Black Summer : cruel, sanglant, violent, audacieux... le spin-off de Z Nation surprend le monde des zombies sur Netflix

Alexandre Janowiak | 17 avril 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Alexandre Janowiak | 17 avril 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Alors que The Walking Dead continue son chemin sur AMC, la série Z Nation s'est terminée il y a quelques mois sur Netflix après cinq saisons. Cependant, la plateforme a décidé de continuer son trip zombiesque en revenant sur les débuts de l'apocalypse de la série mère avec le spin-off Black Summer.

Ecran Large a regardé la première saison pour se faire une idée et la nouvelle série de zombies s'est révélée pleine de surprises.

ATTENTION QUELQUES SPOILERS !

 

 

L'ENFER ZOMBIESQUE

Dès ses premiers instants, on comprend rapidement que Black Summer ne sera pas une série de zombie comme les autres. Une jeune femme regarde par la fenêtre, son mari lui dit qu'il est temps d'y aller, le couple et leur fille sortent alors de leur maison et trottinent dans la rue pour rejoindre un point de rendez-vous. Sans discontinuité, la caméra les suit et continuera à les suivre pendant près de huit minutes dans un plan-séquence immersif, audacieux et prenant.

Ainsi, en quelques instants, ce spin-off de Z Nation - une appellation qui se révélera juste aguicheuse tant la série n'a que peu en commun avec le show de Syfy - marque les esprits. Certes, le plan-séquence n'est pas toujours optimal (quelques effets de transition numérique ratée) mais le choix de mise en scène dénote d'une vraie ambition technique et promet d'une série qui préférera oser plutôt que se contenter de la facilité.

C'est à ce niveau que Black Summer prend une jolie ampleur tout au long de ses huit épisodes. Si le récit suit aux premiers abords le parcours de Rose (Jaime King) pour retrouver sa fille dont elle a été séparée lors du plan d'ouverture du pilote, la série va aller plus loin.

 

photo, Jaime KingUn plan-séquence épatant qui en annonce plein d'autres

 

PRISON OF THE DEAD

Black Summer n'est pas une série qui va d'un point A à un point B où tout est prédéterminé. Le pilote présente dans les grandes lignes les personnages qui seront au coeur du récit, et nombre d'entre eux mourront ou finiront en zombie durant leur parcours. Black Summer passe donc d'un groupe à l'autre - un à pied, un en voiture (en tout cas au début) -, sans vraiment qu'il sache où aller, quoi faire et comment rester en vie.

Le moyen parfait pour s'essayer à de multiples concepts d'épisodes. De cette manière, le deuxième épisode se déroulera quasiment entièrement dans une voiture, quand un autre se déroulera quasiment uniquement dans un dinner, assiégé par deux zombies affamés, où un groupe est cloitré. La série s'offre donc des vrais moments de tensions grâce à des idées basiques mais ingénieuses où le spectateur est tour à tour oppressé ou essoufflé.

 

PhotoSeul au monde version zombie

 

Alors qu'un groupe est piégé dans une école et que chaque membre est esseulé, le récit s'amuse à varier les points de vues. Avec sa mise en scène souvent composée de longs plans-séquences (on pense à Snake EyesElephant ou au final de Nocturama par rapport à la multiplication des points de vues), le spectateur vit alors la péripétie en cours auprès de chaque personnage et change d'ambiance en fonction du regard choisi.

A l'inverse, l'épisode suivant pousse le personnage de Lance (Kelsey Flower) à l'extérieur où il se retrouve pourchassé par un zombie tout au long de l'épisode, isolé et livré à lui-même. Le spectateur épouse alors son unique perspective et plonge également dans un trip solitaire, dont il est prisonnier.

Efficacement, la série nous fait comprendre qu'il n'y a pas de moyen de se sentir en sécurité dorénavant, la menace pouvant sortir de nulle part et pouvant se trouver absolument partout. La série se transforme alors en petit plaisir horrifique jubilatoire par instants (les conduits d'aération, l'accident de voiture) ou d'une violence, noirceur et cruauté indéniable à d'autres (ce sacrifice final, ce meurtre en guise de remerciement...).

 

PhotoLa lutte pour survivre est permanente, de jour comme de nuit

 

DES VIVANTS MORTS

En effet, la série ne laisse jamais ses personnages dans une situation de calme et d'apaisement, et elle ne leur permettra jamais de se faire pleinement confiance. Fini l'attentisme interminable aux dialogues pompeux de Fear the Walking Dead ou The Walking Dead, bienvenus le mouvement perpétuel et les silences persistants. Pendant l'apocalypse, le temps presse et il n'est pas question d'en perdre pour des questions futiles sur le parcours de chacun. L'humanité n'existe plus et le temps des amitiés solides est révolu.

Si l'idée est intéressante et d'une logique implacable, c'est peut-être ici que Black Summer est, en même temps, la moins maitrisée. Certes, elle évite les discussions sans intérêt et clichées puisqu'elle développe très peu ses personnages. Mais de facto, difficile de s'attacher ou de s'émouvoir du décès de certains ou certaines.

 

photo, Jaime KingL'évolution de Rose est d'ailleurs très clichée

 

D'un côté, il y a une vraie belle ambiance posée (malgré certaines séquences cheap), une mise en scène percutante, un rythme équilibré et plutôt harmonieux ; de l'autre côté, l'absence de ligne directrice donne une sensation de fouilli et l'avancée des personnages paraît vaine et superflue.

Si le choix scénaristique de développer peu ses protagonistes aurait pu être fort, puissant et payant, il est anéanti par l'ultime épisode. En effet, le plan final plonge la série dans une quête familiale emplie d'une mélancolie qu'on n'attendait plus. Le manque de profondeur de Black Summer, qui semblait être un choix intentionnel des créateurs du show, dissimulait finalement un laisser-aller scénaristique involontaire. Dommage.

 

photoPrêt à maraver du zombie ?

 

Black Summer est une belle surprise post-apocalyptique et zombiesque. Son ambition technique et sa cruauté permanente font d'elle une série à la fois violente et jubilatoire, effrayante et inhumaine. Dommage cependant qu'elle laisse en bouche une impression de vide scénaristique, tant son intrigue est inexistante et tant son tout semble voué à être un simple exercice stylistique (réussi) qui manque cruellement de profondeur.

Black Summer est disponible en intégralité sur Netflix depuis le 11 avril 2019.

 

affiche

Tout savoir sur Black Summer

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
adidas gazelle
09/09/2019 à 10:36

I must show my love for your kind-heartedness in support of men and women who must have help on the study. Your very own dedication to getting the solution all through has been surprisingly beneficial and have continuously permitted guys much like me to achieve their pursuits. Your amazing warm and friendly recommendations signifies so much a person like me and further more to my office colleagues. Thanks a ton; from everyone of us.

cheap jordans
02/09/2019 à 22:28

I must convey my passion for your kind-heartedness giving support to folks that absolutely need guidance on this important field. Your very own dedication to passing the solution across ended up being really significant and has frequently allowed women much like me to arrive at their targets. Your new invaluable publication implies so much to me and a whole lot more to my office workers. With thanks; from all of us.

jordans
02/09/2019 à 14:28

I have to express some appreciation to the writer for bailing me out of this incident. After surfing around through the world-wide-web and coming across tips that were not powerful, I believed my life was well over. Being alive without the presence of answers to the problems you've resolved through your good website is a serious case, and the kind which may have badly affected my career if I hadn't encountered your web page. Your own capability and kindness in dealing with all the stuff was important. I am not sure what I would've done if I had not come across such a step like this. It's possible to at this time relish my future. Thank you so much for the high quality and sensible help. I won't be reluctant to suggest your web sites to any person who requires assistance about this situation.

hermes belt
02/09/2019 à 06:47

I precisely wished to thank you so much yet again. I am not sure what I could possibly have tried without these points revealed by you about my subject. Entirely was the challenging case for me, however , discovering the very expert way you processed that took me to weep over contentment. I'm grateful for your work and in addition have high hopes you comprehend what a powerful job your are undertaking teaching some other people through the use of your web blog. I'm certain you have never got to know any of us.

jordans
02/09/2019 à 00:35

My husband and i felt very thrilled Michael managed to deal with his homework using the ideas he made through the web page. It is now and again perplexing just to possibly be freely giving solutions many people may have been selling. And we understand we need the writer to give thanks to because of that. These explanations you've made, the easy blog navigation, the relationships you help foster - it's got all amazing, and it's really leading our son and us recognize that the subject is pleasurable, which is certainly seriously vital. Thanks for all!

tit
01/09/2019 à 22:18

Enfin une série qui détaille la partie "chute de la société" de l'apocalypse zombie. Ca rajoute une bouffée d'air frais dans le genre après l'énorme déception fear the walking dead qui avait traité le sujet à la va vite sans rien montrer.
C'est également très adulte vu que les scenes de violences et de cruauté entre humains se passent alors que la société est encore un peu debout.

Si cette série est loin d'etre parfaite, elle a au moins le mérite de créer sa propre originalité. L’ambiance est bonne, on s'ennuit peu, certains persos assurent d'autres sont des laches.

J'attendrais la saison2

vapormax
29/08/2019 à 23:16

I enjoy you because of all of your work on this site. Gloria take interest in managing investigation and it's really easy to understand why. I notice all relating to the dynamic medium you make both useful and interesting information on this web site and in addition attract response from website visitors on that concept then our favorite child has been becoming educated a lot. Have fun with the rest of the year. You're the one performing a brilliant job.

christian louboutin shoes
29/08/2019 à 05:44

I wish to express my thanks to you for bailing me out of this type of incident. Right after surfing around through the the net and seeing strategies which are not helpful, I was thinking my life was gone. Being alive without the strategies to the problems you've sorted out all through this blog post is a crucial case, and the kind which may have badly damaged my career if I had not come across your website. Your actual expertise and kindness in handling every item was vital. I am not sure what I would've done if I had not discovered such a stuff like this. I'm able to now look ahead to my future. Thank you very much for the specialized and sensible help. I will not be reluctant to endorse the website to anyone who should have direction on this topic.

ferragamo belts
28/08/2019 à 19:46

My husband and i felt so lucky when Albert managed to carry out his studies by way of the ideas he received when using the weblog. It is now and again perplexing to simply continually be making a gift of helpful tips that many men and women may have been selling. And we all fully understand we now have the website owner to give thanks to for that. The entire illustrations you made, the easy blog navigation, the friendships your site aid to foster - it's all astonishing, and it's assisting our son in addition to our family feel that the subject matter is satisfying, and that is seriously pressing. Thank you for the whole lot!

jordan shoes
28/08/2019 à 08:59

Thank you for your entire efforts on this website. Kate takes pleasure in doing investigation and it's really obvious why. Many of us notice all about the powerful way you offer advantageous strategies via this blog and therefore inspire participation from others on the concern and my princess has always been understanding a lot of things. Take pleasure in the rest of the year. Your carrying out a powerful job.

Plus
votre commentaire