Critique : Mad monkey kung-fu

Par Jean-Noël Nicolau
24 avril 2007
MAJ : 29 mai 2024
0 commentaire

Souvent cité comme le chef-d'œuvre de Liu Chia-Liang, Mad monkey kung-fu va au-delà de la comédie pure en proposant notamment une histoire de vengeance assez dure, en particulier dans son refus du happy end idyllique. Le film demeure assez classique dans son déroulement, en particulier dans la phase d'apprentissage où le maître enseigne sa technique unique à l'élève volage.

Mais, comme dans un Drunken Master, le style en question est très haut en couleurs (le « Mad Monkey », avec ce que cela suppose de gestes délirants), ce qui donne aux confrontations des allures burlesques très appréciables. L'humour est finalement moins présent que dans d'autres films du réalisateur, mais cela permet de remarquer la précision de la mise en scène, qui sait mettre en valeur les talents martiaux sans sacrifier de trop à l'effet facile.

Rédacteurs :
Résumé
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires