Gremlins : Zach Galligan est très excité par la série animée (et le futur de la saga)

Mathias Penguilly | 30 juin 2020 - MAJ : 30/06/2020 17:00
Mathias Penguilly | 30 juin 2020 - MAJ : 30/06/2020 17:00

Pour Zach Galligan, la série HBO Max attendue pour 2021 est une bonne nouvelle, surtout pour ce qu'elle implique, vis-à-vis du futur de la franchise.

Lors des deux premiers films de la franchise Gremlins, l'acteur interprétait Billy Feltzer, le protagoniste qui recevait Gizmo, une adorable bébête aux grandes oreilles. Pour s'en occuper, il fallait respecter trois règles cardinales : ne pas l'exposer à la lumière du jour, ne pas le mouiller et ne pas le nourrir après minuit, au risque de se retrouver avec une flopée de jolies peluches risquant de muter en horribles créatures sanguinaires.

Alors que le premier film réalisé par Joe Dante avait raflé la mise (multipliant par 13 au box-office, son investissement de départ), le second film a été un carnage dans les salles, ne récoltant que 40 millions de dollars pour un budget hors marketing de 50 millions. La franchise a donc été alors mise en sommeil jusqu'au milieu des années 2010. Le scénariste des premiers volets, l'américain Chris Columbus, a recruté une équipe pour lancer un projet de suite toujours dans les tuyaux (mais un peu perdu en cours de route, certes).

 

Photo Zach GalliganZach Galligan et Gizmo découvrant la série animée HBO Max

 

Pour l'instant et malgré un départ difficile aux États-Unis, la plateforme HBO Max a obtenu la primauté quant à l'avenir de la saga. Elle devrait diffuser à partir de 2021, une nouvelle série animée Gremlins, sous la forme d'un prequel. L'intrigue - écrite par Tze Chun, scénariste de Once Upon a Time - se déroule à Shanghaï dans les années 20 et devrait explorer un peu plus l'origine des Mogwaï et de leur odieuse mutation.

Quant à Zach Galligan, âgé de 56 ans, il n'est plus vraiment le post-adolescent des premiers films. Cependant, il veut toujours croire que la franchise à un avenir dans les salles obscures. Lors d'une diffusion spéciale pour les trente ans du deuxième film Gremlins, il a ainsi commenté le nouveau projet de la nouvelle plateforme SVoD :

"On dirait que ce qu'ils essaient de faire, c'est nous rééduquer sur la mythologie qui entoure les Gremlins et Gizmo et le Mogwai et surtout, les trois mystérieuses règles. On doit se demander s'ils n'utilisent pas la série animée comme un tremplin pour une finalité plus grande, qui serait un nouveau film Gremlins. Ce serait ma supposition et ce n'est pas vraiment tiré par les cheveux quand on y pense.

 

Photo Phoebe Cates, Zach GalliganGalligan et Cates, squattant les salles de ciné pour être sûrs que Gremlins 3 ne se fait pas sans eux

 

Joe Dante a dit que les personnes impliquées sont très intelligentes et respectueuses de la franchise, qu'ils font du très bon travail avec beaucoup d'idées intéressantes. Bien sûr, c'est très vague, mais c'était tellement positif... Et je connais suffisamment Joe - depuis presque 40 ans - pour savoir que s'il était grincheux et mécontent à propos de comment les choses évoluent, il me l'aurait sûrement dit."

Pour rappel, Zach Galligan n'est en aucun cas associé au projet de série animée (à la différence de Joe Dante qui a été engagé comme "consultant artistique"). Il est donc ni plus ni moins qu'un fan comme les autres du point de vue de l'avenir de la saga, et on sait qu'il espère toujours la sortie d'un troisième film, qui pourrait explorer à nouveau la relation entre Billy Peltzer et son adorable Gizmo.

Très discret ces dernières années (sa dernière apparition au cinéma date de 2013, avec le rôle du shérif Fowler dans Butcher III), Galligan pourrait se laisser porter par la série dérivée de l'univers des Gremlins et les possibilités futures qu'elle porte.

 

affichePour l'instant, le Gremlins animé n'est qu'une ombre...

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire