American Gangster : la série préquelle sera lancée par le créateur de Narcos avec Forest Whitaker, Kendrick Lamar et Malcolm X

Alexis Vielle | 25 octobre 2017
Alexis Vielle | 25 octobre 2017

Drogue, années 60, Harlem, Kendrick Lamar, Malcolm X et Forest Whitaker par le créateur de Narcos ? La série préquelle d’American Gangster commence bien !

Véritable hommage au genre du film noir, American gangster nous peignait avec brio un New-York des années 70 où pègre, substances illicites, crime et prostitution faisaient loi. Bien avant que ces métiers ne sévissent dans l’ombre, la mafia s’affichait, brillait et comportait en son sein son lot de figures charismatiques. Frank Lucas était de ceux là. Véritable baron de la drogue dans Harlem, le monsieur a notamment connu un regain de popularité dans l’efficace et sublime film de Ridley Scott où Denzel Washington incarnait ce faux Robin des Bois avec tout le talent qu’on lui connaît. Le film mettait aussi en avant le duel entre Frank Lucas et Richie Roberts, flic bien décidé à le voir crever sous les barreaux. De pires ennemis, les deux loustics finiront par tisser des liens d’amitié, si bien que Roberts deviendra avocat pénaliste où son premier client sera… Frank Lucas.

 

  Denzel "Frank Lucas" Washington et Russel "Richie Robers" Crowe

 

En cette mode de reboot, prequel tout en surfant sur cette période oubliée et fantasmée que sont les années 60-70, American Gangster passe logiquement à la moulinette. Sauf que le projet a de quoi nous intéresser.

Une série prequelle est donc en développement par l’un des créateurs de Narcos, Chris Brancato, tandis que Forest Whitaker serait en lice pour prêter ses traits au mafieux Bumpy Johnson, alors que la série prendra place cinq ans avant les évènements d’American Gangster :

« C’est Harlem, les années 60, un gangster nommé Bumpy Johnson est très proche de Malcolm X, la série sera donc sur le monde criminel qui rencontre les droits de l’Homme. C’est une opportunité de pouvoir expliquer les évènements d’aujourd’hui, à travers le prisme du passé. » selon Brancato.

 

 

Autre super nouvelle, le rappeur du moment Kendrick Lamar devrait s’occuper de la musique, alors que le film avait inspiré le grand Jay-Z il y a dix ans. Bref une très bonne idée que tout ça tant Narcos avait su nous plonger dans l'enfer vert de la Colombie des années 70 avec une mise en scène très immersive et ultra-réaliste. 

Sur que les Netflix ou autres Amazon vont s'arracher la future série. Hâte ! 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nicotine46
26/10/2017 à 23:06

Si la série est aussi bonne que le film je suis preneur !

votre commentaire