••• Jennifer Garner (Le Royaume en DVD)


19 juil 2008 Par Marie-Aurélie Graff


Pour la sortie en DVD du film Le Royaume, le 22 juillet 2008, Jennifer Garner revient sur ses expériences de tournage. La jeune maman partage avec nous ses sentiments, ses impressions et nous raconte avec quelle ardeur l'ancienne espionne d'Alias est revenue dans un rôle musclé. A quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis, espérons que Peter Berg réussisse son coup et ouvre les esprits parfois un peu trop étriqués de certains américains.

 

 

Jennifer Garner

 

 

Que pourra t-on retrouver dans le DVD ?

 

Il y aura beaucoup d'images sur ce qui se passait en coulisses. Vous pourrez voir Peter Berg me frapper à l'estomac, par exemple ! Il se vantait et disait : « Que fais-tu avec les acteurs qui se conduisent mal ? »  puis il m'a frappé. Il ne pensait pas vraiment me faire mal puisque je portais un gilet pare-balles, sauf que ce genre de gilet ne protège pas des impacts, ça vous protège juste du premier impact d'une balle, et en plus ce n'était pas un vrai gilet pare-balles, mais juste un costume ! Donc on a fait venir un médecin et j'ai prétendu m'être cassée une côte. Peter a commencé à avoir peur et a donc demandé de couper la caméra, tellement il pensait qu'il allait avoir des problèmes. Je ne sais pas combien de fois ce genre de blagues est arrivé : Peter est très farceur. A un autre moment, nous tournions dans une morgue. La scène était intense et sérieuse, il fallait vraiment que je me concentre sur ce personnage censé être un cadavre, et soudain, le cadavre s'est redressé et a commencé à me crier dessus. C'est Peter qui lui avait demandé de faire ça. Il y eût beaucoup de moments comme ceux-ci.

 

 

En effet, le DVD semble intéressant. Que pouvez vous nous révélez d'autre ?

 

Il y aura un making-of où toute l'équipe du film a également été interviewée, et les commentaires du réalisateur.

 

 

Que voulez vous que le public apprenne en particulier grâce au making-of du film ?

 

Je veux que le public sache que nous avons essayé le plus possible d'être consciencieux et authentique dans l'interprétation de nos personnages, et surtout que nous avons été les plus respectueux possibles avec toutes les cultures abordées dans ce film.

 

 

 


 

 

Qu'avez vous appris sur vous même grâce à ce film ?

 

Je me suis rappelé combien il était important de ne pas croire aux préjugés et aux stéréotypes avant de juger une personne. Ce film m'a permis de me rafraîchir la mémoire sur ce point. Cela permet de casser les stéréotypes et vous conduit à vous demander : « Est ce que je dois juger cette personne sur la façon dont elle est habillé, sur son accent ou ses origines ? Ou dois-je juger cette personne pour ce qu'elle est ? »

 

 

Avez vous fait les cascades vous même ?

 

Je les ai même toutes faites ! Il n'y avait rien d'effrayant. J'ai sauté d'un building par exemple, mais je n'étais jamais en danger. C'était juste inconfortable comme toutes les cascades en général.

 

 

 

Être une star de film d'action vous pousse t-il a porter la culotte à la maison?

 

Seulement quand c'est nécessaire ! (rires), Seulement quand je dois être claire ou me faire entendre. Mais mon mari est un amour. Je n'ai pas besoin d'élever la voix avec lui, c'est un type super.

 

 

Comment c'était de travailler avec Jamie Foxx ?

 

Jamie est vraiment un acteur incroyable. C'était l'homme parfait pour ce rôle parce qu'il a cette volonté de leader en lui. Dites-vous qu'il avait toujours quelqu'un autour de lui pour lui demander un conseil ou son avis. J'ai d'ailleurs dû le faire aussi quand nous travaillions ensemble. Jamie était juste aussi cool qu'un concombre, charmant et drôle.

 

 

Les scènes d'actions ont été comme de faire du vélo pour vous: si simple qu'on ne l'oublie jamais ?

 

Non, ce fut très rude. C'était différent de tout ce que j'avais déjà fait à présent, parce que nous essayions vraiment de nous tuer à la tâche. C'était très sauvage et éprouvant. Pete a été très clair : il voulait que ce soit le plus réaliste possible, pas esthétique ni chorégraphié, donc ça ne l'a pas été. Il voulait juste que ce soit « griffures, coups et morsures ». Donc j'avais des griffures impressionnantes sur tout le visage qu'on a dû couvrir avec du maquillage la semaine suivante et aussi des contusions quand je me suis cogné contre un mur et ricoché sur le sol.

 

 

Pourquoi avoir fait un film politique ?

 

Je voulais faire ce film pour travailler avec Peter et Jamie avant tout. Je voulais vraiment jouer ce personnage, donc j'ai observé qui elle était pour jouer au mieux son rôle dans le film. Cela m'est apparu comme quelque chose que je voulais absolument faire. Et le côté politique du film m'a beaucoup intéressée parce que j'aime le fait que le public puisse avoir les deux côtés de l'histoire. J'aime le fait que ne n'est pas juste un film où les Américains sauvent le monde et prétendent qu'ils savent tout sur tout et vont tout arranger. En vérité c'est beaucoup plus compliqué que la réalité.

 

 


 

 

 

Qu'avez vous ressenti durant la scène de combat ?

 

C'était super ! Au début, mon adversaire ne voulait pas de protection donc je lui ai dit, parce que je savais ce que j'allais faire: « Mec, va chercher quelque chose et mets-le ». Il a répondu que ça irait donc je lui ai dit : « Je ne plaisante pas, je vais me décharger de cette longue journée sur toi d'une façon que tu ne risques pas d'oublier, donc va chercher quelque chose et mets-le ! ». Donc il l'a fait et m'a finalement remercié de l'avoir prévenu.

 

 

Pourquoi avoir choisi de faire un film d'action plutôt qu'une comédie romantique si tôt après Alias ?

 

Vous me demandez si j'ai réfléchi avant de faire ce film parce que je venais juste de terminer Alias et que cela ferait peut-être trop d'action d'un seul coup ? En fait je me suis juste dit : « Tu ne peux pas vivre ta vie de cette façon. Si les gens veulent te cataloguer, qu'ils te cataloguent ! ». Je voulais faire ce film donc je l'ai fait. J'ai fait des comédies romantiques avant et j'en referai. Ce n'est pas comme si je me considérais juste comme une actrice de film d'action. »

 

 

 

Pensez vous que le prochain président des États-Unis puisse être un afro-américain ou une femme ?

 

Personnellement, je supporte Barack Obama. J'espère le voir président. Nous allons nous battre pour ça. Je me fous de ses origines. Je le vois juste comme un leader. Je l'ai entendu parler et il est fascinant.

 

 

Est-ce que le film peut avoir une influence sur les opinions politiques du public ?

 

Je ne sais pas s'il peut avoir de l'influence sur l'élection, mais heureusement ,il va aider les gens à extirper beaucoup de préjugés et de stéréotypes de leur esprit.

 

 


 

RÉAGISSEZ GALERIE

La Rédaction21/07/2008 02:25 par La Rédaction

Jennifer Garner (Le Royaume en DVD)

Vous pouvez discuter ici de l’article Jennifer Garner (Le Royaume en DVD). Cliquez ici pour lire l’article complet : http://www.ecranlarge.com/article-details-9220.php LIRE LA SUITE

Newsletter