Drunken Master 2 (Combats de maître) : quand Jackie Chan et l'alcool font des ravages

Antoine Desrues | 19 octobre 2021 - MAJ : 21/10/2021 18:41
Antoine Desrues | 19 octobre 2021 - MAJ : 21/10/2021 18:41

Film d'arts martiaux inégalé, Drunken Master 2 est toujours l'un des sommets de la carrière de Jackie Chan.

Il y a des films qui marquent instantanément le genre qu'ils investissent. Dans le domaine du cinéma d'arts martiaux, Combats de maître (plus connu sous son titre anglais Drunken Master 2) est une de ces pépites qui ont bouleversé à tout jamais l'idée qu'on peut se faire de la castagne sur grand écran. Pourtant, l'idée n'est peut-être pas si évidente lorsqu'on se penche sur son prédécesseur, Le Maître Chinois.

Si le film de Yuen Woo-ping (réalisateur et chorégraphe de talent d'Iron Monkey, embauché sur Matrix et Kill Bill) a été un petit phénomène à sa sortie, il n'en demeure pas moins une série B fauchée comme on pouvait en trouver par pelletées à Hong Kong dans les années 70 et 80. Entre ses décors déserts et ses mouvements de caméra improbables (ces zooms de l'enfer !), l'ensemble a franchement mal vieilli, quand bien même le jeune Jackie Chan, alors en pleine percée, s'imposait déjà comme un grand acteur comique, et un excellent artiste martial. Mais dans ce cas, qu'est-ce qui fait de Drunken Master 2 un tel chef-d’œuvre ?

 

photo, Jackie ChanJackie au top

 

À consommer sans modération

Tout d'abord, il faut comprendre que Combats de maître a contribué à la popularité d'un mythe de cinéma : Wong Fei-Hung. Véritable artiste martial et physicien de la deuxième moitié du XIXe siècle, ce spécialiste de la médecine a été maintes et maintes fois exploité dans divers scénarios, donnant tous leur interprétation plus ou moins loufoque du personnage. Si la plus connue demeure l'interprétation de Jet Li dans la saga Il était une fois en Chine, Wong Fei-Hung est devenu une icône assez rare, entièrement façonnée par le septième art.

Mais en plus de cet aspect fascinant, Drunken Master 2 va piocher ses idées dans le Zui quan, aussi connu sous le nom de la "boxe ivre", un style de combat fantasmatique dans lequel il s'agit d'imiter les mouvements d'une personne en état d'ébriété. Pour autant, depuis le premier volet, le potentiel comique du film réside dans le fait que le protagoniste incarné par Jackie Chan a le besoin de réellement se rendre saoul, pour atteindre une sorte de transcendance martiale.

 

photo, Jackie ChanQuand tu découvres le film pour la première fois

 

Résultat, Drunken Master 2 est l'un des sommets de la carrière de Chan dans le domaine de la comédie potache et burlesque, à laquelle il a pourtant déjà donné ses lettres de noblesse avec Police Story ou Opération Dynamite. Le film est tout entier dédié à la captation fine de ses mouvements, à la magnificence de sa physicalité si particulière, qui amorce à merveille les morceaux de bravoure à venir.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Giorno Giovanna
24/10/2021 à 06:11

La on est dans le top, pour l'avoir vu beaucoup de fois, ce film est quasiment parfait, tout y est, une mère joueuse est complètement barge, un jackie chan avec des chorégraphie incroyable, un humour complètement débile et surtout un des plus beaux combats jamais fait,contre ken lo qui est un en faIt sont garde du corps personnel.

Kolby
20/10/2021 à 20:22

@marty
Pas grande différence, c'est la fin du film qui détermine cette durée ...
Dans le 96min, le générique de fin commence juste après le combat avec le boss où il fait sorti les Bulls, alors que dans le 102min, après le combat il reçoit une médaille et s'ensuit une photo de groupe avec son groupe et famille dans le film.

Marty
20/10/2021 à 16:50

Y'a different montage du film ?

Sur mon dvd c'est marqué 96 mn et je vois que sur le net il est estimé a 102 mn ..

Quelqun pourrait me repondre car je trouve rien concernant cela .

Kolby
20/10/2021 à 14:47

@sayuk
C'est très difficile de déterminer les meilleurs combat d'un film de Jackie chan, vue qu'il a toujours voulu aller plus loin des précédents. C'est vrai combat de lait sort du lot vu l'innovation et pour la seul raison c'est le meilleur. Sinon police story 2, le combat avec le muet, dragon forever comme évoqué plus bas, et soif de justice avec ce même urquidez ... Il y en a, mais évidemment combat de maître sort du lot

saiyuk
20/10/2021 à 11:12

@Kherv
Oui exact purée je l'avait oublier celui-ci, faut dire que Urquidez c'etait un sacré client...et il y a aussi le combat contre les 3 femmes dans armor of god, le combat dans l'usine dans Miracles...bref il en a fait du trés bon le garçon....

Neji .
20/10/2021 à 01:43

Un chef-d'œuvre du genre devenu à classique pour l'éternité...
Ce qui fait de Jackie c , l'un des plus grand artiste Martial de son époque.
Les chorégraphies sont magistral , à l'époque ce fut un OVNI pour nous jeunes européens.
Une époque révolue désormais avec les artifices de notre époque.
Le mythe de Jackie c'est construit dans nos esprits en grande partie avec ce film.

Kherv
20/10/2021 à 01:19

@Saiyuk
Le combat contre Benny Urquidez dans Dragons Forever envoi du lourd aussi !
Petite affection particulière pour Drunken Master / Le Maître Chinois que j'aime beaucoup.

Blade
20/10/2021 à 00:06

Pour moi c est simple c est le meilleur film d art martiaux que j ai vu a ce jour.

Saiyuk
19/10/2021 à 20:41

@arnaud
Et il a chorégraphie Shang-Chi, actu récente en plus.

Arnaud (Le vrai)
19/10/2021 à 19:31

Ah nan mais en fait il est mort genre le mois dernier ou y a deux mois !!!
Putain et j'ai pas vu la news ... un super athlete ce gars, a mon avis il aurait merité un petit article sur EL quand meme, il a contribué a pas mal de tueries de ces dernieres années (Wonder Woman, Kingsman ...)

Plus
votre commentaire