MAG : Affrontez 256 joueurs en ligne

Raphaël Carlier | 19 mars 2010
Raphaël Carlier | 19 mars 2010

Développé par Zipper Interactive (responsable de SOCOM, soit l'arrivée du Online sur PS2), MAG compte bien s'offrir une place de choix dans le monde des FPS multi-joueurs sur fond de guerre moderne. Et si les derniers Modern Warfare et Bad Company 2 se taillent la part du lion sur consoles, ce jeu exclusif à la PS3 et uniquement orienté multi-joueurs dispose d'un argument de poids : Des affrontements épiques à 256 joueurs sur un même champ de bataille !

 

 

La Guerre de l'Ombre

 

Pour trouver une excuse à des affrontements d'une telle envergure, les développeurs propulsent le joueur dans un monde en plein chaos. Les armées régulières étant affaiblies ce sont des armées privées qui proposent leurs services au plus offrant. S.V.E.R. (Asie), Raven (Europe) et Valor (Amérique du Nord). Par contre, la façon de jouer n'est pas bouleversée d'un camp à l'autre, seulement l'aspect des combattants et des armes se voient changés. Néanmoins le joueur finit par s'attacher à sa faction en dépit d'un background plutôt mince mais pas handicapant pour un jeu dépourvu de mode solo.

 

 

Un champ de bataille immense

 

Après un bref entraînement, vous pouvez lutter dans des affrontements en équipes de deux fois 32 joueurs. Si l'action ne manque pas, les choses deviennent tout de suite plus intéressantes avec les missions de Sabotage (toujours 64 joueurs mais dans des grandes cartes à objectifs) et Acquisition (128 joueurs). Les cartes sont immenses et la prise en main demande quelques heures d'adaptation. Ce n'est pas pour rien que les différents types de jeu se débloquent au fur et à mesure que le joueur monte en niveau. Le clou du spectacle étant clairement les affrontements à 256 joueurs. Mais là où on aurait pu s'attendre à (disons-le) un joyeux bordel, les développeurs ont eu la bonne idée de scinder les équipes de 128 joueurs en 4 sections de 32 joueurs, elles-mêmes divisées en escouades de 8 soldats, toutes suivant différents objectifs à capturer ou protéger au cours d'une partie. Ces objectifs sont d'autant plus dynamiques qu'ils sont désignés par d'autres joueurs plus gradés et changent en fonction de la progression des attaquants. Les parties sont toujours uniques et passionnantes et le faible nombre de cartes (une douzaine) est vite oublié.

 

 

De la recrue au commandant

 

A l'instar des jeux récents, vous gagnez de l'expérience au fur et à mesure des combats (perdus on remportés) pour faire évoluer votre avatar. Il vous est ainsi possible de dévérouiller de nouvelles armes et capacités dans les différentes classes d'Assaut, de Sniper, d'Ingénieur ou encore de Médecin. Sachez qu'il sera toujours possible de redistribuer ses points de compétences pour trouver le bon équilibre (ce qui prend quand même un petit bout de temps). Passé un certain niveau il vous est possible d'évoluer en tant que leader et de grimper les échelons de chef d'escouade, de section, et de commandant de toute l'armée! Vous serez ainsi apte à faire basculer le cours d'une bataille en appelant une frappe aérienne, en faisant profiter vos coéquipiers de vos capacités et en désignant vous-mêmes les cibles.

 

Outre son concept d'un champ de bataille réunissant de nombreux opposants, MAG réussi là où des titres comme Quake Wars se sont cassés les dents : Proposer une alternative aux ténors du genre en restant exclusivement tourné vers le multi. Un pari remporté grâce à une dynamique de jeu surprenante et une réalisation plus que correcte sans aucun ralentissement. Si vous aimez la guerre moderne, le multi-joueurs et que vous possédez une PS3, MAG est un achat indispensable.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire