Barbarians : une bande-annonce pour le nouveau Vikings de Netflix

Mathieu Jaborska | 23 septembre 2020 - MAJ : 24/09/2020 16:17
Mathieu Jaborska | 23 septembre 2020 - MAJ : 24/09/2020 16:17

Netflix continue à signer des chèques en blanc pour des bastons d'époque au ralenti. Son dernier méfait est allemand et s'appelle Barbarians.

Faut-il encore rappeler que la plateforme dépense des sommes astronomiques en productions originales, capitalisant aux quatre coins du monde sur ses succès passés ? Alors que Game of Thrones fait une petite pause entre la fin de la série principale et un spin-off, le N rouge ne lésine pas sur les grandes batailles médiévales, avec par exemple The Witcher, qui reviendra bientôt pour une nouvelle saison. Il faut dire que la série Vikings cartonne, et que la deuxième partie de sa saison 6, probablement prévue pour la fin d'année, risque de trouver un large public.

Toujours volontaire (parfois malgré lui) pour financer le cinéma européen, Netflix a donné le feu vert à une autre production du genre en Allemagne. Barbarians se déroule pendant la Bataille de Teutobourg en l'an 9 après Jésus-Christ, une époque bénie où tout le monde se massacre en slow-motion sur fond de pluie grisâtre. C'est du moins la reconstitution qu'en fait la bande-annonce, toute fraiche.

 

 

Au milieu de ce tumulte, on suivra trois jeunes hommes dont les destins sont interconnectés. Comme on peut le voir, Barbarians promet un niveau de production élevé et pas mal de violence. On pourra pour ça compter sur un réalisateur de... VikingsSteve Saint Leger, et la cinéaste allemande Barbara Eder. Le casting est bien fourni, genre oblige. On y verra notamment David Schütter (Charlie's Angels), Laurence Rupp (Mission : Impossible - Rogue Nation) et Bernhard Schütz (Sense8). La garnison arrive le 23 octobre 2020 sur la plateforme.

commentaires

SimoneRial
24/09/2020 à 15:42

Oui ca fait longtemps que je l ecris pourtant , on dit :
Une simone rial,
Des simon riaux.

Simon Riaux - Rédaction
23/09/2020 à 20:49

@Yellow Walker

Mais heu.
Mon patronyme, c'est un.vieux vocable français et essentiellement auvergnat, un pluriel (un Rial des Riaux), nom commun désignant un ruisseau. Le terme plus régional qui est resté étant un "bief".

Mais fuck les vikings et vive Ferrieres sur Sichon.

Yellow Walker
23/09/2020 à 20:40

Par esprit de non-prosélytisme, EL a mit mathieu sur le coup, car il n'a pas un nom comme simon, dont l'origine vient de germanie, les gens attendez vous à une vidéo critique avec simon en cosplay de ses ancêtres ^^.
#tousgermanique #Abasloccupationromaine \^^/
Pas mal de séries histos intéressantes à voir ces 2 dernières années, j'ai encore un truc sur le moyen age burgond par des autrichiens, du finlandais 2e GM, révolution mode vampire qui arrive et j'en passe, si germania est nul on à du stuff en remplacement au pire.

caribou
23/09/2020 à 19:51

Un péplum vrai de vrai ? a fond dérriere. Netflix remonte dans mon estime.

Simon Riaux - Rédaction
23/09/2020 à 18:07

@Garamante

Parce que la plateforme (comme Amazon et Disney+) a fait beaucoup d'efforts pour s'affranchir de certaines règles de financement.

Garamante
23/09/2020 à 18:06

"Toujours volontaire (parfois malgré lui) pour financer le cinéma européen", Pourquoi malgré lui ?

Dirty Cop
23/09/2020 à 17:14

Hâte de voir ça, encore faut-il savoir la date d'annulation.

Flash
23/09/2020 à 17:11

Pas de jumeaux en vue !
Sinon, pourquoi pas, j' attendrai les retours sur cette série.

Ankytos
23/09/2020 à 17:00

Ooooooh ! Piquer le titre du chef d'oeuvre de Ruggero Deodato, c'est mal... et je ne suis pas sûr qu'on rigolera autant avec ces Barbarians là :)

Kouak
23/09/2020 à 16:40

Bonsoir,
Hummm...
Ça va saigner...3 légions décimées...
Puisque Netflix fait dans la bataille historique...Personne pour faire une adaptation de la bataille de Bouvines ?
Nan ?
Dommage...
Bref...

votre commentaire