L'Attaque des Titans saison 4 épisode 5 : ennemis rapprochés

Déborah Lechner | 11 janvier 2021
4
Affiche officielle

On aura attendu un petit moment, mais la saison 4 de L'Attaque des Titans vient enfin de passer la seconde en vue de la guerre finale. 

ATTENTION : SPOILERS !

 

photoFace aux spoilers, il vaut mieux déserter

  

Y'EN Avait MAHR

Depuis le début de la saison 4, les fans ont fait escale sur le continent sans jamais revenir sur l'île du Paradis qui a servi de décor durant les trois premières saisons, hormis dans quelques flashbacks de Reiner (on en parlait dans la critique de l'épisode 3). C'est d'ailleurs sur les retrouvailles entre l'ancien Eldien infiltré et Eren que s'est conclu l'épisode 4, annonçant ENFIN le début des choses sérieuses et le retour des habitants du mur après plusieurs semaines de frustration.

Jusqu'ici, cette traversée des lignes ennemies nous a permis de nous familiariser avec la nouvelle bande de jeunes soldats, de comprendre l'endoctrinement de ce peuple instrumentalisé par les Mahrs, mais aussi de recentrer le récit autour du meilleur ennemi d'Eren. Ce qui, sur le papier, n'était pas du tout une entreprise mal venue. 

 

photoEntrée en scène du clan Teyber

 

Celui qu'on pensait être le dur à cuire obligatoire à chaque équipe de nekketsu s'est révélé être un des principaux rouages de l'intrigue, laissant apparaître une psychologie névrosée, ne serait-ce que par son dédoublement de personnalité évoqué dans les saisons précédentes. Mais à vouloir trop creuser son mal-être et son trouble identitaire (qui n'avaient rien d'un scoop), c'est le rythme de la série qui menaçait d'être enterré.

Si ce n'est que son père est un Mahr et qu'il a à un moment tenté de se suicider, les précédents épisodes ne nous ont rien appris de fondamental sur le personnage, dont on n'attendait plus que la confrontation finale face à ces anciens camarades du bataillon d'exploration. C'est ce que nous a en partie montré l'épisode 5, qui n'a toujours pas lâché la bride niveau action, mais a réussi à installer une atmosphère oppressante et même fataliste, qui marque le début d'une nouvelle Grande Guerre des titans. 

 

photoOeil pour oeil 

 

FAITES LA GUERRE, PAS L'AMOUR

Dès le premier épisode, la série a voulu effacer définitivement toute notion dichotomique de gentils et de méchants, nous faisant ainsi sympathiser avec l'ennemi d'hier. L'apitoiement et la compassion recherchés au début de la saison avaient cependant un double emploi, celui de faire d'Eren et de ses alliés les antagonistes du moment.

D'un point de vue narratif, en agissant dans le dos des fans comme l'a fait Reiner, en abusant de la naïveté de Falco et en devenant un titan terroriste, l'hôte de l'Assaillant n'est plus le héros qu'on l'on voulait voir triompher en premier lieu. Son piège s'est ainsi refermé sur les nouveaux "héros" de l'histoire, ou du moins ceux sur qui les projecteurs se sont braqués, ne donnant presque aucune satisfaction à voir Eren sur le point, peut-être, d'obtenir sa vengeance. Et ça, c'est fort. 

 

photoL'espion qui m'aimait 

 

Comme on le disait déjà dans les critiques précédentes, cette saison est un miroir de la première et les motivations de Reiner (comme de Falco, Gaby et les autres) sont les mêmes que celles d'Eren, Mikasa et Armin. Tous n'aspirent qu'à rendre justice, retrouver leur liberté et sauver le monde, chacun ayant sa propre vision de ce qui le menace.

Eren l'explicite d'ailleurs très clairement durant son monologue : lui et Reiner sont les mêmes, l'Eldien ayant à son tour joué les espions durant quelques années et découvert l'envers du décor, se reconnaissant même probablement en Falco. Mais comme le Cuirassé, Eren ne peut désormais plus faire marche arrière et s'apprête à commettre les mêmes atrocités en ayant parfaitement conscience du massacre de nombreux innocents, comme l'affiche de la saison où les situations s'inversent le laissait clairement paraître. 

 

photoAu hasard, eux 

 

Les Eldiens du Paradis peuvent donc tout à fait devenir les antagonistes provisoires de l'animé. Le discours de Willy Teyber ne peut d'ailleurs que le confirmer. En révélant la vérité sur la reddition des Eldiens et en faisant tomber la gloire de son clan, après avoir narré l'histoire falsifiée sur une mise en scène rappelant les prisonniers de la caverne de Platon, ce dernier ne cherche pas plus à manipuler son audience qu'à exprimer une réalité : maintenant que l'Originel est entre les mains d'Eren, la guerre est imminente.

Une finalité à laquelle on se prépare depuis le premier épisode de la série, quand Eren voit sa mère être dévorée sous ses yeux. Comme il le rappelle lui-même, tout n'est qu'une question de point de vue, et le sien s'arrête au meurtre de Carla par Dinah. On a donc hâte de découvrir le sixième épisode qui ne devrait pas nous laisser de répit.

La saison 4 de L'Attaque des Titans est actuellement diffusée sur la plateforme Wakanim depuis le 6 décembre 2020.

 

Affiche officielle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

commentaires lecteurs votre commentaire !

Gloss
16/01/2021 à 12:36

Trop hate pour la prochaine épisode!

Chris115
13/01/2021 à 07:22

C pour quand l'épisode 6?hier

Chris115
13/01/2021 à 07:22

C pour quand l'épisode 6?

Yal
11/01/2021 à 17:34

J'ai très bien apprécié l'épisode d'hier.
4,5/5 pour moi.

Y a de tout, la tension durant l’épisode, les révélations et cette dernière scène épique ;)

votre commentaire