Taika Waititi en dit plus sur la façon dont il adapterait le cultissime Akira

Mise à jour : 24/10/2017 04:40 - Créé : 12 octobre 2017 - Christophe Foltzer
Image 426186
129 réactions

Cela va bientôt faire 30 ans que le film Akira est sorti sur les écrans de cinéma et, très franchement, on n'a pas vu le temps passer tant le long-métrage de Katsuhiro Otomo tient encore la route aujourd'hui. Alors, forcément, quand on parle d'adaptation live, on frémit un peu.

Pourtant, ce n'est clairement pas la première fois que l'on en parle puisque cela fait quand même bien 25 ans que c'est prévu. Un quart de siècle de calages au démarrage, de faux espoirs, de vraies craintes qui ont cependant connus une certaine accélération ces dernières années, la technologie permettant de restrancrire Neo-Tokyo plus aisément aujourd'hui que dans les années 90.

 

Photo Affiche

 

Et si l'ombre d'un gros studio hollywoodien plane toujours sur le projet Akira, on pensait que le bouillon de Ghost in the Shell calmerait quelques ardeurs. Il faut croire que non, puisque nous avons appris pas plus tard que le mois dernier que Taika Waititi, réalisateur de Thor : Ragnarok, se verrait bien prendre les commandes d'un tel film. Si rien n'a été confirmé officiellement par qui que ce soit, le réalisateur vient cependant de révéler au micro du site IGN qu'il était bien en négociations avec un studio sans pour autant dire ce qui en avait résulté : 

"Je suis en discussions - c'est plus ou moins la rumeur. Ce qui est sûr, c'est que j'étais en discussions pour le faire, et c'est un sujet qui me passionne vraiment. J'adore le manga, j'adore le film, mais je ne ferai jamais un remake du film. Je ferai une adaptation du manga... Et donc, oui, il y a eu quelques discussions à ce sujet."

 

Photo

 

Waititi, s'il nous lâche une grosse info quant à sa vision de l'adaptation, reste cependant prudent pour ne pas nous dire ce qu'il en est au fond. Mais, en parallèle, il pointe du doigt quelques gros défauts de ses prédécesseurs, ce qui montre bien qu'il a énormément réfléchi à la question :

"Je pense qu'utiliser des adolescents asiatiques serait pour moi la meilleure façon de faire le film. Pas des gens connus, mais des nouveaux talents. Oui, je veux probablement me rapprocher encore un peu plus du manga."

 

Photo Artwork Akira

 

Donc, aucun risque de white-washing comme ce fut le cas avec Ghost in the Shell ou Death Note plus récemment, l'adaptation serait ultra fidèle. Ce qui nous plait évidemment, même si on voit mal un studio débourser des centaines de millions de dollars dans un film avec des inconnus. Que disons-nous, un film !? Deux films ! Puisqu'en réalité, selon le plan de Waititi, Akira adapterait le manga en deux films qui correspondraient aux deux époques spécifiques de son histoire (et qu'on ne va donc pas spoiler ici).

Comment vous dire que, d'un coup d'un seul, on a envie de voir ce que ça peut donner et que ces 25 dernières années à flipper ne sont presque plus qu'un mauvais souvenir ?

 

Photo

commentaires

Prometheus 12/10/2017 à 16:31

Pb : les acteurs japonais surjouent grave.... Bonjour l'adaptation...

Euh! 12/10/2017 à 10:54

Bah voila un real plein de bonnes intentions ... sur le papier.
Le fait d'envisager l'intrigue sur 2 films est déjà plus cohérent tant le reçit est dense (mm si je reste un grand fan du film d'Otomo) de la en faire une trilogie il n'y a qu'un pas... à sauter je pense!
Bon point pour le casting asiatique (je me souviens encore avec horreur de l'époque ou dicaprio etait envisagé ds le role titre) reste à voir si on lui donnera les moyen financier et surtout si le ton et la violence sera respecter.
Oui parce que Akira c'est pas une chasse au pokemon merde quoi!

Pickle Rick 12/10/2017 à 10:13

J'ai toujours trouvé que le film n'arrivait pas à la hauteur du manga. Plus complexe, plus épique, plus profond. Le film n'offrait qu'un raccourci à travers l'histoire de papier et sacrifiait énormément de choses, à commencer par son personnage titre.

Se pose aussi la question d'américaniser l'histoire (même avec des acteurs asiatiques). Akira est dans son essence une métaphore de l'histoire du Japon de 1945 à 1980. Déplacer l'action dans un autre pays change tout le sens d'Akira.

Bubu 12/10/2017 à 10:10

Pourquoi.pas en deux parties c est un projet qui va coûter très cher évidemment qu'il soit.classe r avec des acteur japonais ca fait beaucoup je pense que ça va être dur d adapté Akira

votre commentaire