Critique : For your consideration

Ilan Ferry | 30 août 2007
Ilan Ferry | 30 août 2007

Ils sont venus, ils sont tous là... Sept ans après le désopilant Bêtes de Scènes et l'inédit A Mighty Wind, Christopher Guest réunit de nouveau sa troupe en prenant pour cible l'équipe de tournage d'un film au titre évocateur : Home for Purim. L'occasion pour l'ex Spinal Tap de croquer avec délectation l'entertainment à l'hollywoodienne par le prisme de  personnages tous plus timbrés les uns que les autres ! Dans la droite lignée de ses précédentes œuvres, le réalisateur monte un documenteur hilarant et caricatural à souhait mais boosté par l'énergie de son formidable casting.

De Catherine O'Hara, géniale en actrice manquant désespérément de considération, à Harry Shearer (bien connu des fans des Simpson pour en être un des piliers vocaux) en passant par le chaplinesque Eugene Levy, tous forment une galerie de losers pittoresques et terriblement attachants. Tête de gondole de ces monstres d'égocentrisme avec des idées d'Oscars plein la tête , Parker Posey démontre de véritables talents comiques quand elle ne cabotine pas pour David S. Goyer dans Blade:Trinity. Névroses, rancoeurs et étalages d'hypocrisie, rien n'échappe à la caméra de Guest qui, ironie du sort, s'est octroyé le rôle du réalisateur de ce « Retour pour Pourim » !

Bourré de références cinématographiques, For your consideration s'adresse toutefois avant tout aux aficionados. Caustique et pince sans rire, la dernière folie de Guest n'est malheureusement pas à mettre sous tous les yeux. Un fait d'autant plus dommageable qu'elle se révèle très drôle pour peu que l'on soit réceptif à ses multiples clins d'oeils.

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire