What If...? saison 1 épisode 2 : quand Marvel collectionne les mauvaises idées

Arnold Petit | 18 août 2021 - MAJ : 18/08/2021 18:17
42
photo

Après un premier épisode (dont vous pouvez lire notre critique ici) qui présentait habilement le concept de la série, avec Peggy Carter en version alternative de Captain America, mais montrait aussi certaines limites visuellement, What If...? est de retour pour aller explorer un autre monde du multivers du MCU. Et c'est maintenant au tour de Black Panther et des Gardiens de la Galaxie d'être revisités dans la série animée de Marvel.

 

photoHum... j'ai déjà vu ça


PRENDRE UN ENFANT

Alors que la voix du Gardien (Jeffrey Wright) rappelle les subtilités du multivers et quelques notions de temporalité pendant le (long) générique, ce deuxième épisode reprend la même recette que dans le premier en proposant d'explorer ce qui aurait pu advenir dans une réalité alternative, si les événements ne s'étaient pas déroulés comme les films du MCU l'ont montré.

Après Captain America : First Avenger et Captain Carter, la série s'intéresse cette fois à Black Panther et aux Gardiens de la Galaxie en imaginant que les Ravagers menés par Yondu se sont trompés et qu'ils ont enlevé T'Challa à la place de Peter Quill, le jeune prince du Wakanda étant arraché de sa terre natale pour finalement devenir Star-Lord, le héros, le rebelle légendaire.

 

photoYondu, jeune et fringant

 

Encore une fois, les événements du MCU sont réimaginés et plusieurs séquences des films sont reprises et plus ou moins détournées. En revanche, alors que le premier épisode était plutôt léger, mais restait quand même un tantinet sérieux, celui-ci cherche clairement à faire rire en jouant avec les intrigues, les univers et les héros de Marvel selon ses désirs. Certains personnages, comme Howard the Duck, ont ainsi l'occasion d'apparaître un peu plus longtemps à l'écran et d'autres, comme le Collectionneur, font aussi leur retour, pour un rôle assez inattendu.

Néanmoins, la plupart de ces modifications sont faites en dépit de toute logique, simplement pour pouvoir rejouer des scènes de films du MCU ou rajouter une dose d'humour en se moquant de Thanos. Même si l'épisode tente de se justifier en expliquant que T'Challa et Yondu l'ont convaincu d'oublier ses plans de génocide avec les Pierres d'Infinité pour rejoindre les Ravagers, un tel changement de personnalité implique que ce Thanos n'a pas été banni par les siens, vu sa planète mourir et lancé sa conquête de l'univers de planète en planète. Ce que suggère l'absence de Gamorra, alors que Nebula est bien présente, blonde et sans les modifications cybernétiques que lui a fait subir son père.

Ainsi, contrairement aux événements du premier épisode, dans lequel un détail (la présence ou non de Peggy Carter dans une pièce) entraînait une réaction en chaîne qui causait des altérations majeures dans la continuité du MCU, le fait que Yondu et les Ravagers aient enlevé T'Challa plutôt que Peter Quill n'a pas ou peu d'importance, puisqu'il n'a aucun lien avec les autres changements, ce qui met à mal le concept même de la série.

 

photoVery Bad Trip


ODE À MARVEL

Afin de correspondre à l'atmosphère délirante des Gardiens de la Galaxie, l'épisode enchaîne les traits d'humour et les situations comiques à outrance, notamment avec Thanos et Korath le Poursuivant, rendu insupportable en à peine une demi-heure. Alors que la série démontrait une certaine volonté d'explorer les héros de Marvel sous un autre angle avec une Peggy Carter au premier plan et un Steve Rogers dans une armure d'Iron Man, ce deuxième épisode n'est pas du tout centré sur les personnages ou leur parcours intime, mais uniquement sur ce qu'il peut reprendre des films du MCU.

Après avoir passé toute une vie sans se soucier de sa famille ou de ses origines, T'Challa apprend donc la vérité sur le Wakanda et devient un véritable héros après avoir vu son père (comme dans Black Panther), puis affronte le grand méchant avec ses alliés et retrouve les siens, comme si de rien n'était, dans la joie et la bonne humeur.

Au final, ce deuxième épisode de What If...? ne ressemble à rien d'autre qu'à un caprice de Marvel, qui s'autocongratule pour son univers étendu dans une compilation de fan-service, le summum étant ce passage où le Collectionneur décroche les artefacts tirés de Thor : Le Monde des ténèbres et Thor : Ragnarok en rappelant ce qui s'est passé dans les films. Un exercice de style convenu et industriel, qui ne sert qu'à contenter ceux ayant religieusement suivi les productions de Marvel Studios, sans faire l'effort d'apporter quelques clés au néophyte. Il faut dire que le format de 25 minutes n'aide pas vraiment.

 

photoStar Panther ou Black Lord ?

 

En revanche, ce deuxième épisode reste marquant pour le doublage de Chadwick Boseman et permet à Marvel de lui rendre encore une fois hommage en lui dédiant l'épisode (avant Black Panther : Wakanda Forever). Pour sa dernière performance dans le rôle, l'acteur a visiblement pris du plaisir à doubler ce T'Challa plus décontracté et malicieux que dans son film et sa maigre contribution à la série prouve un peu plus qu'il va être difficile de lui trouver un remplaçant pour porter le costume et la voix de Black Panther.

Avec son timbre si reconnaissable, Michael Rooker nous rappelle aussi que Yondu va manquer pour Les Gardiens de la galaxie Vol. 3 et Josh Brolin récite ses lignes d'une voix grave avec suffisamment d'entrain pour convaincre. On ne peut que regretter de ne pas entendre Dave Bautista et son ton un peu bête et pataud pour les passages entre Drax et T'Challa. Le plus triste étant que les comédiens de doublage qui remplacent les acteurs du MCU essaient de copier leurs voix plutôt que de s'approprier le personnage et d'assumer l'absence du casting original.

Identique à celle du premier épisode, l'animation utilise une palette de couleurs différente, plus éclatante et bariolée, à l'image des Gardiens de la Galaxie, et propose des scènes plutôt réjouissantes, avec des combats dynamiques et quelques plans soignés, comme ce travelling dans le bar de Knowhere ou pendant le combat entre T'Challa et le Collectionneur. Cependant, dès que l'action laisse place à des dialogues ou que les visages des personnages doivent exprimer des émotions, l'illusion s'efface et l'animation appesantie reprend le dessus.

 

photoSacrifié dans les films, condamné à être un éternel bouffon, pauvre Drax...

 

Si le premier faisait preuve d'un peu d'ambition, ce deuxième épisode de What If...? montre un peu plus les limites de la série animée dans un hommage gênant à Marvel, par Marvel, pour Marvel et ses fans, qui préfère s'amuser avec les films et les personnages du MCU plutôt que les exploiter et raconter quelque chose avec eux. Vivement les zombies...

What If...? est disponible depuis le 11 août sur Disney+, avec un nouvel épisode chaque mercredi

 

affiche française

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Touafin
03/09/2021 à 12:21

C'était un excellent épisode qui utilise bien les personnages de manière logique et intéressante. Le scénario est meilleur que la plupart des Marvel. J'aimerais beaucoup voir une série sur les aventures de cette équipe !

Docteur Benway
01/09/2021 à 21:22

Les Marvel whores sont de sorties à ce que je vois.
Pour une fois que le site est juste dans sa critique, c'est les commentateurs qui sont stupides. L'épisode était dégueu, moche et con, avec l'humour débile made in Marvel. Le premier épisode était pas terrible mais en comparaison de celui-ci, il se tenait à peu près. Là, que Tchalla devienne Star Lord, qu'est ce qu'on s'en branle!!! Quel intérêt?
Le principe de What If est de prendre un évènement majeur de l'univers Marvel, de changer un paramètre et d'en tirer des conclusions différentes. Pas de faire un programme pour enfant ou fan de Marvel décérébrés (il semble y en avoir beaucoup ici). C'est du pur dan service neuneu et non, le fan service, ça n'a jamais été acceptable.

ZaxArt
23/08/2021 à 23:28

Je trouve très juste cette critique. C'était du pure fan service et c'est tout. Sérieux le collecteur à le marteau de Thor et le bouclier de Capitaine America. Le premier était du pure n'importe quoi mais drôle et intéressant. Le deuxième aucun intérêt. Dommage car il y avait un potentiel avec T'Challa qui devient Starlord. J'ai bien aimer le côté braquage et évasion en même temps mais mal exploité.

Bastos
22/08/2021 à 18:20

Comprenez bien qu'ils critiquent le programme uniquement pour faire du clique, bloquez ce site de pseudo critique, c'est le mieux à faire

L'hebdo geek youtube
22/08/2021 à 18:00

Lol,vous avez regarde 3 minutes ou quoi...a la.fin,ego cherche Peter a fast good donc ça va reprendre aux gardiens de la galaxie deux sauf que la ego aura Peter pour son plan donc si il y a de grosses conséquences de ce changement de personnage..le séjour aliste débile qui ne comprenne rien et qui regarde a peine l'épisode....

Flo
22/08/2021 à 09:44

Si vous dites que au final cet événement n à pas de conséquences sur la continuité sur terre ç est que vous n avez pas vu l épisode en entier. Péter n ayant jamais enlevé par tondu, Ego arrive à la fin pour récupérer péter et peut donc mettre son plan des gardiens de la galaxie 2 à exécution.
Sinon encore une critique marvel complètement biaisée

Squiky
22/08/2021 à 09:44

Vous êtes des cochons d'inde qui ont rien compris à l'épisode, ecranlarge.com.

Paquito
22/08/2021 à 09:35

Super je vois que malgré que écran large comme à son habitude essaye de dénigrer le mcu les vrais fans sont au rdv biensur wath if et du fan service pour les fans et il y a de quoi se congratuler quand on a créé un univers pareil

Natsyurii
22/08/2021 à 08:52

Je ne suis pas vraiment d'accord avec votre critique, bien sur que cet épisode 2 de "What if..." est un peu plus décalé de l'épisode 1 mais regardez le premier captain America et ensuite regardez les gardiens de la galaxie les deux sont aussi très décalés. Marvel a juste bien réutilisé la base des films

Kerubim
22/08/2021 à 06:07

C'est rare que je réagisse, mais ce que vous critiquez est le principe même des "What if...", c'est bien entendu du fan service, l'idée du "et si..." dans les comics reposent souvent sur 2 fans qui imaginent l'histoire de leurs héros dans une temporalité différente... Il faut savoir prendre le matériaux de base pour faire une critique intelligente. Prenez le temps de vous intéresser vous en sortirez plus grand.

Plus
votre commentaire