Comment tuer son boss 2 Comment tuer son boss 2 : la critique

Simon Riaux | 23 décembre 2014
Simon Riaux | 23 décembre 2014

Parfaitement dispensable à l'issue d'un premier épisode sympathique mais inabouti, Comment tuer son boss 2 nous arrive par surprise, sacrifié la semaine de Noël suite sans doute à sa sortie américaine aux doux airs d'échec. C'est qu'en dépit de qualités indiscutables, cette séquelle souffre de tares difficilement supportables.

Quiconque est déjà resté enfermé dans un espace confiné avec des pré-adolescents bloqués au stade anal sait combien ce genre de mésaventure est éprouvante. C'est hélas le principal programme de cette comédie tristement vulgaire, obsédée par le trou de balle et le service trois pièces de son trio d'abrutis criminels. Ces derniers, jamais définis clairement par le script, essaient de cacher la misère à travers d'interminables dialogues semi-improvisés, plus bruyants qu'autre chose.

 

 

Le rythme et le montage ne peuvent sauver l'entreprise, la réalisation poussant la paresse jusqu'à rassembler systématiquement les trois personnages dans le cadre, histoire de se faciliter le travail. C'est ainsi toute la dimension faussement cool et véritablement coincée du projet qui apparaît. Comme si la frénésie de blagues grasses et autres allusions sexuelles témoignaient d'une sorte de panique absolue et enfantine face aux obsessions adolescentes qui se dégagent du récit.

 

 

 

Reste que curieusement le scénario est lui plutôt bon, voire bien rythmé. Non pas qu'il réinvente la poudre, mais il déroule son programme avec une malice véritable et un réel sens de la diversion, qui lui permet de ménager ses effets et autres twists. De même, tous les seconds rôles (à l'exception de Jennifer Aniston, dont l'obscénité de supermarché embarrasse plus qu'autre chose) sont parfaits. Chris Pine tout particulièrement, qu'on aimerait voir aussi drôle et corrosif ailleurs qu'ici.

 

 

 

 

Résumé

Artificiel, vulgaire et quasiment jamais drôle, Comment Tuer son Boss 2 souffre d'un trio de personnages et de dialogues complétement ratés. Reste son rythme pas déplaisant du tout et ses seconds rôles plutôt réussis.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Marlon
23/01/2015 à 16:05

Jonny was here

Jada
23/01/2015 à 16:05

I work for myself

Jasmine
23/01/2015 à 16:05

Could I have a statement, please?

Ahmad
23/01/2015 à 16:05

I'm training to be an engineer

Merle
23/01/2015 à 16:05

I like watching TV

memede lebarbare
26/12/2014 à 13:04

bonjour,autre tare ,ici il n est plus du tout question de tuer son boss et le film est beaucoup trop long ,quant a la vulgarité ce n est pas gênant quand c est fait avec talent ,ce qui n est pas le cas ici.

votre commentaire