L'Attaque des Titans saison 4 épisode 9 : un volte-face de sang-froid

Déborah Lechner | 8 février 2021 - MAJ : 08/02/2021 11:54
5
photo

À peine remis de nos émotions, la saison 4 de L'Attaque des Titans enchaîne avec d'importantes révélations dans son 9e épisode. Et ça fait plaisir.

ATTENTION : spoilers assaillants ! 

 

photoEren s'entraîne au soulevé de cuirassé

 

BRAquAGE À L'ELDIENNE 

Après l'attentat globalement réussi d'Eren et son évacuation qui a pris une tournure dramatique, la série change de décor et retourne sur l'île du Paradis dans l'épisode 9, intitulé Les mercenaires. Pour enfin nous raconter ce qu'il s'est passé durant ces trois années, l'animé fragmente un peu plus sa chronologie à l'aide d'un nouveau flashback bien plus appréciable que celui très dispensable de l'épisode 3. Quand on a vu débarquer le bataillon d'exploration avec un tout nouvel équipement, des armes à feu modernes et même un dirigeable, on a bien compris que les Eldiens s'étaient minutieusement préparés à l'affrontement, bien qu'ils se soient retrouvés obligés de lancer l'offensive à cause d'Eren, dont ils ne cautionnent pas les actes radicaux.

Si on se doutait que leur avancée technologique fulgurante n'était pas sans rapport avec les navires disparus mentionnés au début de la saison, la série n'est jamais aussi prévisible et cachait donc une alliance secrète entre plusieurs continentaux et les habitants du Paradis. De nouvelles pièces grises apparaissent donc sur l'échiquier, notamment Jelena, une anti-mahrs qui voit le Bestial comme un Dieu et Onyankopon, un étranger enrôlé de force dans l'armée mahr, qui acceptent de collaborer avec les insulaires pour renverser leur oppresseur et regagner leur liberté.

 

photoUne nouvelle meilleure ennemie

 

Une collaboration purement politique et pratique, qui reste malgré tout méfiante. Les prisonniers mahrs, qui semblent relativement libres de leurs mouvements, ne sont pas devenus des alliés de confiance pour autant. En témoigne l'accueil plus que défiant du commandant Dot Pixis dans une mise en scène habile qui joue avec le cadrage et le hors-champ. Ils pourraient donc se retourner à tout moment contre eux si cela tourne à leur avantage, ce qui vaut aussi pour le Paradis, chacun pensant d'abord à ses propres intérêts. Après la bagarre, on replonge ainsi dans toute la dimension stratégique, militaire et géopolitique de l'anime, qui permet de relier les derniers points de l'intrigue et de se rendre un peu plus compte de son envergure et de la maîtrise de sa construction.

Mais il reste encore plusieurs questions en suspens, en particulier pour certains personnages. Gaby est plus haineuse que jamais et résolue à se venger, Falco est lessivé par les événements et devrait avoir du mal à se positionner, tandis que Reiner et son Cuirassé à pointes (qu'on a hâte de voir en action) se dressent comme le dernier rempart des mahrs qui cherchent un nouveau héros légendaire. La découverte du Paradis sur le sang royal et l'utilisation de l'Originel devrait également revenir dans le plan final des Eldiens, bien que la mise à mort programmée d'Historia puisse inquiéter le bataillon d'exploration. Eren, de son côté, est résolu à finir ce qu'il a entamé et à se battre jusqu'au "grand terrassement", qu'il n'évoque que brièvement dans l'épisode, mais semble suffisamment parlant comme ça. 

 

photoSi Mikasa craque, c'est vraiment mal barré

 

DU PARADIS À L'ENFER

Si la série a souvent versé dans le fatalisme pour se diriger vers une guerre qu'on pensait inévitable, cet épisode est pourtant chargé d'optimisme et d'idéalisme quand il s'attarde sur le passé, au moment où les insulaires se permettaient pour une fois d'envisager le meilleur avant le pire. En collaborant pacifiquement avec des mahrs et des anti-mahrs, tout en sympathisant avec certains d'entre eux, en particulier le cuistot Nicolo, Armin et d'autres ont pensé pouvoir éviter la guerre.

L'héritier du Colossal voulait prouver à leurs ennemis qu'ils ne représentaient pas une menace, ce qu'ils sont finalement devenus aux yeux du monde entier après le discours véridique de Teyber et l'attaque d'Eren. Un passage à l'acte irréversible qui a défait toutes les illusions d'armistice et atterré un peu plus le bataillon, permettant ainsi de jeter un nouveau regard sur cet événement qui a marqué le point de rupture de la saison. Armin semble toutefois continuer à s'accrocher à cet espoir candide, serrant son coquillage entre ses mains pendant qu'il parle au corps cristallisé d'Annie, qu'on espère bien revoir après toutes ces années. 

 

photoC'est sûr que ça change des patates

 

On s'attendait à ce que la dernière saison de L'Attaque des Titans n'épargne personne et réserve plusieurs morts déchirantes et anti-héroïques. L'épisode 9 a donc permis aux fans de se consoler un peu avec des souvenirs heureux de l'insatiable Sasha, tuée par Gaby dans l'épisode précédent. Une joie de vivre et un appétit irrésistibles qui n'ont pas laissé Nicolo insensible, les allusions romantiques étant rares dans cette série où l'amour n'a jamais pu être une priorité pour les personnages.

Cette légèreté de ton dépeint ainsi un passé plus serein, malheureusement menacé par un Eren tyrannique, et à l'inverse un présent beaucoup plus résigné, dans lequel Mikasa se bat uniquement pour sa survie et non plus par idéologie. Ce contraste est d'ailleurs appuyé par les couleurs blafardes utilisées pour l'enterrement de Sasha et celles plus chaudes et crépusculaires qui adoucissent les flashbacks et quelques moments de répit. En retournant à un épisode plus bavard et contemplatif, le studio MAPPA a également fait état de ses talents d'animations, réduisant la 3D au nécessaire et s'appliquant à soigner toute la partie en 2D.

La saison 4 de L'Attaque des Titans est diffusée sur la plateforme Wakanim depuis le 6 décembre 2020.

 

Affiche officielle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires lecteurs votre commentaire !
Levendis
09/02/2021 à 07:45

@espace125

Quand une série M ennui pour ma part je me tape pas toute les saisons pour juste en parler
T es genre le mec a te taper 7 saison de charmed pour espérer un changement qualitatif dans la série ? Lol

espace125
09/02/2021 à 06:48

Levendis
Pour en parler, c'est mieux de l'avoir vu, non ?

Levendis
08/02/2021 à 23:02

@espace125

t es persévérant, tu t es tapé 3 saisons d ennui, pour venir dire à tout le monde que ça t emmerde
maso?

espace125
08/02/2021 à 12:40

on m'a vendu cet animé comme un chef d'œuvre alors que je m'ennuie, mais d'une force, devant chaque épisode...

Nesse
08/02/2021 à 12:36

Le regard plein de haine d'Eren m'avait marqué dans le manga, par contre dans l animé, rien
Un bon épisode dans l ensemble (bien calme avant la tempête)
136 chapitres et je déteste toujours Jean et Mikasa
Par contre Toujours fan de Zeke et Hansi et Chad Eren.

votre commentaire