Populaire

Populaire

VOTRE NOTE: HateStar RatingLove



RESUME

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra  participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…

PHOTOS

Voir la phototext here
Voir la phototext here
Voir la phototext here

Voir la phototext here
Voir la phototext here
Voir la phototext here

Voir la phototext here
Voir la phototext here
Voir la phototext here


ARTICLES LIES

  • Accident industriel pour le cinéma français

    Les sociétés de post-production appartenant à la société Quinta sont sur le point de fermer leurs portes, sous le coup d'une liquidation judiciaire depuis la semaine dernière. [...] LIRE LA SUITE

BANDES-ANNONCES

text here
 
text here

Populaire - Bande-annonce N°2

VOIR LA B-A

LIENS SPONSORISES


dehaas8416/04/2013 12:52 par dehaas84

Il me semble que quand le film a débarqué, il avait à peu près autant de labels “public” que Radiostars… Et effectivement, c’était à peu près aussi pénible que Radiostars Mais à moins d’1.5 millions d’entrées à l’arrivée, le message est quand même (un peu) passé LIRE LA SUITE
FinnegansWake16/04/2013 11:04 par FinnegansWake

Deborah François existe-t-elle ? :gratte: Sinon, comme je le disais, j’ai toujours une certaine curiosité et une certaine bienveillance, même pour les genres dont je ne suis pas a priori amateur. Parce qu’il y a de bonnes surprises partout. Si je faisais l’impasse, je ne sais pas, j’aurais raté les OSS [...] LIRE LA SUITE
Julien Foussereau16/04/2013 11:01 par Julien Foussereau

Deborah François est mineure ? :gratte: :eheh: LIRE LA SUITE

À ne pas manquer

Newsletter