Le Bazar de la charité : une actrice revient sur ses peurs, ses défis impossibles et ses moments de gêne pendant le tournage

Camille Vignes | 6 décembre 2019
Camille Vignes | 6 décembre 2019

Le Bazar de la charité est diffusé depuis le 18 décembre dernier sur TF1 et Julie de Bona, une des actrices principales, est revenue sur le tournage. 

Évènement de cette fin d'année, en réunissant pas moins de 7,1 millions de téléspectateurs pour son premier épisode (soit 29,8% des parts d’audience) et 6,5 millions pour le deuxième (32,2%), Le Bazar de la charité a dès le départ trouvé et convaincu son public. 

Après la reconstitution du fameux incendie qui a ravagé le Bazar de la charité le 4 mai 1897, la série a centré son histoire autour de trois femmes ayant vu leur destin complètement transformé par cet évènement : Adrienne (Audrey Fleurot), Alice (Camille Lou) et Rose (Julie de Bona).

 

photo, Josiane BalaskoJosiane Balasko également présente 

 

C’est à moitié grimée que Julie de Bona apparait à l’écran puisque son personnage a été brûlé et défiguré par l’incendie. Or l'actrice a avoué au micro de 20 minutes qu’au départ, cette situation avait été assez compliquée à gérer.

« J’étais assez pétrifiée par l’enjeu. Quand j’ai accepté le rôle, j’étais excitée, c’était un challenge... Tout comme c’était une prise de risque pour la chaîne de montrer un personnage brûlé à ce point-là. À l’approche du tournage, j’ai flippé.

Je me demandais comment faire passer toutes ces émotions avec la moitié du visage brûlé, dissimulé sous des bandages… J’ai vraiment eu peur, je me disais que ça n’allait pas marcher, que je n’allais pas y arriver. Sincèrement, sans fausse modestie, face au rôle, j’ai pensé que c’était impossible. »

 

photo, Julie de BonaJulie de Bona

 

Et ce n’est pas le seul aspect du tournage qui lui a posé problème. Outre la scène de sexe pseudo-sadomasochiste entre elle et Sylvain Dieuaide (MargueriteVous n'avez encore rien vu), qui aurait été plus drôle que difficile ou gênante à tourner d’après elle, c’est une autre séquence qui aurait réellement dérangé les deux acteurs.

En effet, dans le sixième épisode et sous les yeux interdits de son fils encore enfant, Pierre-Henri (Dieuaide) fait des avances physiques et verbales non consenties et plus qu’explicites à celle qu’il pense être sa femme (par un subterfuge Rose se fait passer pour Odette, la femme de Pierre-Henri). Et si cette scène parait moins difficile à tourner que celle précédemment évoquée, Julie de Bona a fait savoir sur Instagram qu'elle et son partenaire avaient été profondément mal à l'aise. 

Les deux derniers épisodes de la saison seront diffusés lundi 9 décembre sur TF1.

 

Affiche officielle

commentaires

Anne sophie casola
08/12/2019 à 20:19

.une très belle réussite et une bonne série.beaucoup de personnes ne savent pas ce qu est le bazard de la charité.une page de l hitoire de paris.j ai fortement apprécié ce téléfilm.j attends avec impatience demain afin de voir les 2 derniers épisodes

Hank Hulé
07/12/2019 à 12:54

Publi reportage de bas étage pour une série de m... (je le sais : je la mate contraint forcé)

Eddie Felson
07/12/2019 à 11:59

Vade retro TF1!

Roger
07/12/2019 à 09:32

Diffusé depuis le 18 décembre ?

jaroh
06/12/2019 à 20:18

Euh il est sponsorisé l'article ?

Flash
06/12/2019 à 19:07

mmmmm Aufrey Fleurot, depuis Kamelot je suis amoureux.

votre commentaire