Fast & Furious : Netflix dévoile les premières images de Spy Racers, la série animée spin-off produite par Vin Diesel

Christophe Foltzer | 19 novembre 2019 - MAJ : 19/11/2019 07:39
Christophe Foltzer | 19 novembre 2019 - MAJ : 19/11/2019 07:39

Alors que la saga Fast & Furious arrive tranquillement vers sa conclusion au cinéma, à la télévision, ce n'est visiblement que le début.

Avec la sortie de Hobbs & Shaw cet été, la saga Fast & Furious avait enfin brisé un tabou en sortant son premier spin-off. Une situation qu'a dû grandement aider le drama entre les deux divas de la saga, Vin Diesel et Dwayne Johnson qui, un coup sont copains et un coup boudent parce que les tailles de chibres sont presque équivalentes et que ça, c'est pas possible.

 

Fast & Furious : Spy RacersTony Toretto, cousin de machin

 

Il n'empêche qu'après avoir versé dans le bon gros WTF régressif et fun, la saga se dirige tranquillement vers sa conclusion avec la sortie de Fast & Furious 9 le 20 mai 2020 et la sortie de Fast & Furious 10, le dernier de la série, en 2021. Pourtant, Vin Diesel l'a toujours dit, si la saga s'arrête au cinéma, cela ne veut pas dire que cet univers nous fermera ses portes. Et nous en avons la preuve aujourd'hui.

Alors que personne ne s'y attendait, et que personne n'avait rien demandé, voilà qu'Universal et le studio DreamWorks viennent de dévoiler les toutes premières images de Fast & Furious : Spy Racers, leur série d'animation co-produite avec Netflix et qui sera diffusée sur le network à partir du 26 décembre prochain. Clairement tourné vers un public ado, la série mettra en scène Tony Toretto, le cousin de Dom, qui suit les traces de son héros et se fait recruter par une agence gouvernementale, avec ses potos, pour combattre la terrible organisation SH1FT3R, qui veut évidemment dominer le monde.

 

Fast & Furious : Spy RacersAlors, c'est qui qui domine ?

 

Pour l'instant, nous n'en savons pas plus, si ce n'est que Vin Diesel en est aussi l'un des producteurs et que la série devrait bien entendu suivre les mêmes thèmes que les films, principalement la notion de famille, chose la plus importante comme on le sait si on suit la saga depuis le début, parce qu'elle a cette capacité de rendre amnésique et de transformer les pires crapules de l'univers en tontons sympa et rigolos au bout de deux films.

Bref, ça sera diffusé le 26 décembre et une bande-annonce ne devrait donc pas trop tarder histoire qu'on se fasse une idée du machin en mouvement.

 

Fast & Furious : Spy RacersAh cool, y aura des gadgets bizarres

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

 

Fast & Furious : Spy Racers

commentaires

T-Rex
20/11/2019 à 17:29

Les graphismes sont stylés sauf pour les personnages qui ont des têtes pas terribles, ça donne pas envie du coup.

Pat
19/11/2019 à 20:39

Ha m... c'est avec des morveux par contre le bon côté c'est qu'il n'y aura pas Vin Diesel

Athena
19/11/2019 à 09:17

eeeuh... Par contre peut-on éviter de comparer Saint Seya et fast and gogol sil vous plait ? Merci.

CH
19/11/2019 à 09:14

Ouais enfin dificile de defoncer fast and furious.. Pas comme si la fanbase de ces films etait trés regardante sur la qualité de ce qu'on leur propose.

Jojo
19/11/2019 à 08:23

Après Death Note, Saint Seiya, Netflix va-t-il défoncer une nouvelle licence ?

votre commentaire