Final Fantasy XVI est prêt à détrôner The Witcher 3 pour le titre de meilleur RPG

JL Techer | 12 juillet 2021 - MAJ : 13/07/2021 12:55
JL Techer | 12 juillet 2021 - MAJ : 13/07/2021 12:55

Il se pourrait bien que Final Fantasy XVI soit parti pour renouer avec le succès, et qu'il ramène le titre de meilleur RPG à la maison Square Enix.

Parler de renouer avec le succès concernant Final Fantasy est tout relatif, puisque chaque opus de la série se vend par containers entiers depuis l'époque Final Fantasy VII sur PSOne. Mais il faut tout de même reconnaître que depuis le passage de la série sur PS3 avec FF 13, si le public a toujours été au rendez-vous, les critiques se sont peu à peu refroidies... jusqu'à devenir carrément glaciales à la sortie de Final Fantasy XV.

Pour redresser la barre, et venir mettre un bon gros coup de pression à la concurrence, Square Enix a décidé de constituer une Dream Team capable de faire le hold-up du siècle. Une escouade de 150 employés rassemblés sous la bannière "Creative Business Unit III", aux ordres du commandant Naoki "Yoshi-P" Yoshida, l'homme (le héros ?) qui a sauvé Final Fantasy XIV du naufrage. 

photoCoupe de cheveux émo, épée démesurée, on est bien chez Final Fantasy

Après des mois d'attente et de spéculations, Square Enix avait enfin levé le voile sur Final Fantasy XVI en septembre 2020, lors du showcase PlayStation 5. Avec une longue bande-annonce de quatre minutes, incluant des scènes cinématiques et du gameplay, la firme avait fait très forte impression, mais aussi soulevé bon nombre de questions. 

D'un côté, toutes les caractéristiques habituelles d'un Final Fantasy semblent présentes, du mélange d'hyperréalisme et de fantaisie aux paysages fantastiques. Passant d'une plaine où de farouches guerriers chevauchent des chocobos (comme quoi ces bestioles peuvent être badass) à la cour d'un château où des événements tragiques vont avoir lieu, le futur titre s'annonce d'ores et déjà beaucoup plus sombre et mature que ses aînés. 

 

 

Cependant, malgré cette évolution plus dark en termes esthétiques, le jeu n'en a pas oublié ses racines, bien au contraire. On devrait assister au retour d'une thématique chère aux tous premiers FF, avec la présence des cristaux de pouvoir au coeur de l'intrigue. Ces élements, que l'on retrouvait dès le premier épisode en 1987 sur NES, viendront s'ajouter à des features qui ne pourront que ravir les fans, à commencer par le retour des Dragoons (ou Lanciers dans la langue de Michel Piccoli), ces terribles guerriers aux armures intégrales dont le heaume imite le crâne de ces créatures légendaires.  

Les invocations seront bien évidemment de retour, et la bande-annonce nous a confirmé la présence de Shiva, Ifrit et Phénix parmi le roster. Des noms qui vont forcément faire plaisir aux joueurs et joueuses de FF. Plus impressionantes que jamais, ces invocations devraient promettre des affrontements totalement épiques

 

photo"J'ai jeté un froid"

Du côte des combats justement, les extraits de gameplay ont laissé entrevoir des combats en temps réel très dynamiques. L'influence de la saga de Geralt de Riv, aka The Witcher, semble évidente, surtout au vu de son héros combattant à l'épée et à grands coups de sorts avec une grande fluidité. Après tout, il n'y a pas de mal à s'inspirer des meilleurs pour prendre leur place...

Phénomène assez rare dans la série, il est probable que l'histoire se déroule sur une assez longue période. En effet, le trailer a mis en scène le héros lors de deux époques très distinctes, avec un écart temporel de plusieurs années. Inutile de dire que le titre sera attendu au tournant sur ce point, étant donné que les exigences en termes de scénario sur FF sont toujours très élevées. 

 

photoLe futur Geralt de Square ? 

 

C'est lors d'une livestream dédié à Final Fantasy XIV : A Realm Reborn que les dernières nouvelles de FF 16 ont été données. Naoki Yoshida lui-même a déclaré que le scénario était terminé, et que le développement suivait tranquillement son cours. Le réalisateur a mis la barre très haut au niveau exigence, et il souhaite faire de son titre une véritable killer-app :

"Le développement se déroule bien. C'est assez difficile de faire en sorte que la qualité soit incroyable. Nous voulons que la prochaine annonce soit quelque chose où tout le monde se dit en la voyant : 'Je vais acheter ce jeu !' Par conséquent, nous déployons beaucoup d'efforts pour être certains que la qualité soit très haute."

Si Square Enix aimerait dévoiler le jeu au Tokyo Game Show de septembre prochain, Yoshida n'y semble pas du tout favorable... Pour un extrait approfondi de cette intervention, en voici la vidéo, sous-titrée en anglais.

 

Final Fantasy XVI sera une exclusivité PlayStation 5, ce qui est un peu surprenant. Cette exclu sera temporaire d'un an a priori, mais elle pourrait très bien jouer son rôle de "system seller" (jeu capable de faire acheter une console juste pour y jouer) si la réalisation se montre à la hauteur des ambitions de son réalisateur.

 

 

 

Tout savoir sur Final Fantasy XVI

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Nathan.Angelus
16/07/2021 à 21:08

Hélas, je pense comme quelques rares olibrius comme moi dans les commentaires que Square se trompe de cible. Certains diront que c'est un retour aux sources des tous premiers FF qui se déroulaient dans des univers plus orientés heroic fantasy médiévale à l'occidentale. D'autres diront que Square s'inspire de ce qui marche actuellement dans le RPG, du RPG là aussi à l'occidentale...

SAUF que les opus de FF qui ont fait les grandes heures de Squaresoft/Square Enix sont précisément des opus qui, comme les Zelda, étaient encore qualifiés dans les années 90-2000 de J-RPG. Quand on est passionné par FF, on attend du J-RPG et pas du RPG à l'occidentale et ceux qui reprochent à d'anciens opus de FF de faire du J-RPG c'est juste que FF c'est pas fait pour vous... Et applaudir au fait que FF s'inspire (lourdement) de TW3, c'est pas un compliment du tout selon moi. Pour moi, c'est juste la marque supplémentaire montrant que Square continue de se fourvoyer et de transformer la licence en une coquille vide : peu importe ce qu'on met dedans, du moment que c'est estampillé Final Fantasy, c'est bon... Bah non !

Les "vrais" FF avaient un système de jeu propre, avaient une identité visuelle propre, une identité scénaristique propre, une ambiance/atmosphère propre, des codes, etc etc. Si certains de ces éléments étaient déjà présents dans les tous premiers opus, la patte FF s'est imposée à partir du VI et bien évidemment du légendaire VII qui est la quintessence du J-RPG et de ce qu'est et doit être un FF.

FF a parfaitement le droit de se réinventer, mais il doit le faire sur ses fondamentaux, or ce que fait Square depuis le XIII, c'est de cracher sur le passé, du moins les équipes montrent une complète incapacité d'imagination pour savoir quoi garder du passé, quoi changer ou quoi faire évoluer et comment le faire évoluer. C'est entre autres cette évolution vers l'action RPG qui en a refroidi plus d'un.

Je pense que Square s'est montré beaucoup trop ambitieux avec le projet "Fabula Nova Crystallis Final Fantasy" qui en 2006 devait initialement proposer 3 jeux FFXIII ayant un principe narratif commun (la légende des cristaux) mais portés par 3 équipes différentes qui devaient partir dans 3 directions totalement différentes. Ce projet, ayant péniblement accouché du premier FFXIII, a été remanié 25 fois, parce que trop coûteux, pas assez rentable, etc etc. Du coup, on s'est retrouvés avec toute une ribambelle de FFXIII en mode "vache à lait" histoire de rentabiliser le développement et un FFXV archi remanié (puisque qu'il faisait partie du projet FNCFF au départ (premières images autour de 2006-2008 sous le nom Versus XIII)). Dans ce vaste bordel de gestion des projets, Square a tenté de remanier son concept et son gameplay d'une manière toute aussi hasardeuse que la gestion de ses projets (en mode, il faut de la nouveauté juste pour faire de la nouveauté, pour donner l'impression d'être dans le coup, en courant après la concurrence et tant pis si les changements n'ont aucun sens, ce qui compte c'est que ça change), s'orientant définitivement vers le TPS (commencé avec FFXII) et en appelant ça action-RPG.

Mais c'est là où ils se sont plantés ; au lieu d'être une source d'innovation comme ils l'avaient été entre 1990 et 2005, ils se sont bêtement mis à singer les autres en essayant d'injecter dans leurs jeux ce qui faisait le succès et l'originalité des autres, mais sans rien maîtriser. Grave erreur !! N'ayant rien appris de l'expérience du blitzball de FFX (qui ne représentait qu'un simple mini-jeux donc erreur oubliable) où ils ont cru pouvoir s'improviser EA sur FIFA, et bien ils ont voulu injecter dans leur système de jeu de base les recettes d'autres jeux plutôt que de simplement améliorer leur propre savoir-faire. Résultat, les FFXIII, trop linéaires et trop simplifiés, FFXV, dégueulasse mélange entre FF, TPS et GTA-like, FFVII Remake, héritier du bazar précédent et sauvé parce que ça reste la base de FFVII et là, FFXVI qualifié de TW3-like...

Si Square s'obstine à ne plus vouloir être un studio innovant à la pointe de leur Art, se contentant de repiquer salement les concepts des autres, il faut définitivement arrêter d'appeler ces jeux Final Fantasy. Pour toute une génération, Final Fantasy, c'était synonyme d'excellence ET d'originalité et pour cette génération, ça fait au moins 10 ans que c'est NI l'un, NI l'autre...

Akitrash
14/07/2021 à 20:27

purée, ça envoie du lourd

Idreyvart
14/07/2021 à 17:42

Fan inconditionnel de The Witcher 3, c'est effectivement la similarité au niveau de l'esthétique et du gameplay qui m'attire chez ce FF... MAIS...Pourquoi donc cette réflexion "il n'y a pas de mal à s'inspirer des meilleurs, pour prendre leur place" ....Non, quand bien même il arriverait le tour de force d'être meilleur a tout les niveaux... Ça ne suplenterait en aucun cas TW3 au contraire on soulignera l'influence positive de ce dernier sur le médium vidéo ludique.
Et c'est assez puéril (même si fréquent aujourd'hui) de penser que parce que que chose de nouveau devient culte, tout ce qui l'étaient deviens mauvais, Bref titre assez stupide.

Natanojnash
14/07/2021 à 00:48

"Final Fantasy XVI est prêt à détrôner The Witcher 3 pour le titre de meilleur RPG"... C'est une blague j'espère mais en.plus elle est pas drôle...

leduk
13/07/2021 à 23:18

Aucune chance que ça arrive, pour moi en tous cas. Tout ça est subjectif. Certains commentaires ici sont pathétique cependant, vulgaires et ridiculement beaufs.

Atma
13/07/2021 à 22:10

Franchement, même si effectivement le combat en temps réel ne me dit rien de bon (j'ai bloqué au bout de deux heures sur ff7 remake alors que je connais par cœur l'original) je ne peut qu'applaudir à tout rompre le choix de ce studio à la limite de la momification de n'avoir pas laissé cette bombe de laqué j-pop ambulante qu'est Nomura continuer à nous infliger ses fantasmé grotesques de minets dark et tourmentés ou de pouffe à cheveux roses...

Juju48
13/07/2021 à 21:27

Ça donne clairement bien moins envie que TW3. Et je ne vois pas comment ils pourraient surpasser ce dernier tant il a fixé le standard haut.

Eden
13/07/2021 à 19:27

Détrôner witcher 3 mdr bon courage ff16 vous avez du taf pour rattraper l'écart de niveau xD

Joji
13/07/2021 à 17:30

C'est moi ou on dirait qu ils ont repris beaucoups de ff15 shiva est identique , les cinematiques pas mieux, le design des perso.... Etc

Cthulhu
13/07/2021 à 12:37

L'inverse de the Witcher, avec FF on est dans le cliché à la japonaise, the Witcher se veut cohérent et crédible.

Plus
votre commentaire