Warner déclare la guerre aux sous-titres des fans

Jean-Noël Nicolau | 3 mars 2009
Jean-Noël Nicolau | 3 mars 2009

Warner France n'aime pas les sous-titres. Ca, on le savait déjà. Il suffit de repenser à la majorité des commentaires audio disponibles sur les DVD édités par le studio dans l'hexagone. Mais l'attaque se dirige cette fois sur une autre forme de sous-titrage, exclusif à internet : celui des fans. Le phénomène du « fansubbing », qui est né avec l'animation japonaise, s'est répandu aux séries télévisées en général. Permettant aux internautes français non anglophones de suivre leurs séries préférées en même temps que leurs diffusions aux Etats-Unis.

 

Mais Warner France ne l'entend pas du tout de cette oreille et vient de mettre en demeure les sites français de fansubbing les plus connus. Voici l'email qui a été envoyé : « En mettant à la disposition du public sans autorisation des contenus protégés par la propriété intellectuelle, tels que des traductions des dialogues des œuvres Warner Bros., vous portez atteinte à nos droits. Ceci engage votre responsabilité civile et vous expose à d'éventuelles poursuites judiciaires civiles. En outre, la violation de ces droits est constitutive d'infractions pénales. »

 

 


 

 

Par précaution, certains sites de sous-titres ont déjà supprimé les liens vers les objets du crime. Finis les Heroes, les Lost et les How I met your mother en même temps que nos camarades américains. Oui, car le téléchargement de séries est tout aussi illégal que celui de films, il est parfois bon de le rappeler. Les délais entre les diffusions outre-Atlantique, ainsi que le prix des épisodes en VOD, sont de bons arguments, mais pas suffisants pour contourner la loi. Les sites de sous-titrages risquent d'en faire à leur tour les frais.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire