Green Arrow n'en veut plus à DC Comics pour le casting de Flash

Christophe Foltzer | 7 septembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 7 septembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

A la différence de Marvel, DC Comics ne mélange pas cinéma et télévision. Et cela ne fait pas que des contents, à l'intérieur même des séries concernées. C'est pour ça que Green Arrow a vu rouge même si aujourd'hui, ça va, c'est cool.

Ce qui a d'ailleurs pas mal dérouté le public au début. En effet, l'annonce d'un film Flash avec un casting totalement différent alors même que las érie débutait sur CW en a fait grimper plus d'un au rideau. Et pas que du côté des spectateurs, au sein de l'équipe également, puisque notre Green Arrow préféré, Stephen Amell avait quelque peu rouspété à l'époque, n'y voyant pas trop l'utilité et jugeant que c'était probablement un choix peu judicieux de procéder ainsi.

Et quand, en plus, on se rappelle que le Suicide Squad devait être un élément prépondérant des deux séries et qu'il a été retiré pour se réserver pour le grand écran, on comprend qu'Amell l'ait un peu mauvaise. Mais le temps a passé et le comédien verse de l'eau dans son vin, ainsi qu'il l'a déclaré lors d'un panel à l'occasion du Salt Lake City Comic Con :

 

Photo Green arrow 2

 

"Je pense juste que le timing entourant le casting du film Flash n'était pas très approprié. Je n'ai aucun droit sur Oliver Queen. Quelqu'un l'a joué avant moi, quelqu'un lui a prêté sa voix avant moi et quelqu'un d'autre le jouera après moi. Je ne crois pas qu'il y ait quelque chose de prévu pour lui dans le DCU, mais si c'était le cas, ça ne me mettrait pas plus en colère que ça."

Mais bien qu'il ait bien appris sa leçon, cela n'a pas suffi à dissiper cette douce odeur de damage-control. Ce qui explique qu'il soit un peu plus allé dans les détails en parlant notamment de la suppression du Suicide Squad de sa série au profit du film : 

 

Photo Arrow Constantine

 

"Ce n'est pas comme ça que ça marche. Diane Nelson et Geoff Johns, les responsables cinéma à Warner Bros, et les responsables télé de Warner, font tous ce travail pour donner ce qu'il y a de mieux aux fans. Diane Nelson m'a envoyé un email très éloquent  pour m'expliquer pourquoi ils pensaient que les univers cinéma et télévisés ne devaient pas se mélanger et cela tombait sous le sens. Il n'y a aucune bataille interne entre deux camps. C'est un effort collaboratif et, dans ce grand plan, je pense que l'univers télévisé s'en sort très bien tout seul."

On ne nous enlèvera pas de l'idée que Stephen Amell est quelque peu amer dans ses réponses et qu'il a probablement dû recevoir quelques tapes sur les doigts pour tenter de calmer les choses. Cela dit nous serions très curieux d'avoir le détail de ce fameux email, histoire que l'on comprenne enfin ce que DC tente de faire.

 

Photo Promo Arrow

Tout savoir sur Arrow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kiddo
07/09/2016 à 19:29

Ouf.
Si Stephen Amell et son incroyable charisme n'en veut plus a DC, alors on est sauvé..

Sauf que...
07/09/2016 à 17:17

... on a fait l'inverse avec Superman dernièrement sans que Cavill ou l'un de ses compères ne bronchent... et tout semble indiquer que Oliver Queen aura aussi bientôt droit a une alternative ciné.

Skyno
05/09/2016 à 21:48

C'est fou quand même au USA, tu ne peut rien dire et surtout pas ce que tu penses.

Stephen Amell a quand même le droit d'avoir une opinion.

votre commentaire