Séries

Marvel : une bande-annonce (moche) et une date de sortie pour She-Hulk

Par Déborah Lechner
18 mai 2022
MAJ : 19 mai 2022
36 commentaires
photo

En plus de confirmer la date de sortie, Disney a dévoilé la première bande-annonce de la série She-Hulk de Marvel. Et le résultat est assez étrange, pour ne pas dire moche. 

Après l’annonce de WandaVisionFalcon et le Soldat de l’HiverHawkeye et Loki, Marvel a annoncé une autre salve de séries pour introduire directement de nouveaux super-héros dans MCU via Disney+. Depuis, le Moon Knight d’Oscar Isaac a rejoint l’univers étendu, tandis que la Miss Marvel d’Iman Vellani sera présentée aux abonnés dès le 8 juin prochain avant son retour dans The Marvels.

La nouvelle structure du MCU alternant films et séries, la sortie de Thor : Love and Thunder en juillet prochain doit donc être suivie par le lancement d’une autre série, qui devait logiquement être She-Hulk, annoncée en même temps que Moon Knight et Miss Marvel. Après avoir accidentellement dévoilé la date de sortie de la série créée par Jessica Gao plus tôt dans la semaine, Marvel a donc confirmé que la cousine de Bruce Banner débarquera sur la plateforme à partir du 17 août 2022. La diffusion des dix épisodes devrait ainsi s’étendre jusqu’à la mi-octobre, c’est-à-dire moins d’un mois avant la sortie de Black Panther : Wakanda Forever le 9 novembre. 

 

She-Hulk : photoGamora ?

 

À trois mois de la sortie, Marvel a donc commencé sa campagne marketing et promotionnelle avec une première bande-annonce qui devrait être accompagnée d’un millier de teasers dans les prochaines semaines. Malheureusement, si le choix de Tatiana Maslany était assez emballant, ce premier visuel n’a rien de bien rassurant concernant l’alter ego de l’avocate, dont les images de synthèses sont tout simplement moches et rende compte de l’artificialité du personnage. 

 

 

La bande-annonce présente donc Fiona et Shrek Jennifer Walters et Bruce Banner (Mark Ruffalo) qui ne peut toujours pas se réfugier vers un second long-métrage pour des questions de droits et a donc trouvé un autre moyen d’exister en attendant le prochain Avengers. Après Moon Knight qui se prenait trop au sérieux, la série devrait changer de ton en adoptant les caractéristiques d’une sitcom, même si le potentiel comique de Mark Ruffalo n’a toujours rien d’évident (encore moins après Adam à travers le temps sur Netflix).

 

She-Hulk : PhotoFamily business

 

Concernant l’origin story de She-Hulk, la bande-annonce ne mentionne aucune transfusion sanguine (comme dans les comics), mais l’accident de voiture au début pourrait tout à fait impliquer Jennifer. Le reste du casting comprend Tim Roth qui reprendra le rôle d’Abomination après avoir fait un rapide caméo dans Shang-Chi et la légende des Dix Anneaux, mais également Jameela Jamil qui incarnera la méchante Titania visible brièvement dans la vidéo. D’ici août prochain, peut-être que la plastique de l’héroïne verte sera retravaillée pour donner un peu plus envie au public après la douche froide de Moon Knight.  Du moins, on l’espère. 

Rédacteurs :
Tout savoir sur She-Hulk : Avocate
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
36 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Elisabeth Martichoux (de Bruxelle)

Vous êtes dur, moi j’ai été étonnamment surpris, et dans le bon sens du terme ^^

Reste à voir si il vont être radin sur ses transformations pour limiter les coups de production.

Lord Sinclair

Bof…
Ca ressemble à une série des 90’s, c’est pas si mal.
Ally Mac Beal qui aurait mangé des épinards…

Marvelleux

C’est moi, où cela ne donne pas envie ? Wait&See.

Oliviou

La crédibilité des effets spéciaux, c’est secondaire. On sait que tout ce qu’on voit à l’écran est fake (en particulier chez Marvel) mais on accepte le contrat. C’est ce qu’on appelle la suspension d’incrédulité, je le rappelle aux professionnels que vous êtes. Et chaque fois qu’on voit un film qui a 5 ans ou plus, on se dit « les SFX ont mal vieilli, didon », donc clairement l’enjeu n’est jamais là. (wait… et si l’enjeu était… le scénario ? Quelqu’un pour envoyer le memo à Marvel ?)
En revanche, le ton choisi (la comédie) parait tout à fait approprié à ce personnage, et c’est la première fois depuis des années qu’une bande-annonce de super-héros parvient à me donner envie – justement parce qu’ils ne sont pas là pour se prendre au sérieux.

yellow submarine

mon dieu que c’est moche mais moche.