Je te promets : le remake français de This is us arrive sur TF1 (et ça sent plutôt bon)

Geoffrey Nabavian | 1 février 2021 - MAJ : 01/02/2021 18:18
Geoffrey Nabavian | 1 février 2021 - MAJ : 01/02/2021 18:18

Je te promets est une série façon comédie dramatique qui constitue le remake français du succès américain This is us, et qui transpose l’argument de celle-ci de façon réussie aux dires des critiques.

Je te promets est une série qui met en scène cinq personnages, séparés par trois décennies : d’un côté, le couple formé par Paul (Hugo Becker vu dans Baron Noir) et Florence (Camille Lou, actrice dans Le Bazar de la charité), qui se préparent à voir naître des triplés, entre excitation et appréhension. D’autre part, le trio de protagonistes formé par Michaël, Maud et Mathis.

Ces trois-là sont à des moments de leurs existences où des questions les tourmentent : bien parti dans sa carrière de footballeur, Michaël (Guillaume Labbé, vu dans Validé) doit brutalement se reconvertir ; quand Maud (Marilou Berry, actrice dans Joséphine), qui l’assiste, est minée par ses problèmes de surpoids. Enfin, Mathis (Narcisse Mame, vu dans The Eddy), qui réussit très bien dans la finance, a la possibilité de rencontrer son père biologique, mais hésite. Ce trio, ainsi que Paul et Florence, sont en fait lié par une histoire familiale.

 

photo, Camille Lou, Hugo BeckerUn bonheur familial qui sera calme... ou pas

 

Ceux qui ont été ses spectateurs auront reconnu ici le scénario de la série américaine This Is Us, créée par Dan Fogelman et lancée aux États-Unis en 2016 avec succès (avec 10 millions de spectateurs réunis devant chacun de ses épisodes, au début de la diffusion de sa saison 1). Canal+ s’est chargée de la diffuser en France, avec au final une audience tout de même moindre.

Je te promets reprend son concept, en adaptant certains des éléments de son scénario : le personnage de Michaël, dans This is us, était ainsi acteur et pas footballeur, et il grandissait – ainsi que Maud et Mathis – à Pittsburgh, tandis que cette version française lui donne une enfance au bord de la mer, à La Rochelle.

 

 

Si l’on pouvait craindre le pire – notamment lorsqu'on a su que la chanson Je te promets de Johnny Hallyday, allait servir de générique à la série – en fin de compte cette transposition est bien accueillie par les critiques :

« Une comédie familiale piquante. Un feuilleton qui ne craint pas de s’attaquer aux travers de la société française. » Le Figaro

« La trame est évidemment la même que celle de This Is Us, mais les nombreuses scènes inédites ou tournées différemment sont convaincantes et inventives. Elles donnent sa propre identité à cette version française. » Le Parisien

« Mention spéciale à l’ultra-piquante Marilou Berry qui apporte à son rôle (Kate Pearson dans la version originale) l’acidité dont manque cruellement This Is Us à nos yeux de Français allergiques aux récits chamallow. » L’Obs

Composée de douze épisodes, Je te promets commencera sur TF1 dès ce lundi 1er février à 20h50.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Wolfie
07/02/2021 à 07:45

@Chafouine80
Si je ne me trompe pas Skam Norvège a duré 4 saisons.
La version France en est à sa 7.
J'ai vu récemment la 5 avec pour thème central la surdité. Je ne crois que que ce soit abordé dans la série originale.
Surement comme The Office US, ils ont copié collé au début pour s'en éloigné.
Et rien que pour cette saison là, le copier coller du début valait le coup.
Comme le fait de se taper une saison 1/2 de The office US qui n'est pas dans le ton qu'ils trouveront ensuite.
Il faut des fois du temps pour se chauffer.

Flo
06/02/2021 à 14:12

Réponse en dessous roger : parler de la France, et du Monde à travers la France.
Et comme ils ne sont pas calés sur la même temporalité qu'aux USA, il y aura aussi des différences quant aux moments où certains événements actuels seront évoqués dans chaque série respective.

roger
02/02/2021 à 21:42

Je n'ai jamais très bien compris le principe des "localisations" (qui vont encore plus loin que les remakes) qui ne sont que des copier-coller avec simplement des actrices et acteurs locaux, ici français en lieu et place des américains de la série d'origine. J'ai regardé les deux premiers épisodes et il n'y a rien de honteux. C'est plutôt carré mais je ne vois vraiment pas ce que peut apporter une telle entreprise. Même bien faite, une "localisation" ne sera toujours qu'une copie et une copie n'égale pas l'original. Et là, c'est du copier-coller - encore une fois plutôt bien ficelé - à tous les étages. Donc autant voir l'original (et avec le doublage on a même la possibilité de le voir en français) surtout dans le cas de This is Us qui est un modèle de construction, mais pas que.

Donc ma question reste la même : quel est l'intérêt d'une "localisation" ? Qu'apporte-t-elle de plus ? Si quelqu'un à la ou une réponse, je suis preneur.

Flo
02/02/2021 à 11:38

...Quand la Fiction Française fait des adaptations, en général ils n'ont pas peur du "copier-coller" - il n'y a qu'à voir leurs adaptations de BD franco-belges, aux couleurs vives digne d'un Parc Astérix.
Ici donc les acteurs sont des quasi sosies, les intrigues et twists déboulent dans l'ordre identique (pour le moment), les Pearson sont de simples personnes donc les Gallot sont des Gaulois moyens, même si leurs dialogues n'y ont souvent pas la même sensibilité française (ça reste de la fiction toutefois)... Tout y est... Mais...

Il y a tout de même un privilège pour les seuls spectateurs français, qui est de retrouver des figures connues d'eux seuls. Si Marilou Berry est une habituée des rôles de "pauvre fille", il y a chez elle un côté pète-sec plus évident. Ou Patrick Chesnais à la place de Gérald MacRaney, une évidence qui n'empêche pas que l'on soit bien plus agréablement du côté "pataud" de l'acteur français.
Et il va s'en dire que la figure du personnage noir ne peut pas être similaire à celle américaine, l'histoire de l'esclavage et de la guerre civile étant encore très prégnante chez eux, là où il s'agirait plus d'invisibilisation progressive en France. De toute manière, l'un des enjeux de la série est aussi de raconter l'histoire d'un pays sur plusieurs décennies et au delà, ce qui amènera à d'autres marqueurs temporels - même si Johnny Hallyday en fil rouge, ça fait déjà plusieurs décennies de gagné.
De même le format plus condensé par TF1 (et avec un peu moins de moyens, qui évite ainsi les maquillages sophistiqués casse-gueules) permet non seulement de ne pas perdre de temps sur des intrigues déjà connues... mais également de mettre en avant un caractère plus affirmé et direct dans l'esprit français, qui dirait ainsi les choses de manière plus frontale que les américains.

En somme, c'est une preuve que "This is US"(A) est plus un concept universel qu'autre chose, qu'on peut décliner à l'infini.
Et ce n'est pas parce-que les français sont les plus féroces critiques d'eux-mêmes (le signe d'une grande nation ?) qu'on va prendre trop au premier degré réflexif cette itération locale. Juste regarder la laisser vivre, c'est déjà une bonne chose.

yellow submarine
02/02/2021 à 09:24

vu le premier épisode et bon ba c'est bof bof la version us était quand même au dessus.

@moi: je ne la trouve pas pire que la plupart des comédiens actuels français, mais je suis d'accords que le côté "fille de" est assez irritant

Chafouine80 - Rédaction
01/02/2021 à 23:58

@Wolfie : Skam France est un peu trop un copié-collé de Skam Norvege j ai trouvé alors j’ai été un peu déçue. Alors que la version espagnole (la plus récente) est biiiien mieux adaptée, c’est du coup beaucoup plus pertinent !
En tout cas je n’ai pas vu la version US mais le premier épisode de Je te promets n’est pas si mal ! J’imagine que le public visé n’est pas forcément le même non plus...

Marvelleux
01/02/2021 à 21:45

Les critiques professionnelles sont-elles vraiment objectives ? Ça cache quelque chose

Brady
01/02/2021 à 20:58

Val : TF1 a honte de rien depuis 1987. :)

Ca fait deux remakes lancées à la télé en trois jours, si TF1 voulait son "This is us", ils n'avaient qu'à acheter les droits de diffusion de la série, je suis sur qu'elle aurait très bien fonctionnée en prime, au lieu de cela, outre Canal qui la diffuse très bien, M6 la diffusait n'importe comment et l'audience s'en aie ressentie. Au lieu de cela, ils font un copier coller à la française...

Quand a Arte : ils lancent le remake d'"En analyse", argument de départ assez pleurnichard qui part des répercussions des attentats alors que la version américaine avec l'excellent Gabriel Byrne ne partait de rien du tout. J'ignore si ce qu'il en est de l'original israélienne...
Dire que même les critiques "professionnels" cautionnent cela...

Marvelleux
01/02/2021 à 20:50

WTF !!!

Moi
01/02/2021 à 20:13

Je suis le seul a être hyper allergique à Marylou Berry.
Non seulement sa qualité la fait mettre au top 5 des filles à Papa et Maman et Toton.
Mais en plus elle joue mal, demande des cachets exorbitants et faut l'avouer l'ensemble de sa filmo c'est du niveau telefilm.

Plus

votre commentaire