Critique : Lonesome Dove

4 décembre 2008
MAJ : 27 août 2018
0 commentaire

Méconnue en France, Lonesome Dove, minisérie américaine ayant connu un énorme succès au point de donner naissance à plusieurs séquelles, est un régal pour tous les amateurs de westerns. Tous les atouts de cet univers ultra codifié sont au rendez-vous pour un dépaysement total.

Mais la force principal de Lonesome Dove, c'est avant tout la psychologie de ses personnages, tous terriblement attachants car incroyablement humains dans leur quête de ce bout de paradis qui leur permettra de donner un vrai sens à leur vie.

Sorte de long spleen pittoresque où les mythes du Grand Ouest américain trouvent une résonnance troublante, Lonesome Dove est aussi et surtout l'occasion de (re)découvrir un casting inouï composé d'acteurs magnifiques. De Robert Duvall, totalement bouleversant, à Tommy Lee Jones, monolithe presque inébranlable en passant par Diane Lane ou encore Angelina Huston, Danny Glover et Chris Cooper, on assiste à un festival de comédiens au sommet de leur forme, certains n'ayant jamais été aussi bons qu'ici. C'est dire !

Lonesome Dove n'a pas usurpé sa réputation. Grand moment de télévision !

Résumé
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires