Marvel : Falcon et le Soldat de l'Hiver sera aussi important que Black Panther selon le showrunner

Gael Delachapelle | 17 février 2021 - MAJ : 17/02/2021 18:03
Gael Delachapelle | 17 février 2021 - MAJ : 17/02/2021 18:03

Le showrunner de Falcon et le Soldat de l'Hiver parle de la série Marvel sur Disney+ comme d'une nouvelle étape aussi importante que Black Panther.

Après le lancement de la Phase 4 du MCU sur Disney+ avec la série WandaVision qui en est désormais à son sixième épisode, Marvel a commencé à tâter le terrain du streaming pour la suite. Notamment pour l’arrivée de Falcon et le Soldat de l'Hiver pour prendre le relai le 19 mars prochain sur la plateforme aux grandes oreilles.

Le studio a profité récemment du Super Bowl pour dévoiler une bande-annonce explosive, où l’on retrouve Sam Wilson (Anthony Mackie) et Bucky Barnes (Sebastian Stan) dans ce qui s’annonce un buddy movie façon L'Arme fatale, beaucoup moins méta que WandaVision, qui fera suite aux événements d’Avengers : Endgame. Une série dans laquelle les deux héros seront en quête du nouveau Captain America, tandis qu’ils devront faire face au retour du Baron Zemo (Daniel Brühl) après Captain America : Civil War.

 

Anthony Mackie, Sebastian StanUn duo de choc (apparemment...) 

 

Une deuxième série sur Disney+ qui partage des similarités avec Black Panther de Ryan Coogler, notamment d'avoir un héros noir. Si cela peut paraître ordinaire à première vue, ça ne l’est pas autant pour Malcolm Spellman, le showrunner de la série.

En effet, dans une interview pour TV Line, le créateur a affirmé qu'il aurait été inimaginable qu'un héros de couleur soit la tête d’affiche d’une série Marvel avant des films comme Black Panther voire le soap opéra Empire. Et selon lui, Falcon et le Soldat de l'Hiver se placera dans la continuité de Black Panther :

« Quand vous commencez à voir l’impact direct qu’a un super-héros noir sur votre neveu, c’est gravé dans votre cerveau. Je crois que Falcon et le Soldat de l'Hiver est une belle progression par rapport à ce que Coogler et Chadwick [Boseman] nous ont laissé. Je crois vraiment que ces grandes icônes noires sont nécessaires, non seulement pour les enfants noirs, mais aussi pour que les enfants blancs commencent à comprendre – eux aussi peuvent être des héros…

 

Photo Ryan Coogler, Chadwick BosemanRyan Coogler et Chadwick Boseman 

 

Je pense que l’une des choses les plus importantes est la foi que j’ai dans le fait qu’il n’y a pas de limites spécifiques à ce qu'on peut raconter sur l'histoire de la communauté noire. Elles peuvent être aussi grandes que n'importe quelle autre histoire. Nous l’avons appris avec Empire, nous l’avons appris avec Black Panther, nous allons le voir avec Falcon et le Soldat de l'Hiver. Il n'y a plus aucun argument possible pour l'infirmer désormais.

C’était vraiment stimulant, après avoir entendu pendant les quinze premières années de ma carrière qu’être noir signifiait que vous ne deviez faire que des trucs de niche qui étaient vraiment petits, de voir tous les cinéastes noirs et d'être celui parmi eux qui était impliqué dans des projets qui ont séduit tous les spectres tout en restant résolument noirs. C’est probablement l’une des meilleures choses du chemin que nous avons emprunté pour arriver jusqu’ici. »

En effet, Black Panther a eu un véritable impact pour la communauté afro-américaine. Et apparemment, avec Falcon et le Soldat de l'Hiver, Malcolm Spellman espère pouvoir marcher dans les pas du super-héros avec la série Disney+. La série sera diffusée à partir du 19 mars 2021 sur la plateforme, juste après la fin de WandaVision. En attendant, vous pouvez retrouver notre critique de l’épisode 6 de la série sur Wanda.

Tout savoir sur Falcon et le Soldat de l'Hiver

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
banban
22/02/2021 à 19:06

J'en appelle aux connaisseurs de Marvel avec ces questions:

Quel intérêt que Falcon deviennent le nouveau Captain America s'il n'a pas les mêmes "capacités" que ce dernier ?

Est-ce que dans les comics Sam se fait le même sérum de super soldat que Steve (ou quelque chose de similaire) ?

Car autrement à part son expérience d'Avenger, son entrainement militaire, ses armes et tout un tas de gadgets Sam reste un humain comme les autres, non ?

Scarfacetwo
19/02/2021 à 04:32

C'est vrai que Black Panther est le premier film au monde avec un acteur noir tout comme the last of us 2 était le premier jeu video où l'on pouvait incarner une femme

E
18/02/2021 à 15:09

Euuuuuh les super héros noires existent depuis bien plus longtemps que Black Panther bien avant les MCU même, vous avez lu les comics monsieur le showrunner ?
Et blade on se torche le cul dessus alors ? Je comprends que voir de plus en plus dafro américain sur grand écran fait plaisir et ça me fait plaisir aussi mais ce discours n'a aucun sens

Rico
18/02/2021 à 11:55

Vu la gueule de Black Panther, se comparer à ce film indigent pour faire sa promo n'est pas bon signe....

Cacouac
18/02/2021 à 11:48

A quand un pictogramme "Ce programme contient du placement de minorités".

Vous voulez changer les choses ? Ne vous conduisez pas comme si vous rendiez gracieusement service à ces minorités.

Moi
18/02/2021 à 06:43

Ça fait combien de temps que Mile Morales (métis latino donc pas vraiment afro-américain ?) montre aux petits blancs qu'il peut y avoir des héros blacks ? Ça fait au moins une bonne décennie qu'on a des films/séries/divertissements de très bonne facture avec des héros blacks (peut importe qui dirige le projet à mon avis), le "combat" pour la reconnaissance est déjà gagné.

Ce genre de discours me fait plus penser aux "si ça ne marche pas, c'est la faute des hommes" des productions féministes plus ou moins ratées comme Charlie's Angel, et je trouve ça dommage : si le produit est bon, il plaira à un grand cercle, peut importe qui est la star ou derrière le projet

Saiyuk
17/02/2021 à 21:09

Je n ai rien contre ce monsieur, ou la série que je regarderais, mais bon Luke Cage quoi...

votre commentaire