John Wick : critique qui déglingue

Simon Riaux | 4 février 2018 - MAJ : 17/02/2019 13:56
Simon Riaux | 4 février 2018 - MAJ : 17/02/2019 13:56

Icône de la saga MatrixKeanu Reeves semble aujourd'hui boudé par les studios. D'où sa présence à l'affiche de John Wick, énième film d'action invitant un acteur en mal de succès populaire à casser des bras et truffer de balles des mafieux russes.

HARDBALL

Pour apprécier ce film sorti quasiment en catimini, il faudra faire l'impasse sur deux écueils notables. Son scénario tout d'abord, qui collectionne avec une belle inventivité invraisemblables clichés et incohérences gigantesques, ainsi que son manque d'originalité général. Mais si le vol d'une voiture et le meurtre d'un chiot justifient à vos yeux de massacrer l'équivalent de la population Luxembourgeoise et que vous trouvez parfaitement naturel de planquer vos munitions de secours sous une dalle de béton d'un mètre d'épaisseur, alors vous êtes mûr pour John Wick.

 

Photo Keanu ReevesJohn Couic

 

RIVÉS SUR KEANU

Ce qui n'est pas une mauvaise nouvelle, tant le film recèle également de bonnes surprises. Ses réalisateurs David Leitch et Chad Stahelski connaissent leur affaire, pour avoir œuvré notamment comme coordinateurs des cascades dans plusieurs dizaines de longs-métrages.

Les deux compères ne cèdent ainsi jamais aux tics actuels de mise en scène et emballent des séquences d'action remarquablement propres et enlevées. Grâce à un montage fluide et un réel travail sur le corps de Keanu Reeves, qui n'a peut-être jamais été aussi félin, le film dégage un mélange de hargne et de nostalgie trop rare pour ne pas être apprécié.

 

Photo Keanu ReevesTuer des chiens, c'est pas sympa

 

Enfin, on n'avait pas vu Keanu Reeves aussi en forme depuis longtemps. Lui qui se plaignait récemment du désamour d'Hollywood à son égard peut être sûr de conserver l'affection du public. Il affiche ici un spleen et une froide résolution qui font de John Wick un Droopy fantomatique, dont les détonations de rage enflamment l'écran. Accompagné par une tripotée de cabotins de première catégorie (Willem DafoeMichael NyqvistJohn Leguizamo ou encore Ian McShane) il est pour beaucoup dans le plaisir pris devant le film.

 

Affiche

 

Résumé

Par endroits stupide et simpliste, John Wick sait aussi se montrer élégant et généreux, emportant ainsi l'adhésion du spectateur venu chercher un très honnête film d'action.

 

Lecteurs

(3.8)

Votre note ?

commentaires

liloupepette0@gmail.com
23/10/2019 à 20:10

J'aime beaucoup keanu Reeves ,mais dans John Wick si il n'y avait pas toutes ses petites erreurs,genre point de sutures qui disparaissent, pistolets qui ne sont pratiquement jamais rechargés et d'autres . C'est un bon film d'action. Donc il faut parfois faire l'impasse,et regarder ailleurs,car nous avons de moins en moins de films de ce genre.

lt
22/09/2019 à 18:13

Dugenet arguments ?

Mireile.capentier
14/09/2019 à 03:58

Moi jaime action dans les deux tres bonne cascade et dangereuse
a faire tres bon acteur bonne équipe qui peu encore aer loin dans leur futur projets bravo jadore hTe au prochain

dugenet
29/05/2019 à 18:38

FILM très idiot dépourvu de bon SENS ,irréaliste.....niveau intellectuel si l'on peut dire au raz des paquerettes...

Won bin
05/02/2019 à 08:57

Dans le genre il y a le film coréen, the man from nowhere

bubblegumcrisis
05/02/2019 à 07:55

La seule qualité de ce film à mon sens, c'est d'avoir été capable de prendre un matériau de base monolithique et peu mobile, Keanu Reeve, et d'avoir su le sublimer dans ses limitations pour en faire une machine à tuer à la cadence infernale.

Oui le grand gars qui n'a que deux expressions - il fait la gueule et prend l'air déprimé -, utilise son corps, sait tenir une arme à feux, pratique un ju jitsu cédible et travaille ses adversaires au corps, littéralement, dans une mise en scène souvent maîtrisée. Mais pas fofolle non plus. On est quand même loin du cinéma de Hong Kong de l'époque hard boiled.

Mais quand même, par moments, ça dépote vraiment bien.

Malheureusement le scénario est naze et les scènes de décalaminage de méchants russes deviennent à la fois répétitives et invraisemblables dans leur contenu. Très rapidement on est face à un amoncellement d'images toutes plus violentes et complaisantes les unes que les autres. Et ça lasse.

Ce qui m'a intéressé, c'est l'univers que je trouve riche et foisonnant et qui pourrait être exploité en dehors du personnage que joue Keanu Reeves. Ce sont aussi tous les seconds rôles.

Le 2 est meilleure dans sa première partie avant de retomber dans les travers du premiers et dans une surenchère violente, répétitive et cruelle débile dans sa seconde partie.

aqualan
05/02/2019 à 01:36

@ jorgio69

tu as raison, juste le chien justifie tout ça, l'auto hein...

Julsport51
17/04/2018 à 11:55

J ai adorer les 2 films j attend le 3eme avec impatience

Joe
17/04/2018 à 08:20

Une purge. Honnêtement même pour les scène d'action on trouve mieux (et ce sont les seuls scène non risible).

Kaouette
17/04/2018 à 02:44

Honnête film d'action ont pose le cerveau et c'est parti pour un réel plaisir.

Plus

votre commentaire