Critique : Indigènes

Par Vincent Julé
29 mai 2006
MAJ : 16 octobre 2017
0 commentaire

Au casting, les quatre (et seuls ?) acteurs beurs bankable de France, avec du meilleur au honorable : Sami Bouajila, Jamel Debbouze, Roschdy Zem et Samy Naceri. Presque une obligation pour soutenir un tel projet, et donc budget, aux mains d'un réalisateur inconnu du grand public. Un devoir aussi pour eux, afin de réhabiliter les soldats algériens tués et/ou oubliés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Et force est de constater que le message passe. Plusieurs fois même. En effet, entre deux explosions impressionnantes, les acteurs prennent souvent la pose pour discourir sur un ton solennel. « D'où viens-tu, toi ? » « Du fin fond de la misère », répond gravement Jamel. Sans jamais pour autant tomber dans la caricature, Indigènes se révèle parfois trop démonstratif, trop artificiel. Un film académique dans la forme, mais surtout utile dans le fond.

Rédacteurs :
Résumé
Tout savoir sur Indigènes
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires