Films

Daniel Craig déclare que James Bond « lui manquera énormément » s’il doit abandonner le rôle

Par Jacques-Henry Poucave
10 octobre 2016
MAJ : 21 mai 2024
8 commentaires
default_large

Daniel Craig ne s’est pas exprimé publiquement sur son avenir aux côté de 007 depuis la sortie de Spectre. Un silence qui vient de s’interrompre.

Alors que la presse s’excite depuis des mois en relayant les rumeurs les plus improbables concernant l’avenir de la plus vieille franchise d’espionnage du 7ème Art, Daniel Craig a expliqué qu’il n’avait aucune intention de quitter le smoking de James Bond.

« Ce que j’ai l’occasion de faire dans un Bond… Aucun autre job ne le permet. Aucun. Si je devais m’arrêter, ça me manquerait terriblement.

 

Daniel Craig monica bellucci

 

L’industrie est en train de se focaliser sur les projections-test, ce genre de choses… Sur un Bond, ça ne marche pas comme ça. Vous finissez le tournage sur les rotules, le film sort six mois plus tard, il n’y a pas le temps pour ce genre de choses, pas le temps pour les projections-test. Vous faites le film, il sort. C’est un des trucs les plus excitants qui soit pour un acteur. »

Les spectateurs du New Yorker Fest, venus assister à la conférence de presse de l’acteur auront probablement été rassurés. Mais si Daniel Craig ne compte pas abandonner après Spectre, pourquoi n’entendons-nous pas plus parler du prochain épisode ?

« Il n’y a pas de discussions pour le moment, tout simplement parce que tout le monde est un peu crevé. »

En réalité, il y a fort à parier que les négociations pour l’éventuel renouvellement des droits d’exploitation de 007, détenus par Sony, traînent en longueur, devant la hauteur des sommes en jeu et l’importance pour le studio de conserver une franchise à succès.

 

Photo Daniel Craig

 

 

Rédacteurs :
Tout savoir sur Spectre
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Arnaud

Bon ben voila qui met totalement fin aux speculations concernant le prochain James Bond … enfin jusqu’a la sortie du prochain opus

zetagundam

C’est dingue qu’avec tout ce que la licence lui apporté, « fortune et gloire » pour ne pas citer un film, que la prod lui accorde encore du crédit alors qu’il n’a pas arrêter de jouer les pleureuses et limite cracher sur la licence lors de la promo de Spectre tandis qu’il touchait une fortune pour le dernier film ce que certains acteurs/actrices n’ont pas manqué à raison de lui rappeler.

Qu’il passe la main et qu’on en parle plus

corleone

Oui! On a bien compris que tu reviendras ! Never say Never again, retiens bien la leçon, espèce de tête de bouledogue.

Fennec

Peut-être aussi qu’il n’est pas si tête de mule que ça et que la presse adore fabuler et extrapoler le moindre de ses propos, la moindre rumeur, le moindre bruit de couloir.

Le réalité est certainement bien moins excitante que le feuilleton des tabloïds et de la presse en général, qui se contente souvent de répéter ce qu’elle entend chez ses confrères en en rajoutant à chaque fois un peu.

Holly Body

Feuilleton suivi par des tas de gens, ne l’oublions pas. Si personne ne lisait ces choses, la presse ne l’écrirait pas. Faut voir ça comme un système, et il n’existe que parce qu’il est nourri. De la même manière qu’on pourrait se plaindre des films qu’on a en salles, ceux qui occupent le plus d’écrans, en blâmant les prod… alors qu’il y a un public, qui a un pouvoir, qu’il l’assume ou pas