Loin de moi, près de toi : critique du Royaume des chats sur Netflix

Elliot Amor | 26 juin 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Elliot Amor | 26 juin 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Vous avez peut-être entendu parler du Studio Colorido en 2019 lors de la sortie du Mystère des pingouins, une surprise dont on se souvient bien. Le studio d'animation revient avec Loin de moi, près de toi dont la distribution en Occident est hélas conduite par Netflix. On aurait sincèrement préféré voir ce petit bijou en salles.

LES CHACHA DU TEMPS

Depuis quelque temps, nos écrans accueillent à bras ouverts des longs-métrages d'animations comme Your NameHirune HimeLes Enfants du temps, etc. Des films mettant en scène des adolescents qui se tournent autour avec quelques touches de fantastique. Loin de moi, près de toi (A Whisker Away en version originale) a tout à fait sa place parmi ces œuvres. Le film raconte l'histoire de Miyo, une adolescente qui veut se faire remarquer par Kento, son crush. En attendant un véritable rendez-vous galant, Miyo se transforme quotidiennement en chat pour rendre visite à l'élu de son cœur.

Le film parle d'une fille qui n'arrive pas à exprimer ses sentiments et d'un garçon qui intériorise ses émotions. La double identité de Miyo permet au futur couple d'avoir deux relations. On aurait plutôt tendance à se laisser attendrir par la persévérance de Miyo qui cherche vraiment à être aimée par Kento. Le problème, c'est qu'elle ne sait pas comment s'y prendre lorsqu'elle est humaine. Tout semble beaucoup plus simple quand elle se transforme en adorable petite chatte.

 

photoToi, plongeant vers l'année 2020

 

Loin de moi, près de toi philosophe sur l'idée qu'on revêt une seconde peau pour plaire aux autres. Miyo se sent beaucoup plus aimée par Kento après s'être transformée en chatte. Paradoxalement, c'est sous forme féline qu'elle se permet d'être elle-même. Après avoir gardé son masque trop longtemps, elle n'est plus en mesure de le retirer. Tout devient terrible pour la jeune fille qui ne parvient plus à comprendre les autres, c'est ainsi que Miyo part en quête de son vrai visage.

Sans le savoir, elle est aidée par son presque petit-copain qui, de son côté, comprend enfin que Miyo est amoureuse de lui. Oui, les personnages d'animes sont souvent longs à la détente. N'est-ce pas, Naruto ? Et c'est durant ce dernier acte qu'on a envie de penser à Vice Versa, au moins d'un point de vue thématique. Dans le fond Loin de moi, près de toi, se rapproche d'ailleurs plus d'une œuvre du Studio Ghibli que d'un film de Makoto Shinkai.

 

photoFaites une pause et admirez cette petite chatte mignonne.

 

LE TALENT SE LÈVE 

Le départ à la retraite d'Hayao Miyazaki a marqué le début de l'âge d'or de la piraterie du cinéma d'animation d'auteur au Japon. Parmi les héritiers de Ghibli, on peut citer le Studio Ponoc (Mary et la fleur de la sorcièreHéros modestes), CoMix Wave (Voyage vers AgarthaYour NameFlavors of Youth), Science Saru (Lou et l'île aux sirènesRide your wave), le Studio Chizu (Les Enfants loupsLe Garçon et la Bête) et maintenant, le Studio Colorido peut s'incruster dans le cercle.

On l'avait remarqué avec Le Mystère des pingouins, les équipes du Studio Colorido semblent regorger de talents. A Whisker Away vient le confirmer. Car si l'histoire ne vous intéresse pas, la direction artistique à la fois simple et somptueuse saura vous séduire. Il en va de même pour l'animation soignée qui procurera beaucoup de plaisir à vos yeux. On ne peut s'empêcher de penser que des classiques comme Le Château dans le ciel et Le Voyage de Chihiro ont fusionné avec Your Name.

 

photoLa ville natale du Chat potté

 

Côté musique, Loin de moi, près de toi se détache un peu du Mystère des pingouins qui cherchait vraiment à emboîter le pas de Joe Hisaishi. Ici, on est plus sur une bande originale dans le style de Your Name et Les Enfants du temps, sans forcément intégrer autant de musiques chantées. Ce qui est sûr, c'est que les musiques de l'artiste Yorushika nous plongent plus dans un drama pour ado que dans un château ambulant.

Loin de moi, près de toi est disponible sur la plateforme Netflix depuis le jeudi 18 juin 2020. On vous souhaite de pouvoir un jour l'admirer sur un écran de cinéma.

 

Affiche fr

Résumé

Loin de moi, près de toi est comme un papillon qui vient se poser sur votre main. Vous ne vous y attendiez pas, et pourtant vous accueillez ce moment de sérénité avec grand plaisir. Le film plaira à celles et ceux qui apprécient l'animation, la ville d'Osaka, les chats et les questions existentielles.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(4.0)

Votre note ?

commentaires
Mikoto
29/06/2020 à 23:37

Vous êtes serieux de comparer un film aussi a beaux e cette affreuseté qu'est naruto ?

Minou
29/06/2020 à 13:54

C'était vraiment un de mes préférés film.je l'adore c vraiment fantastique ❤️

Numberz
27/06/2020 à 19:22

@ coco

Je comprends ton point de vue, mais avec des idées comme cela, que je respecte bien sûr, on se retrouve avec un probleme: si tu as les moyens, tu peux acheter ces animés, tu peux acheter les éditions Potemkine, tu peux acheter les Carlotta... Mais elle est là la niche. Une poignee de personne qui peut avoir accès à l'art, notamment et ici au 7e art, au détriment de celles et ceux qui voudraient s'ouvrir à cet art mais qui ne le peuvent faute de moyen. C'est cela que je trouve déplorable.

coco
27/06/2020 à 08:42

@Numberz : Au moins ils sont transparent avec leurs méthodes..

Commercialement je "valide" , ce qui est rare est cher.. Et je ne crois pas que de trop ouvrir le marché de l'anime serait à leur avantages , car il risque de voir débarquer des editeurs qui pratiqueraient des prix "aggressif"

D'un coté, les animes ne restent qu'a l'affiche que 2 semaines (et parfois même qu'une semaine), il faudra plus de spectacteurs pour que des éditeurs se disent que c'est commercialement intéressant de l'éditer (et donc avoir une concurrence pr le prix)

Numberz
26/06/2020 à 20:46

@ coco.

Ils abusent carrément sur le prix. Une fois, je me suis pris à contacter Kaze pour un film. Je leur ai demandé pourquoi ils faisaient leurs animés si chers. Ils m'ont répondu sans se cacher qu'ils pouvaient se permettre cette politique car il y a très peu d'acteurs sur ce marchés, et donc faire les prix qu'ils souhaitaient...

coco
26/06/2020 à 18:33

Je sens que je vais prendre un abo d'un mois a Netflix...

"D'un autre côté, c'est clairement ces dessins animés asiat que j'adore avoir en blu Ray. Ou que j'adorais."

Clair moi aussi... mais tu as raison sur le prix qui est parfois plus cher..

Numberz
26/06/2020 à 18:11

Je suis partagé sur Netflix pour le coup.

Pour la simple raison que j'ai un abonnement, merci beau papa, et donc que je peux voir cette œuvre quand je veux et du coup qu'elle ne me coûte rien.

D'un autre côté, c'est clairement ces dessins animés asiat que j'adore avoir en blu Ray. Ou que j'adorais.
Le problème c'est que y a 3 4 distributeur sur le marché du film asiat, et franchement, ce sont des enfoirés niveaux prix. Eurozoom, AB, Kaze. 30 euros le blu Ray. C'est d'un cher...

Du coup, tanpis pour une fois pour le physique, je dis merci à Netflix d'avoir cette œuvre.

zetagundam
26/06/2020 à 15:45

Donc, hormis un contrat de non exclusivité liant l'oeuvre à netflix, les chances d'une édition physique sont proches de 0

Gokaiju
26/06/2020 à 15:02

Purée non pas Netflix....... je suis tristesse...

votre commentaire