Films

Dans Paris : Critique

Par Erwan Desbois
7 octobre 2006
MAJ : 12 octobre 2018
0 commentaire
default_large

Suite à sa performance éblouissante dans De battre mon cœoeur s’est arrêté, c’est une bonne nouvelle que de voir Romain Duris confirmer son talent dramatique dans un nouveau rôle. Le héros de Dans Paris qu’il interprète est en pleine dépression suite à sa rupture avec sa femme, et vient trouver refuge auprès de son père divorcé (Guy Marchand) et de son frère cadet qui tombe les filles sans jamais s’attacher à elles (Louis Garrel). Ce trio masculin incompétent en amour – mais porté par des acteurs extrêmement compétents – est observé avec légèreté et humour par le réalisateur Christophe Honoré.

 

 

Leurs aventures familiales (vadrouille dans Paris, chamailleries sur l’heure du réveil ou le menu du dîner) donnent ainsi lieu à des scènes hilarantes et tendres, sans que la gravité de la situation ne soit jamais occultée. Dommage qu’Honoré refuse de s’en tenir à cette tragi-comédie faussement mineure, et que pour bien faire comprendre le sérieux de son entreprise il ait recours à des effets de style et à des scènes dramatiques ampoulées qui plombent inutilement le récit.

 

Rédacteurs :
Résumé
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires