Far Cry 6 partage une certaine idée du tourisme dans sa nouvelle bande-annonce

Antoine Desrues | 9 septembre 2021
Antoine Desrues | 9 septembre 2021

Alors que sa sortie approche, Far Cry 6 s'est offert une riche bande-annonce pour parler dictature, rébellion et gameplay sur l'île de Yara.

Depuis le petit miracle Far Cry 3, il faut bien reconnaître qu'Ubisoft n'a pas vraiment eu l'intention de renouveler la recette. Méchant psychopathe, open-world paradisiaque, et renversement d'un pouvoir au moyen d'armes plus ou moins improbables, la franchise a trouvé son rythme de croisière, au point où Far Cry 6 semble avoir un petit train de retard sur la concurrence, et ce malgré ses graphismes en 4K.

Néanmoins, alors que le titre est attendu pour le 7 octobre sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S et PC, Ubisoft a tenu à sortir une nouvelle bande-annonce pour revenir en détails sur le potentiel du jeu. Avec pas moins de sept minutes de montage, ces images ont dévoilé plus précisément le contexte de cet épisode sur l'île fictive de Yara, un ersatz de Cuba où le dictateur Anton Castillo (incarné par le génial Giancarlo Esposito) règne grâce à la violence et l'oppression.

 

 

Ainsi, dans ce paysage tropical, Far Cry 6 nous fera incarner Dani Rojas, un personnage qui pourra aussi bien être masculin que féminin. D'abord peu concerné par la rébellion organisée pour destituer Castillo, ce héros va développer son arc narratif en s'impliquant petit à petit dans la guérilla locale. Un postulat solide, mais peu original, qui sera surtout l'occasion de rencontrer des personnages hauts en couleur et de participer à des missions loufoques.

 

photoToujours plus d'armes délirantes

 

À vrai dire, face au sérieux supposé de son intrigue (on nous parle tout de même de combats et de sacrifices pour de franches convictions), Far Cry 6 semble d'autant plus dissonant au vu du fun affiché de sa jouabilité, qui a bien prévu d'exploiter au maximum de ses capacités le concept de gameplay émergent, poussant les joueurs à improviser et expérimenter dans ce bac à sable. Ajoutez à cela une faune dangereuse, et même des pans d'aventure amenant à des chasses au trésor, et vous avez là un blockbuster qui a l'air de vouloir le beurre et l'argent du beurre.

Bien entendu, il faudra attendre d'avoir la manette entre les mains pour se faire une idée, mais derrière une générosité qui serait malhonnête de lui reprocher, Far Cry 6 semble ne plus trop savoir sur quel pied danser. Peut-être qu'il serait temps de repenser la copie...

Tout savoir sur Far Cry 6

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
biatch cry
09/09/2021 à 16:04

Gros retour aux sources de farcry 3 avec cette île. On a même les requins. Mais ça sent quand même le réchauffé. Ayant joué au 3 j'avais trouvé qu'on s'ennuyait assez vite passée la découverte. Leurs mondes ouverts sont grands mais vides en même temps, surtout à cause des interactions très pauvres avec les habitants. Les farcry mériteraient bien un passage en type action-RPG à la sauce de ce que fait bioware pour vraiment évoluer vers quelque-chose d'autre. Et j'espère que l'IA s'est améliorée parce que c'était un point faible du 3 qui parait-il est resté pour le 4 et 5.

Cinégood
09/09/2021 à 15:23

Pour info, Far Cry 3 est offert gratuitement sur l'Ubisoft Connect jusqu'au 11 septembre (et on le conserve après)

Kyle Reese
09/09/2021 à 15:04

Le genre de jeu qui me botte vraiment. Immersion totale, je sens que je vais adorer. Dire que j'ai très hâte est un euphémisme.

votre commentaire