisation.

Ce qui est intéressant, c'est qu'il semblerait que le film n'ait pas rencontré de problème particulier d'après le Hollywood ReporterLasse Hallström, réalisateur de Gilbert GrapeLe Chocolat ou encore Les Recettes du bonheur, n'a en effet pas été viré : il laisse officiellement sa place pour une bête histoire de conflit d'emploi du temps, mais sera là pour la post-production. Il ne perd en aucun cas le contrôle de la production, et déclare au Hollywood Reporter : « Le film est entre de très bonnes mains à Londres pendant que je suis absent. Je reviendrai pour la post-production après les vacances. »

 

Photo

Lasse Hallström

 

Si les raisons d'un tel renvoi en tournage ne sont pas clairs, on peut peut être s'aventurer à tirer la conclusion la plus élémentaire comme dirait Sherlock : ce tournage additionnel n'est pas anormal, ou en tout cas pas le signe d'un dysfonctionnement. En effet, une rallonge de tournage a toujours été interprétée (plutôt à raison) comme un mauvais signe à une certaine époque, mais à l'ère dans laquelle nous sommes, c'est en réalité plutôt normal pour un film à très gros budget avec beaucoup d'effets spéciaux. Et puis souvenez-vous du cas Rogue One, dont les reshoots avait envoyé un très mauvais signe, avant que le film n'emballe la critique et le public. Nous avions consacré un dossier à ce sujet à l'époque.

Face à l'absence d'explications particulières et au vu des déclarations rassurantes de Lasse Hallström, on est bien obligés de se ranger à cette hypothèse... à moins que, comme on l'analysait récemment, Disney ne soit vraiment passé maître dans l'art du damage-control ?

Casse-noisette et les quatre royaumes sortira le 31 octobre 2018 en France. Mackenzie Foy, vue dans Twilight et Interstellar, sera l'héroïne Clara, qui reçoit pour Noël une poupée Casse-noisette et plonge avec elle dans un monde fantaisiste, où s'affrontent des soldats de pain d'épice et des souris. Helen Mirren, Morgan Freeman et Keira Knightley sont eux aussi au casting.

 

Photo Casse-noisette et les quatre royaumes

Tout savoir sur Casse-Noisette et les Quatre Royaumes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Geoffrey Crété - Rédaction
13/12/2017 à 23:32

@DC

On a bien compris qu'on est visiblement les grands ennemis cruels et puissants pour certains fanatiques DC, mais la lecture de notre dossier sur le sujet (en lien dans l'article), de nos critiques des films Warner (que ce soit DC avec BvS ou Man of Steel, ou d'autres productions du studio qu'on a passionnément défendu contre vents et marées, comme Pan ou Jupiter Ascending) et de celles de Disney donc (comme Civil War, Avengers 2, pour citer les plus pertinentes et significatives vu l'angle de l'attaque...), sont les meilleures réponses possibles aux fantasmes lourdingues de certains.

Dc comic
13/12/2017 à 20:43

E.L. vous êtes une bande de rigolo.
quand ce sont les reeshot de Disney vous essayé de montré que c'est pas grand et quand c'est Warner.......pufff

maxleresistant
13/12/2017 à 15:36

Les blockbusters deviennent tellement gros, qu'un seul réal ne suffit plus lol

votre commentaire