Jan-Michael Vincent, star de Supercopter dévoile son destin tragique

Christophe Foltzer | 3 novembre 2014
Christophe Foltzer | 3 novembre 2014

Supercopter était l'une des séries phare des années 80 et permit à son interprète principal, Jan-Michael Vincent, d'accéder à la renommée internationale. Brûlant la vie par les deux bouts, rapidement tombé dans l'oubli, le comédien refait aujourd'hui parler de lui, à 70 ans passés.

C'est un homme marqué et effacé qui apparait dans l'interview vidéo réalisée par le National Enquirer. Stringfellow Hawke termine aujourd'hui sa vie dans le Mississipi, où il habite avec sa troisième épouse, miné par d'importantes dettes, de gros problèmes de santé, les signes d'un passé légèrement excessif.

Il ne semble pas vraiment là et ça fait mal au coeur. Il faut quand même se rappeler que Vincent a multiplié les cures de désintoxication, les problèmes avec les autorités, a connu un grave accident en 1996 qui lui a altéré irrémédiablement les cordes vocales et a subi l'amputation de sa jambe droite suite à une septicémie il y a deux ans.

Un homme revenu de l'enfer donc, qui ne semble pas vraiment s'en souvenir si l'on en juge par ses réactions face aux questions de l'interviewer. Ou qui ne veut simplement pas en parler ?

Au cours de l'interview, le comédien a en effet nié ses problèmes d'alcool qui lui ont coûté sa carrière, révélant qu'il ne pensait pas au temps qui passe et qu'il n'avait rien à dire sur son pic de popularité il y a 30 ans et sa vie de luxe aujourd'hui lointaine.

Une vidéo déchirante, en anglais uniquement.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Shadowmario
22/06/2018 à 16:38

Je suis choqué de le voir ainsi...

T2000
03/11/2014 à 20:22

Purée c'est vraiment trop triste de le voir ainsi.

Bellanus
03/11/2014 à 20:18

Il est parfois préférable de partir plus vite, comme Farah Fossette.

esteban
03/11/2014 à 18:31

il restera le héro emblématique de la série Airwolf (Supercopter) pour moi,
c'est triste de le voir être devenu ainsi, quasi méconnaissable

votre commentaire