Critique : Danse avec lui

Vanessa Aubert | 20 février 2007
Vanessa Aubert | 20 février 2007

Un cheval. Mathilde Seigner. Une prairie. Rarement une affiche aura été aussi limpide pour résumer le film qu'elle présente. Avec seulement trois éléments, vous pouvez parvenir à comprendre l'intégralité de cette heure 58.

Un cheval. C'est celui de la renaissance pour Alexandra après avoir perdu son mari (Anthony Delon, dix minutes d'apparition après six ans d'absence au cinéma) et sa passion pour l'équitation. La rencontre avec un mystérieux écuyer l'aidera à vaincre sa peur. Là où les États-Unis parlent avec sensationnalisme du base-ball ou du football américain, Valérie Guignabodet adopte une démarche intimiste pour se concentrer sur l'univers hippique qu'elle connaît bien. Un sujet beaucoup plus porteur car il lui permet de faire un parallèle entre l'animal et l'héroïne.

Mathilde Seigner. C'est celle qui murmure à l'oreille des chevaux après les avoir ignorés. Comme eux, elle est dressée pour le bonheur et passe de l'état sauvage à l'apprivoisement. La douleur très intériorisée d'Alexandra permet à la comédienne d'aborder un jeu plus en retenue et plus fin qu'à l'habituel. La présence à ses côtés de Sami Frey s'aligne sur cette interprétation. En maître d'équitation proche du mutisme, l'acteur porte le film et attise l'intérêt pour une intrigue cousue de fil blanc. Si ce n'est la direction d'acteurs, c'est la faiblesse des dialogues qui pêche une fois encore - après Mariages ! - en étant plus littéraires que crédibles.

Une prairie. Celle de Bretagne. En toile de fond ou carte postale, les paysages sont omniprésents et donnent parfois au film des allures de documentaire. Alors qu'elle devrait être le cœur du film, l'histoire-même de Danse avec lui semble servir de prétexte pour filmer les équidés et le cadre bucolique. Gageons que le film passionnera les férus d'équitation et permettra aux rêveurs de s'évader. En attendant, il risque bien d'ennuyer les admiratifs de scénarios originaux et habilement ficelés.

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire