Après Invisible Man, Elisabeth Moss va affronter un serial killer qui voyage dans le temps

Alexandre Janowiak | 24 juillet 2020 - MAJ : 24/07/2020 16:20
Alexandre Janowiak | 24 juillet 2020 - MAJ : 24/07/2020 16:20

Elisabeth Moss aime décidément les histoires sombres, meurtrières et fantastiques.

Après avoir interprété la fille du président Bartlet dans la fameuse À la Maison-Blanche et connu une certaine notoriété à Hollywood avec son personnage de Peggy Olson dans Mad MenElisabeth Moss a tout simplement explosé ces dernières années, notamment sur le petit écran. Si elle a récemment eu un superbe rôle dans le remake de Invisible Manc'est la série The Handmaid’s Taleoù elle est le visage de la rébellion, qui l'a fait pleinement connaître du grand public.

Depuis, la comédienne anglo-américaine est sur tous les fronts (elle sera à l'affiche de The French Dispatch de Wes Anderson et de Next Goal Wins de Taika Waititi), mais semble surtout partie pour continuer son envolée du côté sériel.

 

photo, Elisabeth MossElle pensait avoir échappé à la mort, elle va encore s'y confronter...

 

En effet, il y a quelques jours, Elisabeth Moss a signé un accord avec Hulu (la plateforme derrière The Handmaid's Tale) pour jouer et produire une nouvelle série intitulée Black Match, un thriller psychosexuel se déroulant dans un Los Angeles menaçant. On sait qu'elle sera également la tête d'affiche de la mini-série Candy pour Universal, dans laquelle elle incarnera la tueuse Candy Montgomery. Et comme la comédienne ne s'arrête littéralement jamais de bosser, elle vient de signer pour une série Apple TV+ : Shining Girls.

Il s'agira de l'adaptation du livre éponyme de Lauren Beukes (titré Les lumineuses en version française) et elle devrait compter huit épisodes. Se déroulant lors de la Grande Dépression à Chicago, le livre raconte l'histoire d'Harper Curtis, un homme qui a découvert le moyen de voyager dans le temps, mais qui doit tuer de jeunes femmes brillantes pour en avoir le pouvoir. Pour passer d'époque en époque, il commet donc des meurtres jusqu'au jour où une de ses victimes, Kirkby Mazrachi, survit. Elle devient alors journaliste au Chicago Sun-Times pour retrouver son agresseur, l'attaquer en justice et surtout se venger.

 

photo, Elisabeth Moss... et plutôt trois fois qu'une

 

Sans surprise, c'est bien évidemment cette survivante assoiffée de vengeance qu'incarnera Elisabeth Moss, et le rôle n'est pas sans rappeler sa prestation dans l'excellent Invisible Man. En tout cas, une fois n'est pas coutume pour l'actrice, la série s'annonce donc extrêmement joyeuse entre meurtres, traque sanglante et psychopathie (elle joue aussi dans le drame psychologique Shirley). Peu importe cela dit tant ce genre d'intrigue et de personnages féminins lui sied parfaitement.

Aucune date précise n'a encore été annoncée pour la série, mais on peut imaginer qu'elle arrivera en 2021 sur la plateforme à la pomme. Elle sera d'ailleurs produite par Leonardo DiCaprio et showrunnée par Silka Luisa (Strange Angel). En plus de cette intrigante Shining Girls, Apple TV+ devrait balancer son adaptation en série de Fondation en 2021, elle aussi très attendue de notre côté.

 

photo

commentaires

alulu
26/07/2020 à 19:10

Moi, je veux un Invisible Man en 3D ...lol

Xaxi
26/07/2020 à 12:06

Si elle s'en tient à la suite du livre de Mme hatwood, il ne devrait y avoir qu'1 dernière saison ; mais si elle a autant d'idées et de temps pour en faire davantage, comme les 3 saisons pour le 1er livre.... Ben, on va passer du temps devant les écrans à apprécier son talent d'actrice voire son passionnant talent de scénariste... En attendant je me repasse en VO pour la 10 e fois les 3 précédentes saisons....

Rudy Mako
25/07/2020 à 19:04

Il faut vraiment un serial killer qui remontera le temps pour la tuer à cause de sa prestation bouse dans invisible man. Film invisible grâce à son charisme de petit pois.

Eddie Felson
25/07/2020 à 16:17

@Tyrue
S’arrêter à son physique est quelque peu réducteur, voir superficiel non?
As-tu vu ses compositions dans « Top of the lake », « Mad men » et surtout, « The handmaid’s tale »???

tyrue
25/07/2020 à 10:55

Elle n'a pas un visage facile, cette fille. Menton large, nez aquilin, yeux mauvais et sourire tombant... C'est très personnel, mais je trouve qu'elle manque singulierement de charisme, mais je lutte contre cette idée de peur d'être formaté par hollywood et ses standards de beauté. Malgré tout, on dirait ma belle-soeur dépressive (et donc anti-aphrodisiaque). Et son rôle dans invisible man ne l'arrange pas, faut dire.

Je suis le seul à qui ça le fait, ou pas?

Jomini
24/07/2020 à 17:03

Mais, cela ne va-t-il pas poser des problèmes avec la production de The Handmaid's Tale ou doit-on comprendre que la saison 4 risque réellement d'être la dernière ?

votre commentaire