Dragon Ball Super Saison 1 - Episode 54 : Tu seras un homme, mon fils

Christophe Foltzer | 9 août 2016
1
default_large

Comme disent les jeunes, à un moment il faut savoir se sortir les doigts et y aller franco de porc. Bon, ce n'est pas encore pour cette semaine apparemment.

Si la visite de Beerus, Whis et Goku chez les Kaïo de l'univers 10 ont permis de faire connaissance avec Zamasu, qui partage le même Ki que Black, le trio n'a pas pour autant obtenu les réponses qu'il attendait et le retour chez Bulma est un peu gris. Trunks, revigoré par sa rencontre avec Goku ne comprend pas tout mais s'étonne du grand pouvoir de Goku qui a échangé quelques coups avec Zamasu et qui a affronté Beerus par le passé. Avec son aide, Black Goku ne devrait pas être un problème.

De son côté, Zamasu se pose encore plein de questions sur l'utilité de laisser vivre la race humaine qui ne fonctionne que grâce à la violence et la destruction. Son maitre Gowasu, pour le convaincre du bienfondé de leurs actions, l'emmène sur une planète où une forme de vie vient d'apparaitre. Pas de bol, les primitifs se mettent sur la tronche à la première occasion et ce n'est pas un bond dans le futur de 1.000 ans qui les montrent plus civilisés.

 

Photo Dragon Ball Super Episode 54

 

Il n'empêche que Trunks ne se sent pas assez fort pour affronter Black. Vegeta accepte de l'entrainer, mais à la façon Saiyen, c'est à dire par l'humiliation. Transformé en Super Saiyen Blue, il met son fils face à ses contradictions, qui finit par retrouver le goût de l'effort et annonce qu'il va s'entrainer super dur pour devenir plus fort que ses amis. De retour chez eux, Beerus et Whis reçoivent un appel inattendu : le Roi Suprême des Kaïo veut rencontrer Goku. C'est un peu la panique à bord.

 

TOURNE, TOURNE, TOURNE EN ROND

 

Commencé sur les chapeaux de roue, l'arc Mirai Trunks s'enlise depuis quelques épisodes dans une routine des plus dérangeantes, la série prenant plus de soin à respecter son quota de scènes comiques et inutiles qu'à vraiment faire progresser son histoire. Et cet épisode en est encore un bon exemple, avec les petites parenthèses consacrées à la bande de Pilaf qui ne sont là que pour meubler entre deux scènes fortes. Ce qui est fort dommage parce que l'épisode de cette semaine prépare quelques révélations importantes et qu'on aurait aimé en savoir plus dès à présent. Si le fait de rappeler le rôle de la Time Ring et des boucles d'oreilles des Kaïo ne laissent planer aucun doute sur leur rôle majeur à venir, l'approfondissement du conflit intérieur de Zamasu expose quelques pistes intéressantes. Oui, Zamasu semble bien être le prochain grand ennemi et non, ce ne sera pas si simple. On pense parfois au vieux Piccolo qui a dû se séparer de sa partie sombre pour devenir le Dieu des humains même si on espère que Toriyama fera preuve de plus d'orginalité que cela.

 

Photo Dragon Ball Super Episode 54

 

Mais nous sommes peut-être face à un paradoxe qui, à terme pourrait s'avérer passionnant. En effet, tout le monde est concentré sur l'identité réelle de Black, venu du futur et personne ne se dit que les actions auxquels nous assistons en ce moment sont probablement ce qui lui a donné naissance. Et c'est très intéressant puisque cela remettrait en question le bienfondé des actions de nos héros qui, en croyant combattre le futur, sont peut-être justement en train de le créer. Ne reste plus qu'à espérer que la rencontre entre Goku et le Roi des Kaïo nous réserve une grosse surprise pour relancer l'intrigue et passer à la vitesse supérieure.

Par contre, est c'est une des critiques majeures de Dragon Ball Super, cet épisode prouve une fois de plus que la Toei n'est peut-être constituée que de stagiaires. Si l'animation pêche une scène sur deux, c'est à présent au tour du dessin d'être victime d'irrégularités assez gênantes, déformant sans raison les personnages sur certains plans. On espère que la barre sera redressé de ce côté-là aussi à l'avenir.

 

Dragon Ball Super ronronne et devient potentiellement son pire ennemi. Si l'on ne doute pas une seconde que l'histoire en garde encore sous le coude, il serait par contre peut-être temps de vraiment la dévoiler.

 

Photo Dragon Ball Super Episode 54

commentaires lecteurs votre commentaire !

champy
13/08/2016 à 21:19

Mais pardieu qu'est ce que ces dessins sont laids !

votre commentaire