Les joyeux naufragés : James Gunn raconte le remake cannibale qu'il a abandonné

Raphaël Iggui | 15 octobre 2021
Raphaël Iggui | 15 octobre 2021

James Gunn est revenu sur l'adaptation de la sitcom Les joyeux naufragés qu'il avait imaginé avec des bouts de chair humaine et de Charlie Kaufman dedans

Diffusée de 1964 à 1967, la sitcom Les joyeux naufragés racontait l'histoire de cinq passagers et deux membres d'équipage échoués sur une île après une tempête, qui s'organisaient pour survivre. Le tout, dans une ambiance légère et complètement irréaliste où on fabrique des détecteurs de mensonges avec des bambous, où des guests apparaissent et disparaissent de l'île à volonté et où la relation entre le capitaine et son second tient plus de Laurel et Hardy que Master and Commander.

Près de 25 ans plus tard, alors qu'ils ne sont pas encore les créateurs de South Park, Trey Parker et Matt Stone réalisent Cannibal! The Musical, une comédie musicale sur un groupe de pionniers dans l'Ouest américain du 19e, pris par l'hiver, contraint de s'entredéguster pour survivre. À la même période, un autre rookie de la société Troma de Lloyd Kaufman est lui aussi séduit par une idée de groupe isolé cédant à l'anthropophagie....

 

Photo, Bob Denver, Alan Hale Jr."Je nous prépare un bel écrasé de visage"

 

En effet, dans les années 1990, James Gunn envisageait sérieusement de transformer Les joyeux naufragés en joyeux cannibales. Le réalisateur l'a révélé par le biais d'un de ses tweets en réponse à un meme sur Twitter : "Imagine un film en deux images sans citation". Il a ainsi posté côte à côte une image extraite de Les joyeux naufragés et un dessin représentant une scène de repas anthropophage. 

Le réalisateur de Les Gardiens de la Galaxie a ensuite révélé que Charlie Kaufman (Dans la peau de John Malkovich, Eternal Sunshine of the Spotless Mind) avait écrit un scénario où les survivants désespérés se mettaient à s'entretuer et s'entredévorer. Warner était apparemment motivé par l'idée, mais le créateur de la série, Sherwood Schwartz s'y serait opposé, tuant le projet dans l'oeuf. Gunn tentera de le ressusciter après Les Gardiens de la Galaxie, mais essuiera encore un refus des héritiers de Schwartz

 

photoFaut pas lui déchirer le coeur comme ça, il est sensible James

 

Gunn a annoncé qu'il restait ouvert aux possibilités si les héritiers de Schwartz changeaient d'avis. On en doute un peu vu que ça revient à proposer de faire Ma Nounou d'enfer dans un squat de consommateurs de crack. De toute façon, James est bien trop occupé pour l'instant, entre la série Peacemaker et son projet secret avec DC Comics et Warner. Le buffet à volonté humain peut bien refroidir encore un peu.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Fraise
17/10/2021 à 02:04

Et les gardiens de la galaxie 3
Et le spécial Noël

JR
15/10/2021 à 19:44

A la quasi même époque sortait "vorace", qui mariait magnifiquement quelques moment de rire jaune, un poil de surjeu et une ambiance assez unique.

votre commentaire