Paranormal sur Netflix : le prochain phénomène fantastique et horrifique entre Insidious et Conjuring ?

Geoffrey Nabavian | 5 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Nabavian | 5 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Sur Netflix dès ce 5 novembre, la série fantastique Paranormal navigue dans les mêmes eaux que les sagas Insidious et Conjuring, en transposant à l’écran les histoires de fantômes de l’auteur égyptien Ahmed Khaled Tawfik.

Paranormal prend pour personnage principal un homme très rationnel, spécialiste du sang et de ses maladies. Il se trouve entraîné malgré lui dans une enquête surnaturelle des plus mouvementées autour d’un enfant ayant des visions de spectres, d’une vieille bâtisse hantée par des voix lointaines, et de forces maléfiques menaçant son pays tout entier.

La particularité de cette production en six épisodes sortant sur Netflix est d’être de nationalité égyptienne, la première de la plateforme au N rouge. A son casting, elle compte Razane Jammal (vue dans des films internationaux, notamment dans Balade entre les tombes) ainsi que des acteurs jouant pour le moment uniquement en Egypte, au premier rang desquels on trouve Ahmed Amin, qui tient le rôle principal.

 

 

Transposant les livres écrits par le célèbre Ahmed Khaled Tawfik, premier auteur d’horreur et de fantastique contemporain de langue arabe, mort en 2018, Paranormal se présente comme une histoire de fantômes parfaitement dans les rails du genre. Sa bande-annonce promet une série fantastique à la réalisation soignée et aux belles images, qui aura pour spécificités de convoquer une menace s’inspirant de croyances égyptiennes anciennes, et de se dérouler dans une atmosphère un peu dépaysante, du fait de son pays d’origine.

On décèle des influences en droite ligne d’Insidious, film d’horreur à succès ayant inspiré toute une saga, dans la manière qu’ont les portes de grincer et claquer, et les rideaux de s’agiter, au sein de la vieille bâtisse servant de décor à l’enquête. De tels éléments annoncent, comme d’habitude, l’apparition de spectres.

 

Photo Razane JammalUn fantôme sur cette lettre ?

 

Le cadre de l’immense maison située dans la campagne rappelle, lui, le premier volet de la saga Conjuring. On pense également, côté scénario et procédés pour générer la peur, à la série originale Netflix Jinn, sortie en 2019 et originaire de Jordanie.

Cette production fantastique peuplée de fantômes est d'ores et déjà disponible sur Netflix depuis ce 5 novembre 2020.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Balth
09/11/2020 à 01:01

Franchement, une très bonne surprise, série sophistiquée, belles images, acteurs convaincants, dépaysante, ca nous change des films d'horreur habituels, J'ai trouvé ça excellent

John Doe
08/11/2020 à 23:29

J'ai franchement aimé. Je vais continuer la saison du coup.

Numberz
05/11/2020 à 20:49

Quand j'ai vu la photo de la news, je me suis dit, tiens, François Damiens se lance dans l'horreur ?

Joyara
05/11/2020 à 20:39

Déjà l'acteur principal est fiancé avec sa cousine, le jeu d'acteur est pas ouf les effets spéciaux non plus, aucune frayeur assurer. Le scénario est naze

Grymskit
05/11/2020 à 17:59

Batsy, regarde "Nobody sleeps in the woods tonight" sur Netflix justement.
C'est un petit slasher assez sympa !

Mooi
05/11/2020 à 13:55

C moi ou la seule chose qui fait peur c'est de dire "refaat" ??
Moi je vois cette bande annonce je vais pas le voir au ciné c sûr.

Batsy
05/11/2020 à 12:00

L'overdose des films de fantôme est à son comble. J'en ai autant ras le c*l que les films de super-héros. Rendez-nous les slashers sérieux !!!

votre commentaire